Avertir le modérateur

- Page 3

  • La terre est ronde...

    ...Et il y a quelque chose de fichu dans le royaume de France;

    Les troubles du comportement de nos concitoyens sont plus fréquents, inadaptés:

    A moins que ce ne soit que le reflet de la société; ce climat délétère; cette ambiance de morosité et de méfiance.

    Des hommes en haut des grues parce qu'il ne voient plus leurs mômes, d'autres qui se suicident en public, un autre qui menace de faire exploser une assos à Versailles, et la liste est variée , noyée au quotidien parmi les infos;

    Et nos petits jeunes qui n'hésitent pas à tirer dans le tas, animés par une haine mal définie;

    La "folie" des hommes n'est pas nouvelle; les livres d'histoire sont pleins de tueurs en série, de matricides, fraticides, et insecticides; l'homme, cet insecte nuisible...

    On en a même fait des films; Landru, le docteur Petiot( qui voulait voir si l'homme pouvait se dissoudre dans l'acide sulfurique) Marie Besnard, et consorts;

    Des cas psychiatriques? sans doute, mais aujourd'hui, on fait tout de même de dangereux amalgames..

    La différence tient dans le traitement de l'information, où vingt quatre sur vingt quatre, on est saturés du comportement des hommes qui n'étonne plus.

    Heureusement que les moyens technologiques en constant progrès permettent de surveiller jusqu'à l'ampoule rectale, le moindre suspect...

    c'est égal, ça fout la trouille;

    Sale temps pour les paranos;

    Et comme disait le génial Pierre Desproges " c'est pas parce que je ne suis pas parano qu'ils ne sont pas tous après moi"...

    Ouais,

    Attention tout de même aux pick-pockets dans le métro...

    Quelque chose ne tourne pas rond;

    Sauf la terre, bien sûr.

  • Médiatiquement parlant...

    La réthorique journalistique ne saurait déroger de sa ligne éditoriale, même sans intention de nuire(...)

    Ainsi lit-on sur Planet: un homme de 81 ans se donne la mort avec une arme à feu devant le centre Pompidou, au beau milieu de la place Michelet.

    "L'octogénaire, bien connu des riverains, s'est suicidé à 9h30, sur un lieu où de nombreux touristes passent chaque jour";

    Vous vous rendez compte? gonflé, papy; l'aurait pu aller faire ça ailleurs; même s'il avait prévenu par une lettre...

    De la cervelle dans les tasses du petit-déj au café des arts?, où le petit noir (le café) est à trois euros trente, (avec verre d'eau) le prix du paquet; alors inutile d'en rajouter...

    Déjà qu'on a la réputation de mal accueillir les toutous, c'est dur comme spectacle.

    D'accord, "c'est la mode" depuis France Télécom, mais tout de même, on ne suicide pas en public;

    C'est un choc;

    Même si les horreurs quotidiennes dont nous abreuvent les médias sont beaucoup plus choquantes;

    Manquerait plus qu'un pauvre type s'immolle devant la tour Eiffel; ah c'est déjà arrivé?

    Un lieu où un superbe feu d'artifice a vendu la France aux nouveaux capitaux.

    Et puis, si tous les suicidaires potentiels passaient à l'acte en public...

    Heureusement que cette année, le thème était la fameuse inscription affichée aux pontons des mairies;

    Liberté, égalité, et surtout

    Fraternité;

    Oui, nous sommes tous frères...

    La preuve; même les tantes étaient à l'honneur; leur drapeau érigé dans la tour Eiffel;

    Une grande famille, quoi;

    Et comme dans beaucoup de familles, il y a un suicide dans le placard...

  • La reprise est là

    C'est vrai...qu'il a repris du poids notre président; il est gonflé...de proférer des menteries, même dans un contexte d'artifice pleins feux.

    Voyons un peu: vingt centimes, c'est pas beaucoup me direz-vous; de plus sur votre paquet de clopes, divines génératrices de cancer du poumon; le poumon vous dis-je; et quarante centimes sur le tabac à rouler; on en consomme moins, alors c'est plus cher.

    Du coup, personne est content; les buralistes, on se demande bien pourquoi; aucune augmentation empêchera le fumeur invétéré d'acheter son carburant; c'est une addiction comme une autre;

    Même si la cigarette à piles connaît un succès certain.

    Les oncologues vont encore creuser le trou de la sécu en distribuant des chimios;

    L'état lui, est content; il va empocher quelques taxes de plus;

    Et l'énergie, à défaut d'en avoir, va augmenter; et les impôts aussi, d'abord mais peu , il l'a dit également.

    Le pouvoir d'achat; le fameux panier de la ménagère, va souffrir; les fraises aux pesticides vont rester dans les rayons.

    Et le bas de laine va retrouver le dessous des matelas, ou les armoires, billets frais coincés entre les sachets de lavande; car le A, pas le triple qu'on a perdu, le livret, n'a plus d'intérêt; le cas de le dire. 1 pour cent;

     

    Et les retraités à deux salaires vont continuer à remplir les campings; la vie continue.

    Et la reprise est là, martelle François, depuis les beaux jardins du palais entretenus avec l'argent du con tribuable;

    La seule convaincue était dame Chazal, dont la ménagère est en porcelaine;

    Videmment, le président ne va pas dire que la ceinture n'est pas assez serrée, l'instant était au festif.

    Restons optimistes; ne serait-ce que pour éviter de croquer encore plus d'anti-dépresseurs; même génériques;

    Elle est là, la reprise, parole de président;

    qui avait dit par ailleurs qu'il ne ferait plus de discours depuis le palais; encore heureux qu'il ait fait beau et que...

    l'époque est aux économies de tout poils.

    Témoin, la débauche de lumière hier soir devant la tour Eiffel; et quatre cents mille contribuables et toutous ébahis; magnifique,

    Rien n'est assez beau pour vendre la France aux nouveaux capitaux;

    la reprise est là;

    Pis c'est tout.

     

     

     

     

  • Don Quichotte a le sang chaud.

    Don Quichotte et Sancho pencha...du mauvais côté.

    S'il en est un qui déraille, c'est le ministre du redressement qui ne produit plus une bonne impression;

    N'empêche, le don Juan du gouvernement semble tout se permettre;

    Il a viré Dulcinée pour montrer qu'il en a, du pouvoir à gogo.

    Il se fait "recadrer" régulièrement par le patron ou son bras droit;

    Il en veut du gaz de schiste; le locataire de la rue de Varenne n'en veut pas ;ça pollue, et la ministre de l'anti-pollution vient d'être limogée, et Limoges, n'est-ce pas... 

    Don Quichotte persiste et signe; Cervantès mais pas serviteur...

    Pourquoi ne peut-il pas être remercié? d'abord, belle aubaine pour l'opposition qui s'en servirait vite, elle a bien trop de casseroles sur le feu...

    Et parce qu'avec son collègue Manuel, ce sont les deux ministres les plus...séduisants du gouvernement;

    Arnaud, avec son physique à la James Bond, Manuel et son petit côté toréador à faire fantasmer les bourgeoises frustrées...

    Quand on vous dit pas le physique, certes, mais du bon côté, ça peut aider;

    Car, d'après les sondages - et les sondages c'est important, surtout en cas de problèmes de miction- les français ne croient plus en la politique et à ceux qui la font;

    C'est donc la guerre habituelle au sein de ce microcosme.

    Mais la question est de savoir jusqu'à quand le président lui-même, acceptera de  voir dégrader son image auprès de ses concitoyens?

    Attendons demain, après le défilé dans la jeep, sous le soleil du 14 juillet, et les serrages de louches à la louche, François doit parler à nous; depuis le palais; juste pour recadrer où est sa place...

    Il va parler de déraillement;

    ça fait toujours des victimes.

    Paraît que les infrastructures sont obsolètes...

    La fameuse obsolescence programmée.

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu