opera1

Avertir le modérateur

- Page 3

  • Le plumet du 14 juillet...

    On n'a jamais vu un président de la république susciter un tel rejet populaire..

    Ce n'était pourtant pas évident, hier, sous le beau ciel parisien, à l'issu du traditionnel défilé, où François a serré tellement de mains, claqué des bises...l'a même donné l'accolade à un sans dents...

    Voyez, c'est ça le peuple; versatile, faux-jeton; même si François Hollande conserve un capital sympathie; la raison? il ne semble pas collectionner les casseroles, lui...

    A peine a-t-il eu le temps de boire une petite coupe, et avaler un jambon beurre, après s'être lavé les mains pendant dix minutes, qu'il avait un rendez-vous aussi traditionnel, l'interview du 14 Juillet;

    Avec les stars de la télé, la reine de la chaîne privée, Claire Chazal, et le petit espagnol Pujadas...

    Que retenons-nous de ce passage obligé?

    Eh bien, la coupe de cheveux de David Pujadas; parfaitement:

    La photo est partout sur les réseaux sociaux, surtout belges!

    Play mobile, Justin Bieber, lit-on.

    C'est vrai qu'il a toujours l'air du premier figurant dans le retour de Martin Guerre.

    Un signe des temps: au JT, on n'écoute pas ce qu'ils disent; on regarde leurs noeuds...de cravate.

    Du coup, c'est le président qu'on a à peine écouté; d'autant que la première phrase qu'il a prononcée, c'est: "nous sommes le 14 juillet!" ça commençait fort... et quand il a dit "la croissance est là, bien qu'encore que trop faible" on a tout juste tiqué,

    On se demandé pourquoi la coiffeuse du plateau, n'a pas donné un coup de peigne à David; puisque le soir au JT, il avait retrouvé l'ordonnance capillaire.

    Et rien sur la grande bourgeoise de TF1, ex-mannequin à Paris-match, qui a toujours l'air de sortir de l'église du Vésinet.

    Elle semblait regretter ne pas avoir son cher Nicolas, face à elle, à la place de l'autre...

    Et voilà, trois quart d'heures de questions préparées et de réponses prévisibles;

    Monsieur le président, serez-vous candidat à la présidentielle de 2017?

    Question ô combien pertinente, dont on pouvait prévoir la réponse.

    Et voilà: si "les français" ne croient plus à la politique, c'est la faute à la moumoute de David Pujadas...

    Si ce n'est que cela, faut dire à Laurent Delahousse, la coqueluche des ménagères de moins de 50 ans, qu'il arrête d'être blond...

    C'est égal, les médias ont un pouvoir insoupçonnable; on n'aurait jamais cru que notre avenir ne tenait qu'à un cheveu...

    de journaliste.

     

  • Et Julie, dans tout ça?

    Z'avez vu la tête qu'ils ont, tous? des heures, des nuits entières de palabres, des bisous, des poignées de mains, et des coups par en dessous(...)

    Bref, Angela a des valises sous les yeux, mais seulement sous les yeux;

    Alexis le grecque, lui, ne dort pas beaucoup, ça se voit, et il les a, les valises, mais vides...il persiste...

    Reste notre président, qui semble recueillir les lauriers de ces interminables réunions à rallonge, mais dont les yeux tombent...Berlin, Strasbourg, Bruxelles, il n'en connait que les aéroports;

    L'a même pas eu le temps d'aller acheter une boîte de Léonidas à Julie, qui, heureusement, doit avoir meilleur goût...

    Des grosses pastilles au saindoux, avec un arrière goût vaguement chocolaté, c'est vite écoeurant...

    Et il se doit d'être là, demain, bien présent à la tribune, pour le défilé du 14 Juillet; z'allez voir qu'une averse va l'arroser...les Dieux le reconnaissent.

    Et reste les médias; ont convoqué tous les économistes qui sont dans l'air, qui comptent, et selon leur orientation, donnent la solution au problème...

    Ne nous méprenons pas, c'est quiqui va payer? devinette à combien?

    Comme dit Mâme Germaine " et notre dette à nous? paraît que chaque nouveau-né doit déjà des milliers d'euros planqués dans les couches".

    On est plombé; les 650 kms de bouchons sont passés inaperçus, le nucléaire iranien, bof...dernière minute: un braquage dans un centre commercial, rebof...

    Non vraiment: la Grèce, et pis c'est tout...enfin, c'est tout...de même 85 milliards! une bagatelle.

    "Ce sera long", a dit en substance et en allemand, Angela Merkel, qui fait la une de tous les journaux...

    Sans oublier le tour de France; la meilleur étape, c'est aujourd'hui...jour de repos.

    Une bonne nouvelle pourtant:

    Le nouveau gérant du Monoprix de Saint-Tropez redonnera les invendus, les périmés, comme, euh pardon, à Brigitte Bardot, que le précédent lui avait suspendus, pour nourrir toutes ses bêtes...

    Un peu comme nous à Alexis;

    Sale bête, va.

    Mais au fait, personne sait où se trouve Julie...

    Elle n'a pas acheté le port du Pirée...

    mais demeure tout de même à la crête du pouvoir...

     

     

     

  • Délit de belle gueule...

    La chirurgie esthétique, ça coûte cher; dans tous les sens de l'expression;

    dur dur de vieillir, pour une femme; pour une actrice, c'est impossible... les rides du front, les commissures des lèvres qui traduisent le nombre d'objets divers introduits dans la bouche; cuillères en tête...

    Malgré les progrès et l'affinage du silicone, une rhinoplastie se voit comme le nez au milieu de la figure, et le lifting complet fait ressembler à un cul de babouin;

    Comme dit Mâme Germaine: "moi, c'est les fesses qui tombent, pourtant je suis toujours assise"!

    On ne reconnaît plus la grande Sophia Loren; et voyez dame Deneuve; on dirait un canard qui vient de faire une fellation à un castor...

    Il en est une qui, grâce aux droits d'auteur généreux, s'est offert un coup de jeune, le coin des yeux dans les tempes, version asiatique de Neuilly; une remontée des pommettes et une blondeur prêtée par mamie Zinzin;

    Lorsqu'elle est apparue sur le plateau de C à vous, on aurait pu la confondre avec Arielle Dombasle; de dos.

    Tandis que la suivante, euh la remplaçante auprès de notre président, s'est vu refuser l'entrée à une soirée privée à Cannes.

    La raison ? on ne l'avait pas reconnue; personne. Sa beauté naturelle l'a trahie.

    Qu'à cela ne tienne; la belle Julie s'en est allée tranquille; elle adore être incognito, ce qui ne l'empêche pas de profiter des privilèges accordés aux proches du haut pouvoir.

    Gageons que l'autre aurait braillé "vous savez qui je suis?"

    En cas de réponse négative, elle aurait sûrement arraché l'oreillette du vigile.

    La plus naturelle est encore la mère des enfants de François; d'accord, elle accumule les bourdes, mais au moins, les coutures ne craquent pas...

    Lui, son coiffeur pratique l'effet "progress", qui cache les cheveux blancs; ça fait plus jeune.

    Z'allez voir qu'avant la fin du quinquénat, vont se marier ces deux-là;

    Les gens normaux vont ensemble,

    Pis c'est tout.

     

     

  • L'heure de pointe...

    Ou les inconvénients de la promiscuité, dans les transports en commun.

    Dès le matin, le mélange des parfums vous ferait gerber vos céréales...

    Si les transports sont en communs, c'est pour qu'on soit les uns contre les autres...

    Que dit la loi? ; une mains au cul, c'est cinq ans de prison et quelques milliers d'amende...

    Il paraît que toutes les femmes ont vécu au moins une fois "le coup du trousseau de clés";

    Le type est tellement collé derrière, qu'elles sentent quelque chose...c'est l'heure de pointe.

    Il est vrai que la misère sexuelle est souvent plus grande que la pointe;

    Trop peu encore portent plainte...

    Le type pourra toujours arguer qu'elles sont habillées comme "des appels au viol",

    Mais le chiffre est sans doute exagéré;

    Attention: il ne s'agit pas de contester la chose.

    Aucune doute, point de machisme; mais ce sont tout de même les plus sexy qui sont toujours pelotées...

    En provoquant un peu, les cageots et les thons voudraient bien connaître une fois cette mésaventure...encore que: tous les rêves sont dans la nature.

    Et nous? votre serviteur a subi cette main au cul, pas celle d'une femme, celle d'un costaud, pour qui les femmes semblaient être indifférentes(...)

    On trouve de tout dans le métro; méfiez-vous des pickpokets, qui mettent la main... à la poche.

    Vous la sentez l'heure de pointe? ça colle, surtout en période de canicule...

    Ah, ce n'est pas facile d'être une femme; même si cela comporte bien des avantages...je ne sais pas; je suis un homme; j'assume ma part féminine, mais je n'ai jamais mis la mains aux fesses à une femme;

    Je ne tiens pas à faire de la tôle; 5 ans, c'est tout de même cher payé pour un postérieur, aussi attrayant soit-il...

    On sait ce que l'on risque en prison;

    Si tous les hommes du monde pouvaient se donner la main, ils ficheraient la paix aux femmes...

    Allons Francis, tiens toi tranquille...

     

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu