opera1

Avertir le modérateur

Société

  • A la guerre...

    ...comme à la guerre; seulement voilà, c'est pas la guerre; juste un gros bordel.

    Qui a exaspéré au plus haut point notre Choupinet 1er; pas seulement parce qu'il a dû quitter les skis plus tôt que prévu; c'est maman qui lui avait organisé un ti week end, les pieds dans la neige, pour décompresser un peu, parce que hein, à ce rythme, tiendra pas jusqu'au bout...

    Samedi soir, à Villacoublay, l'était très vénère, Emmanuel; l'a failli rater les marches de l'avion;

    Arrivé place Beauvau, son ami Christophe s'est pris une ventrée; ben quoi, si on ne peut plus dire ce qu'on pense à ses amis, à qui alors?

    Déjà qu'on fait rien qu'à l'embêter, notre président de la république;

    Le sanguin patron du Sénat lui fait savoir qu'il existe, et ses acolytes itou: les vieux bougent encore; sont même un peu bruyants.

    Et la cantine du sénat n'a rien à envier à celle de l'hôtel de Lassais; les cocktails sont les mêmes que ceux faits maison au Fouquets...

    Et revoilà "L'affaire"; le bel Alexandre; prétexte, dit-on...

    Comme dit le très médiatique Luc Ferry, toujours bien coiffé, et philosophe de son état; "bof, l'affaire Benalla: ce n'est rien que l'histoire d'un jeune président fougueux, qui s'est entiché d'un gamin "aux dents longues";

    Qui s'est cru intime, sous prétexte qu'il a fait un footing avec choupinet, et sifflé quelques coupes au Touquet,en compagnie du couple en short…

    Alors le vieux monde revient et le nouveau répond comme le vieux...

    Ben quoi, on cherche à déstabiliser le fougueux premier de cordée;

    Bref, on tremble pour samedi; c'est l'armée qui se tiendra aux abords des monuments; ainsi, la police pourra vraiment agir(…); l'armée, c'est pour faire la guerre; ils ne sont pas armés pour défendre les citoyens, les soldats du président, le chef des armées, quelque peu désarmé...

    L'armée, un choix risqué ce samedi; le soldat n'a qu'une mitraillette pour riposter. Et aucunes protections intimes; z'en ont aussi, les troufions...

    C'est vrai que "ça suffit"; il a fallu que le Fouquets brûle; Vuitton, juste en face, avait posé des grilles hautes... pour que les riches russettes puissent acheter un ti sac à six mille euros, en passant par le couloir...

    Et même par sûr que les gredins qui ont pillé la célèbre gargote, en fauchant des magnums de champagne, fassent la différence avec un mauvais mousseux de chez Lidl...

    N'empêche qu'il est temps que " ça s'arrête"; même si Marcel est tout content, le Campion de la baraque à frites...

    Et voilà, y a des têtes qui vont encore tomber;

    wait and see;

    C'est dimanche que l'armée rend les armes;

    ou déclare la guerre...mais à qui?

     

    PS; encore des histoires de cul:

    Un certain Luc Lemonnier, maire du Havre, envoyait par selfies "son ouverture d'esprit" à quelques femmes, ouverture qu'elles trouvaient bien rabougrie(…)

    Alors, démissionné, le coquin; voilà un fauteuil qui attend son postérieur; un cul Doudou:

     L'abbé Alain De La Morandais affirme que "les enfants, qui ont toujours besoin d'affection, embrassent souvent les hommes sur la bouche";

    Préliminaire à la fellation, si le baiser est sans la langue; alors, avec, pensez donc...

     

     

  • Je t'aime, moi non plus...

    C'est dans la série, ces malades qui nous gouvernent...

    C'était un sommet important, qui porterait tout au sommet...

    Donald avait refait soigneusement sa belle couleur mandarine de Corse, plaqué sa mèche avec un demi flacon de laque, avant de s'envoler pour le Vietnam, et d'arriver après vingt heures d'avion;

    Tandis que Kim, celui qui a un nom de cornet glacé, avait pris le train, parce que les avions  de la Corée du nord ne sont pas sûrs; manque parfois une aile, et n'ont pas toujours de pilotes; il est arrivé après soixante heures de chemin de fer, tout de même électrifié !

    Tout avait commencé très mal entre ces deux personnages de roman; Donald avait traité Kim de "gros dégénéré et de caractériel";

    C'est le maître coréen qui a écrit une longue lettre à Donald, une grande déclaration d'amour, pas moins.

    Après un dîner officiel, une nuit courte, -il fallait voir la tête fatiguée de Trump-, arrive la question" alors Kim, tu dénucléarises ou non"?

    Point de réponse; trois heures de sommeil, une heure pour rétablir l'ordonnance de sa coiffure, et Donald refusa de déjeuner;

    la table était déjà dressée, et la mèche aussi;

    Tout ça pour ça; polluer la planète à coup de kérosène américain, user les chaussures des gardes du corps de Kim, à force de courir autour de la voiture présidentielle;

    Fin, et on n'a pas prévu un autre sommet;

    Et c'est là qu'on en atteint, des sommets.

    Et pendant que Donald faisait un petit discours, on interrogeait à des milliers de kilomètres, son ex avocat sous serment, qui le traitait de "menteur et d'escroc"...

    Un avocat que l'on dit véreux, ce qui n'est pas nécessairement un pléonasme...

    Donald a répondu, en formant un O entre le pouce et l'index, comme à chaque fois qu'il est furieux " c'est çui qui le dit qui y est", nananère; 

    Tout de même; un homme qui a signé un chèque (très) conséquent à une dame aux mœurs légères, qui avait montré ses dentelles et ses implants à Donald...ah, l'ingratitude...

    Ah l'Amérique, n'est-ce pas; un pays où l'on ramasse des gens dans la rue, tués par des opioïdes, consommés comme des fraises Tagada...

    América first.

    Ah, c'est pas chez nous qu'on verrait de tels comportements...Comment? ah oui, y en a des qui veulent la tête du roi...

    Mais la reine et Alexandre veillent...

    Pasque hein, on a beau dire, et on dira ce qu'on voudra, l'a pas l'air si malade que ça, notre Choupinet; juste un peu crevé...

     

    PS Une reine au salon:

    Ce jeudi, Marine est venue goûter...sa notoriété au salon de l'agriculture...pas un sifflet, pas un œuf a voltigé,

    Juste la reine du salon, une superbe vache bleue de 7OO kilos, qui n'a pas voulu se lever à son passage;

    Le cultivateur avait beau tirer sur la corde, alors Marine : " laissez-la tranquille, elle est sereine, comme moi!"

    Eh ben mes canaris, voilà une sérénité qui fait son poids...

    Du coup, le salon ferme ce dimanche.

     

     

     

     

  • Désiré au palais...

    Passage obligé; le passage des princes;  

    Le premier de cordée au salon de l'agriculture;

    Tandis que grondait, comme chaque samedi, la marche des fâcheux fâchés, Choupinet inaugurait le monde de l'agriculture française, ce pays où l'on mange le mieux, admiré par le monde entier:

    Arrivé peu avant 9 heures, le président de la république de notre beau pays, piétine dans les allées devant le peuple ému...

    Il est très aimé; tout le monde lui serre la main, des mamies l'embrassent, car il a toujours plu aux vieilles dames; les selfies pleuvent, il se prend les micros sur la tête, et les gardes du corps sont sur les dents; particulièrement le premier d'entre eux , chargé de surveiller les mains des gueux qui s'approchent de trop près; 

    Ils le touchent, l'entourent, le serrent, et

    Choupinet si tactile, semble apprécier...

    Après avoir flatté la croupe... de la reine du salon, une splendide vache bleue, il s'arrête près d'une autre , pose la main gauche sur le dos de la bête, et de l'autre, caresse le visage d'un petit garçon!

    On avait dû prévoir des flacons de solution aqueuse, désinfectant puissant employé par les para médicaux avant d'entrer au bloc.

    Il a grignoté et n'a déjeuné qu'à 16 heures! quelle santé;

    Et ça repart: c'est alors qu'on lui offre un joli petit chevreau brun, du doux nom de Désiré;

    En voilà un qui va crâner; installé dans le jardin du palais, à côté d'Agathe, le petite poule rousse, cadeau de l'an dernier;

    Comptine: l'était une tite poule rou-ou-sse, qui alla pondre dans la mou-ou-sse, un coco tout chaud...

    C'est égal: quel métier; il a battu son record: 14h30 au salon de l'agriculture, tandis que Marine s'agenouillait dans un enclos d'une petite ferme de Haute Marne, en s'exclamant " oh qu'il est mignon"; elle ne parlait pas du fermier, mais d'un petit cochon...nuance; même que le maire de la commune était parti chez Florian; un sacré cochon, çui-là.

    Elle a déclamé bien haut que "Macron prend les agriculteurs pour des demeurés"; elle est attendue au salon jeudi prochain; les ruraux "son électorat"; on va voir; et quel cadeau va-t-elle recevoir...

    N'empêche que ce fut le plein succès pour Bibiche; même que le camionneur Drouet a voulu jouer les troubles fête, mais il n'a pas pu rentrer.

    Tandis qu'à la nuit tombante, on respirait des lacrymos dans les rues, Emmanuel reniflait le cul des vaches, même qu'une grosse laitière s'oublia juste à son passage...un coup des gilets jaunes? mais point d'éclaboussures au pantalon d'Alpaga.

    Apparemment, son passage a fait plus ch... les bêtes que les hommes;

    Etonnant tout de même; avec l'ambiance actuelle où certains veulent la tête du président, l'accueil qu'il a reçu reste rassurant (…)

    IL faut bien avouer qu'il sait s'y prendre...il suffit de "les toucher";

    Et causer le vocabulaire qui va avec.

    C'est Brigitte qui va être contente; elle va donner la tétée à Désiré;

    A moins que le sieur Ruffin réussisse à sauter le mur du palais pour faire un méchoui...

    Et sur les coups de deux heures du matin, quand Emmanuel est rentré, il a passé de longues minutes sous la douche…

    Et pas même une main pour lui flatter la croupe; allez, un Doliprane et au lit;

    A l'année prochaine… les péquenots...

    Ah, un message d'Alexandre.

    PS une célèbre crémation:

    Elle est arrivée au funérarium de Nanterre dans un sac Vuitton, unique et spécialement cousu pour elle;

    Qui ça? mais non, pas Catherine Deneuve: Choupette, la chatte de Karl Lagerfeld: une fille riche, avait dit son maître;

    Qu'en pense le sieur Drouet?

     

     

     

     

     

     

     

    Lire la suite

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu