opera1

Avertir le modérateur

- Page 2

  • La journée des z'amoureux...

    A la Saint Valentin, on se prend la main, à la Saint Valentine...on a bonne mine...
    Puisque chaque jour est une journée de quelque chose, préservons jalousement la journée des z'amoureux;

    Et la femme a son jour en plus , le 8 mars; 

    Ah l'amour:

    Un état éternel; c'est le jour où l'homme cesse d'être un cochon, et emmène sa conquête le manger (le cochon);

    Oui, c'est le jour où les restaurants font le plein; car l'homme galant passe par l'assiette avant d'ôter le pantalon; même s'il n'y a rien dedans (dans l'assiette); le prix seul, est conséquent;

    Mais quand on aime, n'est-ce pas?

    Et puis, l'amoureux participe à la croissance : de 0,3 hop à 0,4, en faisant grimper le chiffre d'affaire des fleuristes et autres confiseurs ;

    Car si les coeurs sont chauds, les marrons sont glacés...mais où se place le coeur?

    Cependant, la Saint Valentin connaît une ségrégation sociale; l'homme des banlieues lointaines, pour peu qu'il y ait un match à la télé, oubliera tout simplement de fêter l'événement; bof, la copine est habituée...

    Le bobo préférera rester chez lui; il rentrera les bras chargés de fleurs passées au frigo et fanées dès le lendemain, ainsi que des petits fours de marque; il déposera un baiser distrait sur le front de la mère de ses enfants...au cocktail limoux/citron vert/gingembre, enverra au lit ses chères petites têtes plus ou moins blondes, car les bulles montent à la tête;

    Les gays, eux, éternels amoureux, privilégient la Saint Valentine...pour la rime, sans doute...

    Restent les solitaires, sans plaisir, les célibs, qui ce soir, vont cliquer sur les sites de rencontres "ciblées", avec frénésie.

    "Jeune femme, 38 ans (...) instit, euh, professeure des écoles, cherche âme frère, cultivé,(c'est à dire: connaît son Houellebecq par coeur) agrégé, c'est encore mieux, abonné à Télérama, aimant la nature, le vélib', et qui respecte le tri sélectif;

    des ordures, s'entend;

    La vie est bien faite, 

    Avec l'amour toujours...


  • Veste et pantalon...

    Poï, poï, poï, allo, c'est Nicolas, qu'est-ce que j'apprends, Enrico?

    Tu soutiens la copine de Bertrand Delanoë? parce qu'elle est tunisienne, sans doute?

    Je t'ordonne de soutenir Nathalie, sinon, tu deviens un traître, je ne pensais pas que tu retournerais ta veste...Allo, tu m'entends? tiens, je te passe une collègue...

    Salut coco, c'est Carla; je n'y crois pas;

    Quand je pense à l'énergie que tu as dépensé pendant la campagne de 2012 en faveur de mon mari...

    Faut dire que tu n'as plus de contrat, en raison de ton grand âge; et que les filles de ton pays ont beaucoup vieilli...

    Tu ne peux pas soutenir cette nana qui ne prend jamais le métro; tandis que Nathalie, si; elle y fait même des rencontres; mais sans doute ne sais-tu pas qu'il y a des métros à Paris...

    L'est naïf, Nicolas, c'est son charme;

    Comme des bans de poissons colorés en mer de corail, il vont dans le sens du vent euh, du courant; un coup de queue et on change de direction;

    En politique c'est classique; vestes retournées et pantalons, s'il le faut;

    On ne donnera pas de noms: la liste ne sera jamais exhaustive;

    En cette période d'intense parité, gageons que les femmes retournent moins leurs vestes;

    Faut dire qu'elles portent toutes des pantalons depuis longtemps;

    Allez Enrico, courage:

    D'après les sondages, Anne a une confortable avance;

    Et même,

    Votre garde-robe doit être bien fournie...



  • La trottinette électrique...

    Depuis vendredi dernier, Amazon a embauché à toute vitesse quelques gamins en plus;

    De nuit, surtout... 

    Pour quoi faire? ben pour répondre aux commandes subites d'un petit bouquin édité chez Rouergue, rebaptisé acte sud, un bouquin pour enfants, vendu remarquablement par un VRP surdoué, un certain sieur J. F Copé;

    Tous à poil; mis à la disposition de l'éducation nationale depuis quelques années; qui fait le buzz;

    Mais qu'est-ce? une incitation à la débauche, à la masturbation collective, à l'homosexualité, selon dame Bourges, même une proposition à la pédophilie, selon dame Morano;

    A poil, la maîtresse...

    Mais de quoi parlent-elles?

    Sous-tendu par une moralisation religieuse, rien de plus;

    L'enfant, ce pervers polymorphe; qui joue avec son zizi dès qu'il le découvre;

    Quand on pense à la façon dont il s'en servira, adulte; qui deviendra un pervers tout court, avec sa part féminine, ses doutes, sa panique face au vagin denté...ouh la : y a pas d'urgence, vive l'enfance...

    Il faut attendre que l'enfant pose des questions avant de lui parler sexualité; disent les pédopsy.

    Papa met la petite graine par un tube, dans le zizi de maman;

    Qu'on foute la paix aux mômes, dit le ministre de l'éduc Nat...

    A dix ans, il matent les films pornos d'un glauque total sur l'ordi de papa; lequel a ses propres films quand tout le monde dort...

    En attendant, c'est l'éditeur qui se frotte...les mains: 1500 exemplaires vendus en quatre jours;

    Ce qui a fait courir les gamins dans cet entrepôt immense qu'est Amazon,  sur des trottinettes électriques, pour cinq cents euros par mois;

    CDD évidents;

    Ce qui tendrait à prouver que la connerie a toujours une phase positive:

    Elle donne du boulot...


  • Les nouveaux héros...

    C'est si rare qu'il fallait le noter;

    Pensez donc;

    Un ado met une sucette entière dans la bouche, en plein cours; il s'étouffe grave, comme ils disent;

    Tous les camarades arrêtent de mâcher leur chewing-gum, le gamin devient bleu; il faut faire quelque chose; la prof "tétanisée, tremblait de tous ses membres"; bravo la prof: c'est sans doute parce qu'elle enseigne l'anglais, qu'elle en perd son latin...

    Comme dirait le sieur Copé: "la prof à poil, c'est scandaleux"... voilà qui est frappé au coin du bon sens...

    C'est un camarade qui a réagit, a pratiqué la fameuse technique d'Heimlich, consistant à passer derrière le sujet, et comprimer fortement le diaphragme avec les deux poings fermés; ce qui a pour but de faire restituer l'objet obstruant: il était temps; l'ado devenait violet;

    Une pratique aujourd'hui discutable, pouvant casser les dernières côtes; on favorise d'abord les tapes dans le dos; en l'occurrence, ça a marché...

    Et le gamin a été décoré; ouais, m'sieurs dames; lui, qui n'avait même pas pris un seul cours de secourisme; quant à la prof, espérons qu'elle sera félicitée comme il se doit...

    Tant il est vrai que le choix de cette profession est en partie de l'ordre de l'enfance perpétuée, toujours replacée face à soi; une maturité qui tarde...

    C'est rafraîchissant, tout de même; voilà qui nous change des viols collectifs dans les caves, le racket des récrés, et l'agression des profs, même les plus psychologues(...) et autres distractions en commun...

    ça s'est passé quelque part en France; où les ados qui se conduisent bien, avec un sens civique inné, sont décorés;

    Cette génération intersidérale, branchée de partout, qui se quitte à l'instant et s'envoie des SMS deux minutes plus tard;

    Une génération I phone, clônée à l'extrème, au point que lorsque l'autre s'étouffe, on ne l'entend plus;

    Heureusement que c'était en cours, où les fils sont, en principe, retirés des oreilles;

    You can? demande la prof ; ok, because i can't...

    Congratulations, jeune homme; tu viens de breveté une catégorie; celle des nouveaux héros...

    Non non, ta médaille n'est pas en chocolat...

    Reste pour le miraculé, à apprendre à gérer cette "dette"...



Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu