opera1

Avertir le modérateur

- Page 2

  • Ceci n'est pas mon sang...

    Il était la crème de banlieue; la crème Champigny...

    L'est parti faire son intéressant dans des contrées dangereuses, à l'issu de rêves improbables: parti décapiter des hommes...

    Un petit français; un de plus; 

    Mais que se passe-t-til? demande-t-on à des spécialistes de la spécialité psychologique; les réponses alambiquées varient selon le grade...

    Non pas possible, ce n'est pas lui; dit la mère, à qui on a montré des photos; je ne reconnais pas Mickaël; ce n'est pas mon fils; pas sa barbe; il ne parlait pas aussi bien l'arabe(...)

    Ses yeux sont plus clairs, vert/marron; ah mais, elle le sait bien: ce gamin est de son sang...

    Si si, lui assure le type des renseignements, qui est bien renseigné; c'est Mickaël.

    Non- non si- si;

    On peut comprendre cette mère, niant l'évidence, plombée par une forte culpabilité;

    On a le droit d'apprendre la langue arabe, on n'est pas obligé d'épouser la religion, surtout quand elle est détournée...

    Pourtant, plus d'hésitation possible, puisqu'ils se présentent à visage découvert, forts de leur conviction, à agir au nom de Dieu;
    Allalah;

    La faute à qui?

    A internet bien sûr;

    La mère n'y est pour rien;
    C'est vrai quoi, tant de parents préfèrent laisser leurs progénitures devant internet; du moment qu'ils ne traînent pas dehors...

    On lit que dans une colonie de vacances du Morbihan, des gamins jouaient aux djiadistes avec des cagoules et des couteaux;

    Et dire qu'à mon époque, le plus fort de la délinquance, consistait à attacher un porte-feuilles au bout d'une ficelle cachée sous des cailloux, et nous cachés derrière le muret, et dès qu'un passant le ramassait, on tirait la ficelle;

    La vache:

    Ouais, ça commence comme ça...

    Y avait pas internet, mais déjà des parents...


  • 9 et 3 font 11...

    Enfin presque... et le 93 fait peur...

    Maman, plus tard je serai maîtresse... non, pas dominatrice, maîtresse d'école;

    C'est bien plus tard, petit diplôme en poche, qu'elle attend son premier poste d'instit, euh pardon, de professeur des écoles; la sémantique démagogique est capitale pour faire passer la pilule...bing, le 93;

    Saint -Denis, Bobigny...c'est toute fraîche, et jolie dans son petit jean moulant, que la galère commence, pour 1300 euros net;

    Dans une classe de 6ème, elle a entendu" oh la meuf, doit être bonne"!

    Un instit qui supprimait les portables, n'a pas retrouvé son cartable...

    Pauvre minette: elle est rentrée à la maison en pleurant; et impossible de demander une mutation; tu penses; manque déjà 500 postes;

    La petite Najat, étudiante en ministère, est passée faire un tour, pour essuyer des cochonneries sur le tableau, et rassurer ce petit monde; résultat, une grève;

    La Courneuve est en récréation..

    C'est pas que les gamins veulent apprendre; pas besoin de savoir compter pour être au chômage...ou juste pour l'argent de poche.

    C'est une population de fonctionnaires fragiles, qui pratiquent volontiers l'arrêt de travail; et qui creuse le trou de la sécu à coups d'antidépresseurs; fut un temps où il fallait même verser deux salaires pour un agent en exercice(...)

    Bref, encore un rêve de petites filles ( ou de garçons) qui s'est envolé.

    Ah, être instit dans le 93, n'est pas la même chose que prof de philo à Chaptal;

    Pourtant on appartient à la même maison...on peut même en être fier.

    les gamins, eux, savent que 9 et 3 font 12,

    Mais Kant...on en a rien à foutre...

    Après tout, c'est la journée des droits de l'enfant...

    Et du Beaujolais nouveau.

  • Ce qui ne tourne pas rond...

    Ce n'est pas le ballon, puisqu'il est rond; c'est ce qui tourne autour:

    Le fric; les valises bourrées de fric qui tournent autour de la terre; ronde, elle aussi;

    Comment? des matchs truqués? tu parles d'un scoop;

    Mais pour l'amateur de foot, rotteur cathodique de Corona , ça ne ternit en aucune façon la noblesse du sport...

    Et on va nous parler de marchandisation des corps; des ventres ronds monnayés...

    Là, on achète des types en short à prix d'or, et du liquide circule,( du fric) emballé dans du journal, distribué à des intermédiaires méritants(...)

    Des rétrocommissions, du côté de Marseille; ville vedette de la culture(...)Mafia oui...

    Plus le short est court (pléonasme), ce qui permet de courir plus vite, plus le compte en banque est long.

    Des dirigeants sont mis en examen pour le principe; 

    Un qui est culpabilisé, c'est le sieur Limat, homme de mains de Serge Dassaut, il s'est mis à table; mais il n'avait plus faim;

    53 millions d'euros, en billets de cent, transitaient dans des valises: pour acheter des ballons, sans doute...

    Bref, rien de nouveau sous le soleil; comme disait Audiard; du fric qui change de pognes...

    C'est égal, voilà un tas de gens qui ne se font pas chier...

    Ce qui tombe bien en cette journée mondiale des...toilettes;

    Un milliards d'individus manqueraient de toilettes, parce qu'ils manquent d'eau;

    Font leurs besoins dans la nature, qui n'est pas rancunière, mais qui a horreur du vide(...)

    Peuvent même pas se servir du papier journal qui enveloppait les bifftons.

    De très grosses commissions...dans le rétro.

    Bien torché tout ça...

    .


  • Le foin et les bottes...

    Pour être heureux, on dit qu'il faut rire au moins cinq minutes par jour; ouais, encore faut-il en trouver l'occasion.

    On en voit quelques uns qui rivalisent d'originalité pour faire rire leurs contemporains; au risque d'être ridicules...

    Comme cet "artiste" italien, au nom de fiord, qui a fait livrer quelques kilos de foin ...au palais de Tokyo; y a fourré une aiguille, et s'est donné 48 heures pour la retrouver!!

    Oui, ça mérite deux points d'exclamation,: où est l'intérêt?

    Ben de retrouver l'aiguille, pardine; ce qu'il a fait en ...moins de dix-sept heures:!

    On peut trouver cet "art" complètement con;

    Bof, c'est un italien, donc un grand enfant, et puis il ne fait de mal à personne; il met en pratique, et fait mentir le vieil adage, "autant trouver une aiguille dans une botte de foin"; ah mais.

    Les expressions populaires ont la vie dure:

    Je connais un pote qui est gai comme un pinson; même s'il siffle tout le temps, il est plus gay que pinson...

    Un autre, infiniment moins drôle, bien français, un petit normand nourri au lait entier, "un gentil garçon", disent les voisins" s'est converti en intégriste, et parti décapiter des otages; à 23 ans, il a trouvé sa vocation au nom d'un Dieu imaginaire.

    Deux esprits fragiles;

    Le premier rêve de passer sa vie à se rouler dans le foin, le second à porter des bottes, et un sabre.

    deux qui ont su garder leur âme d'enfant;

    un petit garçon coure dans la campagne, un autre joue au soldat:

    Et qui bat la campagne;

    Pan, on dira que t'es mort;

    Dans une mise en scène "hollywoodienne";

    C'est dur l'élevage d'enfants, disait le philosophe Pierre Desproges;

    Et quoi que vous fassiez, ajoutait herr professor Freud aux parents, vous ferez toujours une erreur...

    D'erreur à horreur, il n'y a qu'un(e) H à aspirer...





Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu