opera1

Avertir le modérateur

- Page 3

  • C'est l'autorité qui le dit...

    "L'enseignant donnait des signes de faiblesse dans son enseignement" dit l'autorité académique à propos de ce jeune prof qui a joué du sabre à la préfecture de Bourges, parce qu'il s'est vu refuser un permis de chasse (sic).

    Autant je m'inscris en faux, en qualité de soignant psy, pour dédiaboliser les malades mentaux en terme d'assassins, autant il faut faire la part des choses, et ne pas trop banaliser les troubles psychiques...

    Aussi apprendra-t-on prochainement que ce prof souffrait de troubles du comportement, signe d'une indéniable faiblesse...suivi ou non par des professionnels...

    Car enfin, que peut-il bien se passer dans la tête d'un homme, qui se conduit pour le moins en petit garçon capricieux, qui tape du pied...parce qu'on lui refuse un jouet?

    A ceci près qu'il sort le sien pour tuer...  un sabre, et n'hésite pas à le planter dans le ventre de ses contemporains...

    Détruire sa vie, c'est sans doute passer "de l'autre côté"; atteindre une déréalité;

    Une vieille souffrance mal contenue depuis longtemps;

    Reconnu responsable, ce qui est une possibilité, ou pas, son destin était inscrit dans ses structures(...)

    Et nous n'avons sûrement pas affaire à un schizophrène; pas davantage à un psychopathe...

    Décidément, on n'a jamais fini de tâcher de comprendre l'humain...

     

     

     

  • Attention fragile.

    On ne choisit pas une profession au hasard; il y a une psychologie des métiers;

    Des métiers, pas des occupations; pas sûr que les éboueurs choisissent cette noble tâche; et tant mieux s'ils sont correctement payés; un cursus moins chanceux, pour le moins...

    Les plus exposés: les abonnés à Télérama: profs et psys!

    La majorité des profs sont en thérapie ou psychanalyse; ils sont de plus en plus fragilisés; de part les paramètres du contexte à exercer .

    En représentation permanente; un maintien dans le monde de l'enfance; sauf que ce monde-là a changé considérablement...le maître ou la maîtresse sont maintenant vécus comme les ennemis potentiels.

    Et le risque suicidaire de ce métier; il y a les "bordalisés", et les "costauds" ; l'image qu'ils renvoient trahit leur personnalité;

    Certes, ce n'est pas aussi simple;

    Mais dans le drame récent de Béziers, on a affaire à une personne de grande fragilité psychique.

    S'immoler par le feu n'est pas le moyen le plus sûr de réussir son suicide; et s'infliger une douleur aussi horrible, de surcroît, en public, fait appel à plus d'une interprétation psychanalytique.

    Le monde de l'éducation national est en grande détresse; un monde corpo- autarcique, malgré tout, trop facilement jugé voire condamné par les parents; et les petites têtes blondes sont devenues vélléitaires.

    Quel est le prof téméraire qui se risquerait à interdire les SMS pendant les cours? et ce n'est sûrement pas plus facile à Janson de Sailly qu'au collège Michelet à Creil...

    La mauvaise réputation des enseignants est tenace; les arrêts de travail à répétition, trois salaires pour un prof en exercice; passons et des moins bonnes; c'était hier... le mammouth a été si dégraissé, qu'il a laissé ses enfants exangues, anorexiques et nauséeux;

    Et la relève, si tant est qu'elle existe, n'est pas en phase, faute d'absence de formation.

    Allez, courage, les profs: tonton François arrive...

     

  • L'âne qui s'appelle Martin...

    ...Et qui fait le Jacques; c'est Jacques Martin; bien français...

    Pas feu l'animateur; encore qu'avec l'égo qu'il avait, serait bien capable de se retourner dans sa tombe;

    Ce Jacques là, c'est le maire de Nogent sur marne;  gentille petite bourgade très calme où les pauvres ont le toupet d'érrer dans la ville, et font les fins de marché (bio) et les poubelles;

    Et les pauvres, ça fait des saletés; si encore ils remettaient tout en place;

    Le premier surpris à faire une poubelle de riches, sera taxé d'une amende de 38 euros; c'est l'idée de monsieur le maire.

    C'est idiot et surtout pas logique; comment un pauvre peut-il règler cette somme?; pour ça, il devra aller faire les poubelles du 9/3; seulement là bas, les poubelles sont pauvres;

    De plus en plus, de nouveaux pauvres font les fins de marché;

    Les invendus sont encore consommables; même talés; comme les pauvres...

    Donner des prunes aux pauvres qui cherchent des pommes; drôle de compote!

    A quand les avions pour les pauvres?  ou créer une île aux pauvres...

    Des noix de coco et du poisson frais...

    Mais attention, risque de ne pas y en avoir pour tout le monde...

     

  • Un soutien...à la gorge.

    Dernière minute de l'AFP; Ségo soutient ....François!  pour qu'il passe au second tour; c'est-y pas un scoop, ça?!

    En voilà une qui a au moins la reconnaissance du (bas) ventre...

    Mais pour qu'elle en soit arrivée à une telle extrémité, on n'ose pas imaginer les pires avanies qu'elle souhaite à Martine!

    Martine et François, ce soir, dans la petite lucarne, et dans le même bâteau ; qui fera tomber qui, plouf, à l'eau? ils vont ramer tous les deux, aidés dans leur direction par une oreillette baptisée d'urgence "oreillette Montebourg"...

    Un duel dont les armes sont planquées sous la table, car "la charte éthique" a été apprise par coeur aux répétitons; pas de dénigrement personnel; absolument interdit; à peine autorisés, le petit canif, et les sourires assassins.

    Gauche molle et droite dure, une métaphore hautement sexuelle pour "la candidate de substitution" chère au priapique pressenti, villipendé par Martine elle-même, après un "pacte"...

    Elle est sur les dents la maire de Lille; va surement se jeter un petit coup de jaja, pendant le maquillage, du blanc de Bourgogne, que l'on dit son préféré...

    Quant à François, gauche libérale, qui n'a rien fait pendant trente ans, et fatigué par les réimes de Paris-match; l'a intérêt à assurer, pépère..

    Heureusement, sort aujourd'hui même, une enquête de l'insee, sur le "bien-être subjectif " des français...

    Dont nos dirigeants sont les premiers garants; bien-être, qui va passer par la recapitalisation des banques; si, si...c'est le futur papa lui-même qui l'a dit hier, chez sa marraine Angela.

    Il apparaît dans cette enquête, que les gens riches seraient (...) plus heureux que les autres (...)

    Tu parles!

    Le paradis sur terre, quoi;

    Pas vrai Johnny?

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu