opera1

Avertir le modérateur

Science - Page 7

  • Des jumelles qui voient venir...

    Ce sont les jumelles les plus vieilles ; 98 ans, chacune! Lucienne et Raymonde; l'air pur de La Rochelle sans doute...

    C'est la mode; glorifier les nouveaux centenaires; les mamies surtout; cherchez les papys! pourquoi ils disparaissent plus tôt? ah prostate quand tu nous quittes..

    Le secret de leur longévité à ces deux jumelles? le sport disent-elles, et l'apéro!  et elles sont coquettes; colliers et mises en plis;

    C'est génial ce qui nous arrive dit Raymonde: tous ces journalistes qu'"nous prennent de tous les côtés"(...) la mémoire de l'inconscient, mamie...

    Nous vivons dans une société paradoxale en tout points; d'un côté on prône le jeunisme forcené, qui permet à mamie Zinzin, comme la surnomme les guignols (merci l'Oréal)de continuer à gagner 500 euros toutes les minutes, car "elle les vaut bien", et de l'autre, on s'extasie sur l'espérance de vie quel qu'en soit le prix dans tous les sens du mot...

    Les maisons de retraite sont pleines et d'autres en construction; il n'est pas dans la culture française de garder les anciens à la maison;

    Pas assez d'auxiliaires de vie, pour aider l'autonomie arthritique, sans parler de la montée de la maladie d'Alzeihmer;

    C'est ainsi, les progrès de la médecine permettent de continuer plus longtemps à vivre; les voyagistes le savent bien: le quatrième âge est l'essentiel de leur fond de commerce...

    Mourir ce n'est rien, mais vieillir... dit la chanson; et puis, on a la vieillesse de sa vie...

    Comme dit mademoiselle Deneuve, après son quatrième lifting: quand je vois Danielle Darrieux, je n'ai plus peur de vieillir...

    Si elle avait peur, on frémit à l'avance du résultat...

  • Propofol et acte fou...

    Un produit anesthésiant qui peut provoquer des hallucinations à connotation sexuelle au réveil: le propofol...

    La dame (probablement jolie..) est en salle de réveil et ...sent des mains qui se balladent sous l'ensemble en papier vert fluo...elle n'a pas été prévenue des effets secondaires et indésirables(...) de ce produit...sauf qu'en l'occurrence, elle ne délirait pas...

    L'infirmier réanimateur(sic) connaît bien les effets du produit; il le pratique au quotidien...

    Accusé d'attouchements: 4000 euros d'amende...

    A l'hôpital, nous sommes des numéros, dépersonnalisés et totalement abandonnés aux mains expertes(...) des professionnels de santé...

    Pulsions et  fantasmes tournent sans cesse dans toutes les têtes, tant la sexualité est un sujet vaste, une problèmatique liée à chaque histoire ; il ne s'agit pas de cautionner ce geste, (geste trop facile et bien lâche) mais ça ne fait pas de cet infirmier un violeur... il devrait ou devra sans doute changer de métier...on manque cruellement de personnel spécialisé en psychiatrie...

    Et les chercheurs pourraient trouver d'autres molécules anesthésiantes sans effets secondaires ou du moins pas les mêmes!

    Chaque individu qui entre au bloc une fois dans sa vie, ne peut pas penser aux risques éventuels, mais plutôt à la confiance des mains hautement qualifiées; on n'a pas le choix...si l'on imaginait les dérapages non contenus des fantasmes des blouses blanches, on pourrait vraiment paniquer...

    Le cerveau humain est fait d'interdits, le libre arbitre, c'est heureux...mais hélas, les livres d'histoire nous ont montrés les dérapages commués en horreurs...

  • La gueule de l'emploi...

    On peut raisonnablement diviser l'humanité en deux parties distinctes; les battants et les timorés; les loosers et les winners, pour employer des anglicismes à la mode; et pire, si on veut faire dans le graveleux!

    Notre tête est inscrite instinctivement dans l'inconscient collectif; et individuellement, l'autre qui vous croise sait, toujours inconsciemment, s'il peut vous aborder sans risque: c'est pas pour me vanter, mais, moi, je fais partie de ceux-là!

    Parce que, moi,  si on me demande l'heure, j'ai une tête à donner ma montre!

    J'en fais presque chaque jour l'expérience; trois quidams marchent sur le trottoir, un autre arrive en face, c'est à moi qu'on demande son chemin ou un euro, quand on ne me l'exige pas( l'euro, pas le chemin!) c'est comme ça!

    Mieux j'ai même prévu un budget de 'tronche de l'emploi'! un budget S D F , nouveau pauvre, crédit pécuniaire, mais aussi crédit gentillesse (con, quoi!) pour les égarés dans la grande cité.

    Pourquoi je vous raconte ça, mes frères? parce que le comble est arrivé: un jour de grève aux abords d une gare, là où Sumo, le chien mordant de Chirac finirait en merguez, une vieille dame m'aborde et me demande s'il y aurait un R E R pour Tremblay en France!! à moi, qui n'a jamais été plus loin que la porte Maillot!

    Pas su lui répondre, à mamie! j'en Tremblais de honte!!

    Promis je ne recommencerai plus: quand on a la gueule de l'emploi, on s'applique; ah mais!

  • Un clair de lune(obscur) à Maubeuge

    Cette info discrète: un médecin d'origine rwandaise, travaille en France, d'abord à Lille, sans papiers (la france qa besoin de médecins...moins chers) et au CHU de Maubeuge après obtention d'un visa en 2006:

    Or, ce monsieur serait soupçonné d'avoir assassiné de nombreuses personnes dans son pays, lequel pays le réclame pour le juger...

    Ce qui appelle une réflexion qui devrait résonner comme une évidence: on ne fait pas médecine pour tuer les gens... certes, mais c'est  oublier les tréfonds et la complexité de l'âme humaine...médecin-nazi: oxymore? comme un mal nécessaire, mais pour qui? la science acquise peut servir à tant de choses; comme faire des expériences de toutes natures...

    On ne choisit pas un métier par hazard; faire médecine n'est pas seulement pour faire comme maman ou papa, ou pour forcer leur admiration...

    Le soin est une démarche de l'ordre de la réparation; ce qui veut dire, soigner et SE soigner; mais aussi parfois,  entretenir et donner libre cours à sa perversité.

    Heureusement, dans la grande majorité des cas, le médecin soigne pour guérir; le docteur gardera toujours une immense aura dans l'inconscient collectif, tant la mort, cette grande inconnue, fait peur; le chirurgien, miraculeux sauveur de vie, mieux qu'un gourou: il repousse les affres de la mort... et s'il a souvent une haute idée de son art et de lui-même, (voire carrément mégalo!) il est tout de même un as incontournable...art difficile et complexe; comme l'âme humaine; le corps est un instrument remarquablement orchestré, mais dès qu'il se détraque, le chef doit relire la partition; d'où la nécessité de tant d'années de répétitions...

    Dans un contexte de guerre, l'homme est amené à des extrémités savamment cachées en fantasmes en temps de paix...tout de même, ça fait peur, la toute puissance de certains humains...à moins qu'il s'agisse de clinique psychiatrique..

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu