opera1

Avertir le modérateur

- Page 5

  • Un travesti à L'Elysée...

    Le front national a le vent en poupe; partout en Europe; même dans la ville éternelle, où le maire, il signore Amielo, vient de l'extrème droite et affiche une réelle homophobie;

    En France, c'est une espèce d'être hybride qui tient le haut des sondages; une femme "avec des couilles et une bite, finalement c'est un homme";

    Un trait d'esprit sans doute; que l'on pourrait penser venir tout droit des saillies verbales, sous diverses substances, de Gérard Depardieu, dont il est coutumier;

    Eh non, c'est d'un autre acteur de cinéma, Richard Berry.

    Ce n'est pas du Bertrand Blier; personne lui a soufflé, à Richard...

    IL continue: Marine est pire que son père "parce que c'est une femme"(sic);

    On est toujours victime de l'image qu'on renvoie; c'est sans doute pour ça qu'on propose souvent des rôles de macho à Monsieur Berry;

    Certes, le front national draîne derrière lui de dangereux bruits de bottes; ce n'est pas la peine de rajouter des appendices à la leader;car si on suit l'idée de l'acteur sus-nommé, elle en a déjà la dame...sévèrement burnée, qu'elle est; pour reprendre les mots d'un acteur, improbable celui-là;

    On a tout eu à L'Elysée, sauf une femme...même avec des couilles.

    Voyons Richard: de telles paroles de la part d'un homme si généreux, qui a donné un rein à sa soeur;

    Gardez vos précieux attributs;

    Si ça vous permettait de vous éviter de plaquer de stupides épithètes...

  • Toutes des salopes...

    C'est le macho de l'année qui a déclamé ce joli trait d'esprit, un homme dont il vaut mieux oublier le nom; et si les salopes n'étaient que le fantasme de l'homme qui a peur des femmes? pas nouveau...

    C'est la journée de la femme; ça n'aura échappé à aucun homme;

    Pourquoi une journée de la femme dans l'année de l'homme? pour crier les inégalités diverses dans une société "féminisante" ;

    Si l'on écoute "les chiennes de garde": les femmes sont la clé de voûte de la consommation à outrance par la publicité; pour vendre un yaourt, on voit une femme sur une affiche dans les rues, à demi-nue, entrain de sucer une cuillière...

    Mais ces chiennes-la, ersatz du féminisme des plus belles années, affichent tout de même des attitudes quelque peu castratrices...celles qui nous reprochent notre flagelle à tous les vents...

    Hommes /femmes; ça n'a jamais fonctionné;; ce n'est pas nouveau; les raisons ne manquent pas; et puis elles ont un ventre; même si une a prétendu qu'il n y avait rien de moins glamour que d'être mère...

    Sans faire de la psychanalyse de café du commerce, l'homme a toujours cherché la femme idéale: sa mère; même quand il ne l'a pas connue...surtout.

    C'est aussi celui-là qui tape sur les femmes; trop de femmes meurent encore sous les coups de leur homme; idéalisé lui aussi...

    Et comme c'est sa journée, la femme battue va en prendre le double(...)

    En vérité, la femme n'a pas besoin de sa journée; son combat est permanent et discret; que plus efficace.

    Et si on doit crier à la gloire des femmes, on ose espérer que ce ne seront pas elles qui en placeront une au pouvoir...même si la politique est faite pour les femmes; stratèges et opiniâtres; les hommes le savent bien...

    Allons mesdames, ne vous engagez pas dans la "Marine";

    Laissez cela aux hommes: ils sont si bien entre eux...

    Quant au désordre du monde, il se trouve là, tout au fond du sac d'une femme.

    Et le seul qui a mis la femme au foyer, c'est Landru!

  • La baguette à 1 franc.

    Il est vingt heures; nous découvrons le visage du nouveau président de la république...

    Ah c'est une présidente; Marine, qu'on l'appelle tout simplement; elle est élue à 50 virgule 0001;

    Mais quel est ce corps étendu là derrière elle? le petit Nicolas, me dit-on dans l'oreillette.

    Nous sommes en mai 2012; une nouvelle ère s'ouvre; qui vient contredire les prévisions des plus grands spécialistes du front national;

    Bon d'accord, ça va pas être du mille-feuille; une fois les cartons déposés sous les ors du palais, la lingerie soldée de la présidente dans les beaux placards: au boulot; sans oublier une petite chambre dans les combes pour papa, tout là-haut;

    Un agrandissement des lieux avait été organisé au dernier étage, à l'arrivée de Madame Chaudron de Courcelles, quand elle est devenue la première dame...
     c'était une autre époque;

    Bon mais c'est pas tout ça; va falloir sortir des rames de papiers et produire de l'argent neuf; retour au franc; Riche lieu, ma foi...

    Des barbelés électrifiés aux portes de la capitale; et retour au service militaire, qui comble considérablement le chômage des jeunes;

    Les femmes à la maison; même le 8 mars! du boulot pour les hommes;

    Du temps libre pour les femmes; on en a vu trois prendre le thé à Trafalgar square; Marine, Angela, et une très vieille dame chapeautée.

    La 4 chevaux, le frigidaire, le robot-mixer ...comment? l IVG? qu'est-ce que c'est que ça?

    Après avoir repris connaissance, l'ancien président est devenu agent de chanteuses; il paie des impôts; il faut vite combler la dette publique;

    La messe le dimanche à Saint Nicolas du Chardonnet; à la sortie, à gauche, la boulangerie Aubry, avec sa baguette tradition à 1euro 30; à réchauffer au petit dej'; à l'extrème droite, la boulangerie affiche la baguette à 1 franc; avec le meunier qui dort...

    Oui, la France est un beau pays, où décidément, la démocratie est le pire des régimes à l'exception de tous les autres.

    Oh, quels sont gens dans ces bateaux là bas, quai Branly? sans doute, des petits bruns moustachus qui partent en voyage...un dernier coup d'oeil à la tour Eiffel...

    Mais, qui est donc ce couple qui s'avance, faubourg Saint Honoré? il entre à gauche, dans la galerie d'art de famille...

    Elle lui parle en anglais ...

    Voyons, Anne, change de langue, nous sommes arrivés...

     

  • Souffrez, braves gens.

    Le di-antalvic, c'est fini; retournez à vos aspros; attention, c'est de l'acide acétyl; dangereux: risque d'hémorragie en cas d'abus;

    Le français n'aime pas souffrir, plutôt, ne sait pas gérer la douleur;

    Les anglais se suicident en masse avec cet antalgique distribué depuis 1957 comme des smarties;

    Subit la mauvaise réputation des médicaments face à une hypocrisie en place, dûe à un mercantilisme des labos;

    Le di-antalvic était le préféré des stomatos et des anesthésistes; vite, une autre famille; le paracétamol;

    La pub aussi, nous conseille entre deux yaourts excellents pour le transit, et un liquide rose contre les microbes bucaux, un antalgique "qui va directement au seuil de la douleur".

    Pollution, chômage, précarité, promiscuité de tous ordres; c'est déjà lourd; alors merde s'uk faut encore souffrir dans notre corps..

    Enfin, les accros du di-anatalvic ont eu juste le temps de faire le tour des généralistes pour stocker;

    Enfin, à Paris, parce qu'à Romorantin, doit y avoir en tout, trois généralistes...dont un qui part à la retraite...et dont le second a encore quelques boîtes de médiator dans ses tiroirs...

    Allez souffrez braves gens, et en silence, siouplaît...

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu