opera1

Avertir le modérateur

N'oubliez pas d'être heureux - Page 4

  • Carabistouilles et trahisons...

    Vous prendrez bien un Pernaut...

    Fallait les voir face à face, le prof avec sa tête de président de la joyeuse pétanque de Quinperlau-les deux crêpes, et Choupinet, premier de la classe...primaire, d'un petit village de notre belle France, avec ses petits yeux bleus et ses dents du bonheur...l'était bien maquillé et bien éclairé...opération séduc réussie;

    Manquait que la prof au, et dans le tableau...

    Oui, au fait, où était Brigitte? sûrement dans l'unique boutique du coin, épicerie-buvette-mercerie-quincaillerie, tabac et FDJ, voilà, elle jouait au loto, plus de chance ce jour, vendredi 13; si elle gagne le gros lot, ça lui en fera deux...

    Comment? ah, elle n'est pas venue...l'a fait un tour chez Vuitton, alors...

    Merci mamie merci papy, dit notre énarque déplacé, pour avoir donné des sous à la CSG...démago, Choupinet? parce que, de toute façons, ils n'avaient pas le choix; nos anciens...même si ce sont eux qui ont le pouvoir d'achat...y a qu'à les voir en vadrouille toute l'année...

    Il ira jusqu'au bout, dit-il encore... réformons enfin ce pays, qui est réputé irréformable...

    Et ce décor un brin nostalgique qui sent la craie et l'encre de Chine...

    Avec passage obligé, le petit bain de foule, des mamies amoureuses, Il a même caressé ...la tête d'un caniche croisé, : comment il s'appelle, lui? demande le président...

    Elle s'appelle Poupette, dit mémé; ben oui, il ne pouvait pas deviner, n'a pas eu le temps de soulever la queue...

    Plus de 6 millions de français étaient devant le poste, des retraités (tu parles), des chômeurs, des étudiants en mal de fac...pas les zadistes, la télé est cassée...

    Quant au ciel de la Syrie, il est encore beau...comme dit le renard...

    Pendant ce temps-là...l'ex faisait les popotes publiques, le matin à France Inter, et le soir chez Anne-Elisabeth, où ce cher Patco était ravi de retrouver François Hollande:
    Il présentait son livre, " les leçons du pouvoir" chez stock;

    Le personnage est toujours sympa, et sa bonhommie joviale ne l'empêche pas de balancer un chouïa,

    Il parle de trahison, mais en politique, la trahison est un art de vivre...les grandes trahisons sont illustres...Emmanuel, "c'est lui qui l'a fait".

    Techniquement, c'est tout à fait possible, bien que François ne soit pas le genre de Brigitte...

    Reste les commentateurs ..".Emmanuel a un égo en béton, il ne doute pas de lui", et l'étiquette de condescendance et de président des riches lui colle à la peau...

    Et puis la rue... attendons et voyons;

    SNCF, NDDL, étudiants, l'APHP, l'été sera chaud...les balles de tennis risquent d'être reléguées au placard...

    Mais ses conseillers en com l'ont fait régresser jusqu'à l'école primaire...la prochaine fois, c'est une crèche?

    Mais il ne faut pas raconter de carabistouilles aux français, c'est Choupinet qui l'affirme...

    Ben, qu'est-ce qu'il croit? on est habitués...

     

    PS

    Et revoilà "l'affaire Vincent Lambert"; 10 ans qu'il est dans le coma...on n'ose pas imaginer qu'il se réveille...un ectoplasme..."déjà plus de muscles, un corps incurvé" dit le neveu; et quels dégâts dans la sphère du cerveau...
    Et cette mère qui prétend l'aimer...

     

  • Ne vous inquiétez pas...

    Comme une injonction; on aurait le droit de le penser comme tel; complété par...puisque je suis là...

    Kika dit ça? ben notre petit président Choupinet 1er, tandis qu'il se préparait à monter dans sa berline, vêtu d'un superbe short blanc, et armé d'une raquette, 

    C'est alors qu'il fût interpellé par un retraité du Touquet( pléonasme), là où notre quadra Elyséen a une tite maison avec maman...l'a bien le droit de décompresser un peu, vu l'emploi du temps que requiert la fonction; avec ça que l'on sait qu'il dort très peu, ce qui inquiète alors pour le coup, Brigitte
    Papy dit monsieur le président "ne lâchez rien"; d'où la réponse...

    Il a lâché la main de Brigitte, est monté à côté du chauffeur, même que ce n'est pas dans le protocole...mais c'est comme ça que vivent les enfants gâtés...

    Question: n'y a t-il pas de raisons de s'inquiéter?

    Un petit récapitulatif: grève plus que perlée à la SNCF, qui risque d'en voir rouler...des perles arrachées à quelques colliers...

    Les étudiants pas contents, comme si tout le monde pouvait faire comme le président: entrer à l ENA...

    Les éboueurs qui prétendent qu'on les traitent comme des ordures; donc qu'il faut les ménager.

    On avait d'abord eu les retraités, pas que du Touquet...

    Je ne voudrais pas me vanter, mais ça bouillonne...

    Et ce ton détaché(...) que notre président à tendance à employer en toute circonstances, pourrait énerver le quidam; ne parlons pas des trublions va-t-en guerre, comme le petit postier de Neuilly, qui approche tout de même de la cinquantaine...

    Difficile en ce moment: voir cette visite éclaire à l'hôpital de Rouen, c'était un chouïa tendu; on a même vu une aide-soignante refuser de serrer la main à Emmanuel; elle n'avait pas le produit antiseptique sous la main... c'est encore maman qui a essuyé les plâtres, qui par ailleurs, se décollent dans l'établissement...

    Qui rêve d'un mai 68? pas le personnel du patron; le locataire de Matignon montre déjà des signes de fatigue... sa cotte baisse comme celle de son patron; quant à Babeth, elle a du mal à atteindre les bornes...

    Le printemps pourrait bien être chaud; épreuve délicate pour l'éxécutif...

    Pour l'instant, à l'heure du loup, Choupinet 1er, sort Néma pour qu'il lève la patte derrière les buissons du palais, pendant que Brigitte s'occupe de la petit rousse..
    C'est qui? ben, Agathe, la poule, pardine...

     

    PS

    Stéphane Audran, Jacques Higelin, Véronique Colucci: tous les trois morts "d'une longue maladie".

    On peut dire Cancer, c'est pas dangereux...

    Comme disait Clémentine; "même si tu roules une pelle à un malade du sida, tu ne risques rien".

     

     

  • Il ne dormira plus...

    De ces personnalités hybrides, cisaillés, pas même Jekyll/Hyde, pas même schizophrènes au sens psychiatrique du terme.

    Une sérieuse tendance à la paranoïa, une toute puissance; ( j'avoue que lorsque je suis devant le fait accompli;)

    Quelque chose qui n'a pas fonctionné; l'enfant, ce pervers polymorphe, s'est installé dans l'adulte...point d'empathie, ni émotion...

    Juste la fascination de tuer, tout entier passionné par le moyen de se débarrasser d'un corps...

    Pas vraiment un tueur en série, puisqu'il ne privilégie pas un profil de victimes...

    Une sexualité mal définie, torturée, la conséquence d'une absence de structures...

    Il s'appelle Nordahl, 35 ans...

    On a déjà deux victimes: Maëlys,  9ans, et un petit troufion de 23 ans...qu'il a probablement dragué, c'est que le narcissisme l'habite...

    Il dresse des chiens, qui ont intérêt à obtempérer...

    Un surmoi en béton, caractérisant beaucoup de militaires...mais hélas, même l'armée l'a remercié, pour des troubles du comportement (pour le moins)...

    Et puis, il a avoué; 

    Quand il s'endormait, avec un tas de projets qui lui appartiennent, tout bouillonnait dans son cerveau malade...

    Oui, il a avoué; la pression est trop forte; la réalité l'étouffe: place à la dépression, avec menace de suicide...

    Il est hospitalisé, protégé contre lui-même, car il s'agit de payer ses passages à l'acte...puisqu'il n'a pas su apprendre le fameux mot de Camus: " l'homme s'empêche"...

    On va l'empêcher pour longtemps, bien que la "vraie" enquête ne fait que commencer;

    On va probablement trouver encore des morceaux de genre humain, un genre qui l'insupporte; des bribes éparpillés ici et là; son moyen de défense: la projection de ses propres démons;

    Point d'empathie, ni de regrets...

    Il ne se regardera plus, il ne dormira plus, pour les 20 années à venir.

    Ou alors d'un sommeil artificiel;

    Le sommeil médicamenteux active le champ onirique;

    Qui risque de transformer les rêves en cauchemars...

    Mais ce petit bonhomme n'avait pas de rêves;

    Que des désirs...

    En voilà un qui a vraiment oublié d'être heureux...

     

    PS Pas de trains, pas d'entrain.

    " Par principe, je soutiens les grèves" : Robert Guédiguian, communiste et artiste...

    Comment ça, contradictoire?

     

     

  • Arnaud, ce héros...

    Héros: que nous dit le Petit Larousse?

    Mythologie; demi Dieu; grand homme divinisé;

    Philosophique; personne qui se distingue par des qualités altruistes exceptionnelles, par son courage face au danger ...

    Evidemment, le lieutenant-colonel Arnaud était militaire, donc, avec l'esprit du don de soi jusqu'à l'extrême, jusqu'à donner sa vie...

    Implicitement, la formation est toute entière tournée vers autrui...ce qui ne veut pas dire que l'on vit dans un monde de bisounours;

    En l'occurrence dans les cas de terrorisme, le jeu n'est pas égal, les dés sont pipés...

    L'idéologie djihadiste pourrait être une mégalomanie, mais c'est justement l'idéologie qui l'emporte: mourir en héros pour rejoindre les 71 vierges...

    Et le suicide du militaire en action est tout inconscient, même si la mort fait partie des risques...donc vierge de tout soupçon, sinon de philanthropie...

    Reste la grande question; est-ce que l'homme mérite d'être sauvé?(...) il y a la religion pour ça , ou le sexe, ou le bénévolat; bien des ingrédients rédempteurs...

    D'où la grande différence entre l'action et le passage à l'acte...

    Le psychopathe embrigadé va tuer d'abord, et mourir ensuite;..

    Le défenseur ne veut pas tuer, mais risque de mourir...

    Avec un Moi déterminé, défini comme un serment; et un surmoi en béton.

    Populaire; une mégalomanie, un égotisme; de la graine de héros...

    Durant la seconde guerre mondiale, on a eu des héros...

    Qui sait si les mêmes, qui ont pris le maquis, n'ont pas d'abord dénoncé d'autres, qui pouvaient aussi devenir des héros(...)

    Donner sa vie pour la laisser à autrui...c'est christique; plus fort que tendre la joue gauche; ici les deux joues ont été blessées...

    Est-ce dans l'Eglise que l'on trouve des héros? vaste sujet...

    Le frère et la maman ne "sont pas étonnés du comportement D'Arnaud"...s'attendaient-ils au pire?

    Mort au combat; beau, autant que suspect(...) c'est selon.

    Arnaud aura bientôt un square à son nom à Carcassonne; c'est là que maman viendra faire son deuil...

    Dalida a bien sa statue à Montmartre...

    Comment ce n'est pas une héroïne? peut-être, mais elle a rendu heureux beaucoup de gays, l'essentiel de son public;

    Ceux-là même qui ont été aussi dénoncés en des temps troublés...

    Notre temps aussi, est troublé; à une époque où les gens regardent leur IPhone en montant dans le métro, et vous écrasent les pieds, ça fait (peut-être) du bien de parler d'héroïsme...

    Arnaud, c'était dans ses structures, son ADN, il en a fait sa raison de vivre; on ne connaît pas ses blessures...

    Elles auront servi, entre autres, à sauver la vie d'une femme, même si elle n'a pas fini d'être taraudée par la culpabilité...

    Elle ne s'attendait pas à une telle rencontre; elle venait juste acheter de quoi se nourrir... Super U : un héros qui vous permet de vivre; mais c'est pas gratuit...manque un boucher.

    PS :

    Marine a causé:

    Elle demande la démission de Gérard Colomb;

    Pauvre papy, il n'a rien fait; comment?

    Ah c'est pour ça...mais qu'aurait fait Marine?

     

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu