opera1

Avertir le modérateur

- Page 2

  • Vous savez quoi?

    Eh ben, il pleuvait!

    Décidément, une fois pour toutes, notre président est fâché avec le ciel:

    A chaque fois qu'il inaugure des chrysanthèmes, un cumulo-nimbus crève, et tombe pile sur sa tête;

    Heureusement que la qualité de la couleur chèrement entretenue par son coiffeur, ne coule pas...L'Oréal, lui, il le vaut bien:

    Aussi, ce matin, à la cérémonie en l'honneur des victimes du terrorisme, le plus gros nuage se tenait derrière lui: il s'appelait Nicolas;

    Depuis bientôt cinq ans, les mauvais nuages portent un nom; comme les cyclones:

    Ce job, c'est beaucoup plus dur que je pensais, disait-il récemment au sujet du métier de président;

    Sans parler de la solitude du pouvoir absolu; même quand on l'a perdu: regarder la tête de Nicolas; l'a l'air crevé;

    Pourtant le Daï-Lama l'a reçu, lui, il a même fait le baise...main à Carla:

    Pourquoi ne voulez-vous pas voir le président de la république<? demande-t-on à ce saint homme;

    Parce que je n'ai rien à lui dire!

    Allons, voyons, on a toujours quelque chose à dire à un président, fût-il de la raie publique;

    Heureusement, ce lundi, François va recevoir la médaille de "l'homme d'état mondial"; à New-York: nul n'est prophète en son pays...

    Un qui ne peut même plus regarder un spectacle qu'il connaît par cœur; c'est Jacques Chirac;

    L'est mal en point, pépère; 84 ans aux prunes;

    Rapatrié d'urgence à la pitié;

    Du salpêtre...hier, et moins que demain:

    Au fait, pourquoi pas le val de Grâce?

    Même Mitterrand; y est allé incognito, se faire ôter la prostate dès la première année ;

    Même que c'est le professeur Debré, prince du toucher rectal qui l'a opéré; question restée sans réponse; comment se fait-il qu'il ait tenu...7 ans?( Mitterrand, bien sûr)

    Cela rappelle le mot du grand Charles, après opération de la prostate;" avant j'étais la France, maintenant je suis incontinent"!

    Mais le pouvoir absolu, quand il quitte le sujet, il devient un objet.

    Le drame de ces personnages si entourés et si seuls, l'après-pouvoir est dramatique, pour ces hommes d'exception(...), observe la papesse de droite, Catherine Nay, et sa bouche en berlingot, qui connaît bien Jacques Chirac, et qui n'attend qu'une chose: le retour de son Nicolas...

    Mais le bulletin de santé des dirigeants du monde, sera obligatoire, depuis le malaise d' Hillary; le poumon, vous dis-je...

    Chez nous, ils vont bien;

    Nicolas est sobre comme l'anachorète, et François a juste un peu de cholestérol; z'ont le même âge, à quelques mois près; un seul a des problèmes de prostate...

    Et les femmes dans tout ça? les femmes de pouvoir:

    Elles veillent.

    C'est Simone qui a commencé(...)

     

    PS la preuve;

    Marion Cotillard est enceinte:

    Non, pas possible;?

    Il semble que ça peut même arriver aux(mauvaises) actrices...

     

     

     

     

  • Le mot de la fin...

    Il est binaire, schizo, hypomane et un tantinet parano...

    Voilà pour le diagnostic; de qui donc? ben de Nicolas Sarkozy; le premier invité de la nouvelle émission politique de France 2; ces journalistes "lamentables";

    Et un sens aigu de la politique politicienne; ne craint pas de se renier, en jurant que c'est faux;

    Ce n'est pas la faute de l'homme(...)

    C'est sans doute parce qu'il a épousé une artiste, si ce mot, ici, a un sens...

    Les homos? il a réfléchi! il à juré qu'il ne touchera pas au mariage pour tous; ce qui n'a pas dû plaire à ses fidèles...réfléchi évolué changé...depuis le temps que sa femme lui dit qu'elle ne fréquente que ça(...) des hommes qui ont du goût...

    Il a donc changé de position(...); lui, un homme pressé qui se tient toujours debout...

    Les affaires? il croit à la présomption d'innocence; il a intérêt, ma foi...c'est son ami Balkany qui a prié pour lui...

    Chaque intervenant lui a mis le nez dans le mensonge avéré; avec l'aplomb qui le caractérise, il a botté en touche, en étayant chaque sujet très argumenté; un homme d'expérience, dit-il de lui-même.

    En légère difficulté face au patron FN, il a vite rebondit, en démolissant Marine; chose facile s'il en est; même s'il ratisse large...

    Il est fatigué, cet homme-là; il dort peu; il a si peur de passer à côté du moindre sondage;

    37%: juste égal à Juppé; un peu trop serré, non.?

    Bien meilleur orateur que l'actuel locataire du château, il apparaît aussi plus fragile sur le plan de la personnalité, sensitif et polémiste, clivant et égocentré; ces symptômes qui fragilisent le moindre des dirigeants...

    Aucun commentaire sur le billet de Charline, qui a fait allusion à son côté binaire, et à monsieur Bismuth;

    Un produit pharmaceutique qui aide à digérer...

    Et pour finir, dame Salamé qui s'improvise sans besoin d'aide extérieure, la meilleure journaliste du paf, a voulu clore en beauté, et en sa faveur, avec un ironique: " alors, monsieur Sarkozy, l'ambiance ne fût pas trop "che Guevariste"?

    Oh non, vous pouvez faire pire! !bam!

    Vieux renard a bouffé tout crue, les yeux dans les yeux, la petite poule à la crête rouge...

    Le mot de la fin, c'est lui qui l'a eu...

    Ah mais; c'est Carla qui a dû être contente.

    Mais on me dit dans l'oreillette, qu'elle ne faisait pas partie des 2 millions et demis de téléspectateurs...

     

    PS:   Grave.

    C'est le titre du film quelque peu trash présenté à Toronto et produit par...Julie Gayet:

    Si elle continue , le mot de Jeanson lui ira bien; "ce producteur ne produit plus rien, même pas une bonne impression"...

     

  • Le désordre et la nuit...

    Ou moi, quand j'avais quinze ans...

    J'étais là, dans ma petite province, avec mon petit solex, slalomant entre les rames du tram, pour aller le jeudi au centre ville, voir Jean Gabin et Danielle Darrieux, dans "le désordre et la nuit" film de Gilles Grangier, un polar en beau noir et blanc, où Danielle Darrieux, magnifique, jouait une pharmacienne empoisonneuse!

    Un ado angoissé, fils unique, à qui on disait qu'il fallait bien bosser au lycée, car "il s'agit de ton avenir"...

    Entre deux branlettes frénétiques, je retournais chaque jeudi dans les salles obscures, voir et revoir mes acteurs préférés, comme Jean Gabin et Danielle Darrieux!

    Se projeter dans des vies imaginaires scénarisées, pour dédramatiser ce que je sentais comme un futur incertain...

    Et puis, mai 68 est arrivé; avec son cortège d'illusions; on referait le monde, sans imaginer une seconde ce qu'il serait 50 ans plus tard...

    On y est; et les gamins de 15 ans n'ont plus d'illusions, certains même, n'ont que de la haine;

    Jean Gabin est mort depuis longtemps: Danielle Darrieux aura ...100 ans l'an prochain! qui la connaît?: seuls, les trentenaires-quadras en ont entendu parler par leurs parents...

    Des gamins pourtant "très gentils et bien polis", se baladent avec des armes blanches pour poignarder dans le dos des retraités, musardant sur la coulée verte, en attendant la mort: la belle...

    Pour faire couler du rouge...du sang.

    Rouge et vert ne font pas bleu...

    Que s'est-il passé?

    Un manque d'éducation, fût-elle nationale, ne suffit pas à expliquer le phénomène;

    Qu'avons-nous raté, nous, les soixante-huitards?, dont la plus grande délinquance consistait à arracher le sac des vieilles dames, et encore, celles qui ne pouvaient pas courir après le petit voyou...

    Elle a gravi crescendo, cette violence dictée, que Nicolas, futur ex candidat nomme "la peste noire"...

    Alors; on se tourne vers les spécialistes de tout poils, psys en tête, pour tenter de "déradicaliser";

    Tuer dans l'œuf, avant qu'il ne soit trop tard(...), un penchant radical qui tend à s'uniformiser: la haine.

    C'est que l'oeuf était pollué; et les poules ne faisaient pas encore la guerre; sinon aux hommes, leurs partenaires de jeux(...).

    Haine entretenue par des aînés, qui prônent la détestation d'un monde tentant d'être idéal, et qui donnent l'ordre à des êtres fragiles "en construction", de détruire tout ce qui n'est pas "idéal" à leurs yeux... 

    Ce paradoxe extrême, qui consiste à être heureux, à condition d'éliminer son prochain:

    "Tu vis dans un monde qui va te tuer"; alors, tue-le avant...vaste programme...

    Et entre deux films pornos, et une branlette bâclée, le gamin de 15 ans va sortir furieux, précédé d'un ordre à exécuter, suite immédiate à un bourrage de crâne, qui débouchera sur le désordre et la nuit;

    Leur avenir est le désordre, la nuit est la prison....

    Dans le film, on a une morale;

    L'empoisonneuse y va, en prison;

    Mais là, ici maintenant, le poison n'a pas encore son antidote...

    Vivement le retour de l'ordre qui fasse lever la nuit...

     

     

    PS:

    Bernie est inquiète: Dame Chaudron de Courcel est affolée pour le jour où "Jacques va disparaître";

    Diable, ce n'est pas parce qu'un malade d'Alzheimer est hébergé chez le roi du Maroc, qu'il est immortel...

     

  • Une autre parité...

    Ah, les femmes; on ne saurait s'en passer...selon le choix de l'usage(...);d'abord, la première de toutes: la mère; les femmes sont deux fois plus nombreuses que nous; ceci explique qu'elles aient tant de mal à être nos égales...

    Mais la société avance; même lentement; car, à part les députées qui perçoivent les mêmes émoluments que leurs collègues masculins, encore aujourd'hui, à diplôme égal, le salaire des femmes est inférieur d'un tiers à celui des hommes...

    Il paraît que c'est parce que ce sont les femmes qui font les enfants...un fallacieux prétexte qui risque d'être en vigueur longtemps encore;

    Ceci pour notre culture;

    Ailleurs, au pays du voile, les femmes se réveillent; ont tendance à quitter les endroits précis où les hommes les ont cantonnées; la cuisine et la chambre:

    Dans cet ordre: en effet, on ne saurait confectionner un couscous dans une chambre aux tentures de soie...alors qu'on peut très bien faire l'amour sur la table de cuisine;

    Mais je m'égare; et pas seulement de Saint Lazare ( Pierre Desproges).

    Et voilà que certaines s'arment de phallus géants, chargés jusqu'aux extrêmes :

    Une forme de revanche sur la virilité, une manière très sûre de parvenir à l'orgasme...

    Comme disent les castratrices: on se bat avec les armes que l'on peut;

    Des armes dangereuses, celles-là, qui font de gros trous de balles...

    C'est ainsi que l'on vient d'apprendre que la plus jeune de ces nouvelles radicalisées est la chef d'un réseau; elle a ...19 ans!

    Au même âge que la petite bourgeoise du Vésinet, qui épousera très vite le secrétaire de papa, avant qu'il ne devienne l'amant de maman, restée tellement jeune...

    Mais on parle d'idéologie; le mariage n'étant qu'une philosophie parfois( souvent) mercantile...

    Alors bien sûr, le premier coup a foiré; téléguidées depuis là-bas, les réseaux des portables n'ont pas dû fonctionner...

    Elles étaient pourtant de mèche, mais celle-ci n'a pas été raccordée...

    Un coup pour rien;

    C'est ce que disent souvent les jolies femmes ambitieuses, adeptes de la promotion canapé;

    Pour les autres qui souffrent d'un physique ingrat, c'est peut-être plus difficile;

    Comme disait mon grand-père: " Demandez donc aux boudins, si elles ne voudraient pas avoir des mains au cul de temps en temps"!

    Eh oui: on ne choisit pas sa famille...

    C'est égal; les services de renseignements ont désormais deux fois plus de boulot;

    Ils risquent de se faire taxer de misogynie; concept purement chrétien;

    Il y a sans doute belle lurette que ces femmes étaient déterminées, animées par une idéologie pourtant aussi folle que celle de leurs maris; revanche aussi absurde que déterminée.

    Cette parité nouvelle qui se préparait sous le voile depuis longtemps, risque bien de faire beaucoup de dégâts;

    Mais, qu'elles ne se méprennent pas:

    Elles continueront à faire des enfants.

    Pauvres gosses...

     

     

    PS: à propos de parité:

    NKM a enfin obtenu ses 23 signatures, ouf, mais rien d'étonnant.

    Elle est la seule parmi les candidats,

    C'était çà ou Nadine...alors hein?

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu