opera1

Avertir le modérateur

Société - Page 4

  • Brigitte, Agathe, et les autres...

    8 mars: comme chaque année, c'est SA journée; la journée des droits de la femme, même pour une femme de gauche; elle, la femme,la meuf,la gonzesse, la greluche, la pétasse pour les plus féministes... bref, notre moitié, pour la majorité des hommes qui aiment ou qui prétendent aimer les femmes...la maîtresse, quand ce n'est pas la maîtresse femme...

    "Avec tout ce qui se passe, aurons-nous encore le droit de coucher pour avoir un rôle"?! rigolait Blanche Gardin, comédienne et humoriste, à la cérémonie des césars; ce qui a fait moyennement rigoler...

    Elles montent toutes au créneau; ouf, il était temps...tant elles sont malmenées, manipulées; avec des disparités sociales; "à diplôme égal salaire égal". Ouais, encore du chemin à faire.

    La réalité est que la femme a nul besoin d'une journée, car c'est tous les jours SA journée; son but, son rôle, sa place dans la société, est d'abord de séduire; ce, depuis la nuit des temps; la nuit ou la journée, car selon l'adage, " c'est encore mieux l'après midi"...un peu réducteur certes, mais tellement tendance(...)

    Parce qu'elles ont toujours su qu'elles faisaient peur aux hommes, elle leur ont trop laissé croire que "c'était lui qui avait la plus grosse"...mais comme disait une copine qui met des prunes aux automobilistes: " c'est pas parce qu'on en a une grosse qu'on sait toujours où la mettre"...

    C'est comme notre Choupinet, et les femmes, où un jour, il a été carrément enlevé à la sortie du lycée, par sa prof de français...

    Depuis, il ne fait pas ce qu'il veut; ainsi a t-il reçu les copines de maman, lundi dernier, 100 invités de la fashion week...d'accord, le luxe ça rapporte;

    Et Némo le gros toutou, courait après Agathe, la petite poule rousse, qu'un cultivateur a offert à notre président; elle a pondu un œuf dans le carton doré de petites culottes que Chantal Thomas a offert à Brigitte; résultat: il fût dur en trois minutes, tant c'était chaud...

    Allons, prenons fait et cause pour nos chères nanas, qui sont sans cesse harcelées... sans pour autant forcer le passage...

    Pour la maire de Paris aussi, même qu'on fait rien qu'à l'embêter...

    Elle disait ce matin à France inter, qu'elle subissait "un sexisme permanent";  au grand étonnement de la merveilleuse journaliste Léa, qui a un avis sur tout...c'est que le poste de maire de la capitale, est très convoité, " J'invite madame Pécresse à venir se promener sur les quais de la seine", traduction: espèce de grosse jalouse, tu peux toujours attendre mon poste, ironisait Anne Hidalgo, maire de Paris...

    C'est un grand classique: les femmes ne s'aiment guère, et c'est souvent la guerre entre elles...

    Beaucoup disent qu'elles préfèrent "travailler avec les hommes"; alors forcément, ça force...

    Eh bonhomme, n'oublie pas que tu viens d'une femme...

    Ah oui, quand tu es passé par là pour la première fois, le vagin n'était pas encore denté...et l'enfer a commencé...

    Mais c'est "le monologue du vagin" qui a triomphé au théâtre; pas "le monologue du pénis" qui s'est lamentablement recroquevillé...

    Y a pas photo; on a le porno pour ça...

    Promis; un jour, on fêtera la journée de l'homme; mais uniquement pour celui qui sait reconnaître sa part féminine .

     

    PS: pauvre Jojo,

    Tiens, dans "l'affaire Hallyday", la virilité de Jojo aurait-elle été mise à mal par une femme vénale?

    Bou la vilaine...

     

  • La raison des réseaux...

    ...sociaux, c'est à dire, vivre ensemble: c'est bien la raison la plus difficile depuis la nuit des temps; l'homme est un loup pour l'homme, et pour la femme...

    Les réseaux sociaux: une occasion unique et résolument moderne, de balancer tout et n'importe quoi, tous propos issus de la haine ordinaire et de la négation de l'autre; mais l'autre c'est aussi soit; une torture...

    On lit part exemple"; Muriel Robin "cette grosse gouinasse", bing, homophobie; juste un exemple au hasard(...)

    Les réseaux sociaux: l'art de déverser la haine sous couvert d'anonymat; qui pourrait rappeler une époque désormais un peu lointaine, mais qui est tapie dans une ombre très voyante, où les résistants avaient d'abord dénoncer des juifs et autres déviants;

    Grâce à l'internet, on tond les femmes virtuellement...on pourfend, on trucide, on lapide, on torture, par des propos lapidaires truffés souvent de fautes...d'orthographe;

    Avec une violence rare, on tondrait les femmes de la tête au Q...puisqu'elles auraient couché avec l'ennemi.

    On pense une fois de plus au mot de Pierre Desproges: "ah l'humanité", sans parler du journal...qui veut que lorsqu'on ne pense pas "comme nous", c'est condamnable.

    Mais heureusement; on a Facebook, qui nous procure chaque jour de "nouveaux amis" , de ces êtres inconnus , heureusement, sinon on les détesterait,  sur les réseaux au nom de la sociabilité...

    Au risque de pratiquer le "vieuxconnisme"; non, ce n'était pas mieux avant, parce qu'avant , les Muriel Robin et consorts, se planquaient pour vivre dangereusement; dans ce domaine, on avance et on recule, et chacun sait que si on recule, on se fait mettre...et si on avance, c'est  à l'index, par les réseaux sociaux...
    Les réseaux sociaux: une raison de plus de ne pas oublier d'être heureux.

    C'est beau le net, et plus belle est la vie...

    PS journée des grands-mères;

    Bonne fête à Brigitte Trogneux, célèbre pour avoir épousé son élève, désormais mâme Macron, le président de chez nous; et grand-mère, depuis quelques années, elle devrait recevoir quelques bouquets bien mérités...

     

     

    Lire la suite

  • Ah! la vache...

    Z'avez vu ça? l'est un peu belle; c'est la star du salon...

    Non, pas Brigitte, la première dame ne vient pas au salon de l'agriculture;

    C'est Haute qu'elle s'appelle; une superbe vache d'Aubrac de six ans...

    Avec ses yeux de biche, ce qui n'est pas ordinaire pour une vache; maquillée comme Catherine Deneuve dans "le dernier métro"... qu'elle n'a jamais pris, d'ailleurs, ni le dernier, ni le premier; non, pas la vache, Deneuve, suivez, vous prie-je...

    Et Choupinet 1er, à peine rentré de Bruxelles, où il a claqué la bise à Angela, après avoir dormi trois petites heures, selon les besoins de son horloge biologique, hop, dès potron- minet, le voici au salon porte de Versailles. Versailles évocateur l'a décidé, les salons royaux devaient diffuser des odeurs similaires à celui-là...

    Dès l'ouverture, il s'est d'abord fait siffler; sûrement une admiratrice qui avait mis deux doigts dans la bouche...

    Le président avait dit qu'il ne viendrait pas flatter les vaches; c'est qu'il ne veut pas maculer sa droite, sa main droite, où il porte les trois anneaux Cartier; l'a tout de même gratté le museau de la star, bon sang ne saurait mentir...

    Il veut montrer qu'il apporte tout son intérêt aux problèmes de la ruralité, de ces gens qui meurent de bien vouloir nous faire vivre; c'est Bio la solidarité...

    Passera au moins dix heures, voire plus, dans les douces vapeurs de paille humide, et d'effluves animales...

    L'a dû avoir des consignes strictes de maman: ne pas grignoter à chaque fois qu'une paysanne lui offrira une tranche de charcutaille grasse; avec dans sa poche, les recommandations nutritionnelles de Guillaume Gomez, son chef cuisinier...

    Dès la fermeture, il est même prévu qu'il s'entretienne avec quelques cultivateurs jeune génération, des mecs de son âge, ceux qu'il a engueulés parce qu'il l'ont sifflé; "mais après on s'explique", et ceux à qui il fera des promesses qu'il tâchera de tenir(...)

    Douze heures au final; crevant; pas comme Sarko, qui était resté deux heures, sans prendre un œuf sur son crâne du même nom...juste le temps de croiser un pauv'con... 

    Le meilleur souvenir pour le monde d'en bas, reste Chirac: il a fait honneur à tous les plateaux, arrosés d'une de ses bières préférées...

    Ah les cons, ils se cognent 70 heures par semaine, ils crèvent la dalle, peuvent pas payer une nouvelle trayeuse à Blanchette, et un écran plat à bobonne, et ils m'offrent tout gratuit! indécrottables; logique, quand on marche tout le temps dans la boue...

    La pensée chiraquienne n'est pas universelle;

    Et Haute fera quand même un clin d'œil à Choupinet...

     Sans fossiles...euh, faux cils.

    Dernière minute:

    Emmanuel a une nouvelle poule; il l'a adoptée; elle s'appelle Agathe; elle a déjà pondu bien avant lui; espérons que Nemo ne la bouffera pas toute crue avec les plumes.

     

    PS: le canard a encore fienté:

    Donald a proposé qu'on arme les profs face aux tueries de collèges;

    A méditer chez nous; tant on rencontre des profs pas toujours armés, face à nos chères petites têtes insolentes et plus ou moins blondes...

  • Ah! le con...

    Non, ce n'est pas, Raymond, l'oncle de province, qui raconte une histoire leste à la communion de la nièce, et qui fait s'esclaffer sa femme Huguette...
    mais un homme bien et très connu, "le meilleur d'entre nous", qui a fait cette laconique réflexion..

    Un ex premier ministre, maire d'une grande ville ripolinée, productrice de grands vins, que beaucoup d'étrangers nous jalousent...

    Le sieur Alain Juppé oui, a réagi à la "conférence à l'école" du chef de Juppé; Laurent Wauquiez, nouveau patron des LR;

    L'a dit que des méchancetés, en précisant "qu'il ne voulait pas être enregistré" (sic);

    En vrac: Juppé a dilapidé des sous, Sarko, devenu parano, mettait "tous ses ministres sur écoute"; Darmanin, accusé de mains baladeuses, "sait très bien ce qu'il a fait, et va bientôt tomber;

    Même que Sarko lui a passé un sacré savon au téléphone, et "il ne mouftait pas, Lolo";

    Du spontané tout ça, à moins que tout était prévu...

    Outre qu'il a scandalisé jusque dans son camp; est-ce qu'il n'y avait pas d'intention là dedans; se serait-il grillé lui-même?

    Dans tout cela, on voudrait nous faire croire une fois de plus, que ces gens sont disposés " à s'occuper de nous"...de nos retraites CSG , des voies sur berge qui n'est pas une contrepèterie, de la GPA, du mariage et du divorce pour tous...

    Et la Pécresse, "elle en a fait des conneries", a dit Lolo, et la dernière victime de Darmanin, "faudrait demander à Xavier Bertrand ce qu'il en pense"...

    Ah, le con...

     Comme l'autre aussi, Le Mélenchon, qui s'est fait prendre comme un bleu...

    La société Médiatop qui gérait ses comptes de campagne " surfacturait"...Jean-Luc va envoyer son divin sbire Alexis qui a un nom de vin, dans toutes les popotes pour crier au scandale; 

    Fichtre, mais à qui donc peut-on se fier dans ce monde-là? où les coups bas tombent autant que des règlements de compte...

    Ah, la conne...

    Martine a accueilli deux réfugiés... soupçonnée de les faire passer au poste frontière...elle risque quelques mois de prison, et 30 000euros d'amende...

     Mais bordel, quand on est retraité, on ne manque pas de distractions: du macramé, au concours de scrabble, ou envoyer des questions au jeu des mille euros...

    Procès repoussé en Avril...

    Non mais, on a bien le droit d'être con...

    PS ; Propos volés...

    Ah b'jour mâme Bertaud, alors vot'fils est pas trop déçu?

    Et de quoi donc?

    Ben, il était un grand fan de Johnny, l'a une grosse moto lui aussi...et à le voir manipuler par cette garce de ...

    Laeticia...Kes-ce que vous croyez? l'était pas là pour ses muscles, la belle; ça se paie le droit de coucher avec une jeune!...moi, si j'vous disais, mon mari...

    Oui oui bien sûr; allez bonne journée, mâme Bertaud...

    Propos volés de deux ménagères chez le boulanger...

     

     

     

     

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu