Avertir le modérateur

Santé mentale

  • La santé d'abord...

    Monsieur le président, regardez ailleurs, a dit le chauffeur de Nicolas.S. quand ils passaient rue Cabanis;

    Siège de la santé; la prison...

    Tandis que la reine Brigitte s'inquiète déjà pour celle- de santé- de son petit mari, accessoirement président de notre belle république.

    Il aurait chopé le virus de l'homme aux talonnettes; dormir quatre heures, bien que moins hypomane, au regard de l'absence de tics...

    Emmanuel n'aime pas aller au lit...mais non, ce ne sont pas les pulsions de mort mal maîtrisées, c'est juste le contraire; être en devenir un personnage important; qui demande une disponibilité H 24;

    C'est comme ça qu'à deux heures trente du matin, Choupinet est encore réveillé, et en pleine forme, tandis que Brigitte l'attend avec une bouillotte; et en plus, il réveille les autres.

    Le maire de Pau se plaignait qu'il recevait des textos du président au beau milieu de la nuit; mais mon cher François, si vous me répondez, c'est que vous ne dormez pas non plus, lui répond Manu.

    C'est vrai qu'il a l'air un peu hagard, notre jeune président; attention, quand le cerveau manque d'oxygène, la parole devient plus vague, et les mots sortent un peu dans le désordre; bref, ça fout le bordel dans la tête.

    Peu de sommeil et surtout pas paradoxal; pour quoi faire?, puisque le rêve est devenu réalité...

    La reine a raison de s'inquiéter, pas seulement parce que Choupinet 1er n'a plus le temps( le temps?) de l'honorer, mais il met sa santé en danger;

    L'accumulation de manque de sommeil peut provoquer toute sortes d'ennuis somatiques; infarctus, AVC, obésité, provoquée par la compensation alimentaire anarchique:

    A l'aube de ses quarante ans, c'est un peu tôt;

    Alors certes, le poste est éreintant; tout dépend de la personnalité : une omniprésence élaborée à partir du "rien qui doit m'échapper"; la maîtrise, pour un énarque, c'est bien le moins...

    Mais quelqu'un devra lui dire de lever le pied; si toutefois il écoute...Christophe peut-être? ne serait-ce que pour éviter de s'en fourrer jusque là...de la poudre à bascule;

    Même si dans ce petit monde fermé politicard, on murmure qu'on en trouve de la bonne, de la pure...

    A des prix défiants...euh, défiants.

    Car si l'homme est normal, la fonction ne l'est pas; c'est Ségo qui l'a dit aujourd'hui à questionspol...hachtag;

    Bon Dieu: encore plus de quatre ans;

    question: tiendra-t-il?

    PS voyez Donald

    Personne n'a plus de doute sur l'état de sa santé mentale;

    faut dire qu'il ne sait pas encore qu'il est président...

     

    Quant à votre serviteur , il part quelques jours à la campagne voir si les feuilles sont mortes: RDV à la Toussaint...bien à vous.

     

    Lire la suite

  • Le DSM 5...

    ...le dictionnaire des fous; la bible des psys;

    Un tableau exhaustif et affiné de la clinique psychiatrique;

    Ne serait-ce que pour contrarier le vocabulaire psy passé dans la conversation courante;

    Ainsi, aujourd'hui " on psychote" et on est "schizo";" oh le ouf hé, t'es bipolaire mec" avec l'accent SVP...

    Une bible américaine, qui sert à tous les spécialistes de la spécialité.

    Et en outre, au premier des américains; 

    C'est comme ça que dans l'émission de ce jeudi " envoyé spécial", présentée par la pugnace Elise Lucet, que ses détracteurs appelle "madame propre", a lancé un sujet consacré à Donald l'innéfable, le président de la plus grande puissance de la planète.

    On y voit un des 6OO ans(!) spécialistes qui se sont penchés sur "le cas Trump", tant sa santé mentale pose problème...

    " Narcissisme malfaisant" est le diagnostic; sauf que l'adjectif n'existe pas dans la fameuse bible;

    Dans le tableau des narcissismes, nous disposons de trois degrés...

    Le narcissisme complet ( je m'aime, je suis le plus beau), le narcissisme mineur( j'aime qu'on me voit, mais je ne m'aime pas trop), et le narcissisme pathologique: celui des pervers ( je m'aime pas qu'on me résiste, et je détruis l'autre);

    Et Donald possède un différent de taille(...), il est sensé diriger un grand pays, et veut détruire ceux qu'il n'aime pas...

    Ce type dispose tout de même du bouton nucléaire; ce n'est pas le genre  à s'assoir dessus par inadvertance, mais bien plutôt à l'enfoncer un jour de mauvaise humeur;

    Et on y voit aussi le roi de la Corée du nord, King Jong-Un, un "gamin qui joue tout seul", comme dit son ami, le pote du despote, l'américain célèbre sportif ex haut niveau, Dennis Rodmann, basketteur d'antan, qui "passe son temps à essayer de réconcilier les deux", puisqu'il les connaît tous les deux: Donald et gros poupin...

    La santé psychique de nos dirigeants du monde n'est plus à prouver, puisque le pouvoir rend fou...sauf un homme normal; auquel cas, il n'a rien à faire là...

    Dans le cas de Donald, s'il ne fait pas exprès de souffler le chaud et le froid, il faut qu'il rencontre quelques uns des 600 susnommés;

    Mais il paraît qu'il n'écoute personne; à peine levé, il décide de virer quelques tronches qu' il a congratulé la veille; on dit aussi qu'il ne maîtrise pas ses tweets; ce serait le directeur de sa parole(sic), un certain Dan Scavino.

    Pathétique, si ce n'était pas lui; une qui voudrait bien que ça cesse, qui ne désirait surtout pas être là, c'est la belle Mélania;

    Paraît qu'elle admire(...) notre première dame; et elles ne se prêtent pas leur couturier.

    C'est égal: même les humoristes américains ont arrêté de faire des blagues et des caricatures sur Trump.

    C'est la psychiatrie qui a pris le relais;

    De quoi s'inquiéter, non, mais, vraiment;

     

    PS le prix Nobel de la paix a été décerné à ...Christine Angot;

    Comment ? non? ah bon.

  • Pauvre Mélania...

    V'là t-y pas qu'on apprend qu'elle est malheureuse; elle n'en voulait pas de ce rôle de First Lady,

    Il est vrai que... cela ne fait pas vrai; elle est malheureuse et ça se voit;

    Dès le premier jour de l'investiture, elle faisait la gueule; quand son charmant mari, et accessoirement président de la toujours première puissance mondiale, essaya de lui prendre la main, elle l'a retira prestement;

    Même de dos, on a pu remarquer la colère contenue de Donald; et de lui marmonner quelque chose à l'oreille que l'on devine désagréable;

    il ne nous reste qu'à imaginer:" dis donc pétasse, tu sais combien m'a coûté la robe que tu as sur le cul? puisque tu as eu la bonté de m'envoyer la note...

    Sans parler de ton retard...je sais bien que ton maquillage te prend de plus en plus de temps, heureusement que tu ne portes pas de culotte, tu gagnes au moins cinq minutes!"

    Au regard de la misogynie de son élégant mari, la petite chatte a dû en entendre bien d'autres et des plus salées.

    Elle lui a répondu avec son accent slave: fuck you"; ce qui donne phonétiquement; Fuk yu;

    A l'accueil des Netanyahou, la belle s'est fendue d'un sourire qui tenait plus  à un rictus figé; provoqué sans doute par le bistouri trop mordant du chirurgien...

    C'est égal; tout ceci à l'air d'un gag;

    Un septuagénaire coiffé d'un écureuil mort, flanqué d'une Barbie dépressive, çà fait télé-réalité; sûr qu'elle ne s'attendait pas à un tel destin...

    Et on lit également que le service de protection du nouveau président et de sa suite, est un véritable cauchemar, et coûterait une fortune aux américains; hein, c'est mal parti tout ça...

    Ce n'est pas sans nous rappeler un autre scénario, très français; plus light, bien qu'aussi onéreux.

    Mélania devrait téléphoner à Carlita; elle saurait l'a conseiller habilement; elles ont des similitudes; le même cursus(...) de mannequinat; ça rapproche...

    Même chirurgien esthétique;

    Un mari plus âgé, avec tout de même de l'expérience politique, lui;

    On lit que deux psychiatres ont "étudié" la clinique de Donald;

    "Personnalité narcissique pathologique, caractériel et mégalo, ne supportant pas la moindre controverse; peut piquer des crises homériques";

    C'est qu'il avait envie et besoin de gagner, pas de gouverner...

    Question qui circule dans les couloirs; Donald Trump est-il fou?

    Plusieurs lectures de la folie;

    Pour certains, on est fou, si on se lève à trois heures du matin pour manger un cassoulet; et en psychiatrie, la folie est plus de l'ordre de la psychose; de la déréalité à la bouffée délirante...

    Une marge qui permet à ceux qui nous dirigent "d'être fous"...tout de même, notre François est calme à côté; z'allez voir que c'était le meilleur.

    Pour couronner le tout, Donald, n'a aucune expérience de la politique;

    Mais quoi; tiendra-t-il longtemps, l'homme à la signature sinueuse, qui ressemble plus à un chilopode épileptique qu'à une preuve d'identité?

    faudrait demander à Mélania...

    Pauvre Mélania.

     

     

    PS: casseroles pour Fillon et Marine,

    Va en manquer pour Emmanuel, qui chute sans les sondages.

    Doit bien en rester quelques unes à Neuilly ou à Levallois...

  • Un sale gosse...

    C'est un petit immigré; né à Barcelone en 1962,

    Très tôt, il fut troublé par l'architecture de Gaudi (1852/1926), il voyait flou...

    Ses parents ont pris peur, et l'ont vite amené en France; même si la Sagrada famiglia est le monument le plus visité au monde...

    Dès la 5ème, il en a pris plein la tête: les gamins ne se font pas de cadeaux: "oh le petit noiraud, oh le bouffeur de taureaux, oh, l'espinguoin...etc etc; il tenait bon, grinçait des dents, mais cognait un peu aussi;

    Alors l'instit lui tirait l'oreille droite, c'est pour quoi elle est décollée; ça lui donne un certain charme...

    Et puis, il s'est mis à piquer des billes, en accusant le petit rouquin; air connu;  à l'école, se trouve toujours un petit qui "endure" en silence.

    Un petit malin, un peu paresseux, l'aimait pas trop l'école, Manuel, c'est sans doute pour ça qu'il n'a qu'une licence d'histoire; c'est aussi pour ça qu'il manque souvent de maîtrise(...)

    C'est un sanguin.

    Ce qui ne l'a pas empêché de gravir les échelons...semé d'embûches et de peaux de bananes; logique, particulièrement en politique.

    Il a obtenu la nationalité française en 82, comme plusieurs collègues, pas nécessairement du même clan

    A remplacé les billes par des (coups) de boules: il arrive dans une contrée chaude, ça lui va bien; onze années; on l'aime bien; il apprend la démocratie...

    Et v'l'an; propulsé auprès du premier décideur; il n'a alors de cesse que de lui piquer sa place;

    Alors, le patron lui a mis un camarade dans les pattes; mais Manuel n'a jamais joué à celui qui pisse le plus loin; car il était sûr d'atteindre le mur le premier.

    Puisque c'est ça; il s'en va, après bien des péripéties...

    Et le voilà parti battre la campagne;

    Première visite: le Doubs; Montbéliard; petite salle, accueil tiède, son bras droit le retient un peu par le gauche...

    Le sourire crispé, il s'avance, mais est vite retenu par une dame, une vraie de vraie de gauche:

    Elle décide de lui coller une saucisse sous les semelles; on n'aime pas vos plats de lentilles, ils sont remplis de cailloux, lui dit-elle en substance avant de s'énerver:

    "Quand allez-vous arrêter de jouer comme des gosses à la récré"? lui demande la fidèle gaucho; il est surpris, ne bronche pas; et mamie de continuer sur le même ton;

    Le petit sanguin aimerait sortir ses banderilles, se mord les lèvres, et fini par dire à la dame "d'aller engueuler les autres socialos";

    "C'est vous qui êtes là, je ne vous lâche pas"; bing; Nicolas propose double ration de frites, Manuel se ramasse ses premières tomates;

    Alors, une emmerdeuse, ou la porte-parole des gens de gauche qui en ont marre de cette cacophonie?

    C'est  égal; c'est plutôt mal parti, non, pour l'ex premier ministre?

    On peut trouver la dame un peu castratrice, mais au fond des yeux de Manuel, on retrouve le petit garçon...

    La preuve, il a épousé en secondes noces, une dame qui lui joue des romances au violon, avant de s'endormir;

    Et avant de rêver, non pas à la comtesse, mais à l'hôtel de Ségur...

    Mais du rêve à la réalité...

     

    PS

    Dans la tourmente:

    Julie soutient François Hollande...

    C'est bien, ça; mais par quoi?

     

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu