Avertir le modérateur

- Page 3

  • Vachement belle, la vie...

    ...A Marseille, en ce moment!

    Devant le succcès inouï du feuilleton de la 3, qui, si on peut discuter le côté purement artistisque, a le mérite de traiter de tous les sujets sociétaux;

    Le public très ciblé qui regarde ce feuilleton chaque soir, s'offusque entre la poire et le fromage, quand il voit deux hommes se rouler de gros patins, se déclarer leur amour naturellement; oui, ici l'homosexualité n'est pas traitée style "cage aux folles"et c'est tant mieux;  le mal être des jeunes gays et le rejet dont ils sont l'objet dans la france du 21e siècle est hélas la triste réalité.

    L'obésité aussi, avec ses discréminations, le divorce, la maltraitance des vieux...et au milieu d'un brassage multiculturel (la fliquette beurre: important)! et de la relation amoureuse à deux couleurs de peau!

    Même si le traitement des sujets est un peu manichéen, ce feuilleton est important et l'intention est de faire avancer les mentalités; c'est louable et c'est du moins ce qu'on espére;

    Outre que cela fait travailler plus de 4oo personnes au quotidien, et des comédiens qui rament...

    Aujourd'hui, gageons que le scénaristes vont s'emparer du moment, la chienlit sociale; pour les extérieurs, ils n'ont que l'embarras du choix, et vont devoir placer les caméras au milieu des poubelles, sur les bâteaux en rade;

    Mais, comme dirait une petite comédienne (?) du feuilleton; faut pas "psychoter", certes, les dialogues ne sont pas du Audiard, mais il faut parler aux jeunes, qui forment le gros du public de ce feuilleton ; ces jeunes qui sont aussi dans la rue...

    Le peuple a besoin de rêve, et les jeunes sont très (trop) réalistes... sans doute qu'ils rêvent comme toujours, de rendre plus belle la vie...

     

     

  • Les petits mouchoirs...

  • Les petits mouchoirs...

    ...A jeter, absolument!

    Voila tout à fait un film français dans l'air du temps: il suffit qu'un apprenti cinéaste fasse un succès et une production lui trouve une somme importante pour qu'il renouvelle l'expérience;

    Pour cela, il faut un scénario qui tienne la route, et surtout modérer ses prétentions sur la longueur( 2H34!) quand précisément le scénario n'existe pas;

    Monsieur Guillaume Canet nous refait le coup de la bande de copains jeunes quadras, avec une caricature individuelle très appuyée...le parano winner, le beubeu ado attardé, le beauf graveleux, et le gentil qui doute de son orientation sexuelle(OH là!) quant aux femmes, elles n'existent pas, ou sont des mégères!

    "Je coucherai pas avec toi, mais je peux te sucer si tu veux!" dialogue subtil dans la bouche(...) de mademoiselle Cotillard...

    Comment ces copains-là peuvent-ils partir en vacances pendant qu'un des leurs( pauvre Dujardin) est à l'hôpital après un grave accident de moto? dilemme!

    Prétention philosophique de café du commerce, sur la solidarité qui fout le camp; et les rapports hommes -femmes sont traités si lourdement que même les bronzés faisaient dans la dentelle!

    Ce n'est pas parce que Mr Canet dispose en plus d'un casting bankable, qu'il donne quelque chose à jouer; tout est épais, consternant, répétitif, et ne parlons pas des dialogues branchés...(le mot putain à chaque phrase);

    Et l'acteur fétiche sait bien qu'il est dans une galère; François Cluzet cabotine, avec des scènes à répétitions, (ah les fouines qui empêchent de dormir ce psychorigide friqué, ouaf ouaf!)

     Une certaine France au club med (il fait beau au Cap-ferret) avec des prétentions pédagogiques: voilà ce film de plus de deux heures trente! sans oublier le pathos de fin...

    Refaire l'esprit splendide à gros budget, c'est navrant...gageons que cette longue péllicule va s'offrir au moins ses deux millions d'entrées...

    Je sais que c'est l'avis d'un pisse-vinaigre abonné à Télérama, mais c'est le mien!

  • La politique? c'est génital...

    Pardon, génial!

    Devant le nombre pléthorique des nouveaux amuseurs, pompeusement appelés comiques, s'ils n'étaient pas sinistres, nos décideurs seraient de sérieux concurents;

    Après la fellation inflationniste de la belle Rachida, c'est au tour de notre ministre de l'intérieur (la blondasse, comme le surnomme élégamment Gérard Depardiou) de nous parler d'empreintes génitales...

    Je ne sais pas vous, mais, moi, quand j'irai faire renouveler ma carte d'identité, si un fonctionnaire zèlé(pléonasme?) me demande de poser mes couilles sur un tampon encreur, je peux vous assurer qu'il se fourre le doigt...dans l'oeil!

    Je n'ai rien contre montrer mes attributs, (ni mes épithètes) mais seulement à des fins utilitaires! et puis, comme disait ma grand-mère, les taches d'encre c'est ce qu'il y a de plus difficile à ravoir! sans compter qu'il ne faut pas trop frotter à cet endroit-là, c'est fragile, tous les urologues vous le diront!

    Mais nos politiques sont très fatigués; il faut dire qu'au quotidien, l'habitat...qui? l'habitat urbain (ouaf, ouaf!) est à la grande morosité..

    Et certains deviennent même grossiers; le sieur Mélanchon se laisse aller à des insultes sur l'air de cass'toi pauv'con, le séducteur socialo Arnaud Montebourg se déchaîne avec des propos choisis sur la première châine; quant à Nanard le sévèrement friqué, traite de pauvre type et de nullité un journaliste de france inter...

    Le discours popu est à la mode dans toutes les popottes, ça fait branché; exception faite de notre Gégé national qui pète des câbles de plus en plus minces...

    Et ne parlons pas de ces deux trublions, Nollaud et son acolyte, grassement payés pour traiter de sous-merdes, ceux qui viennent vendre quelque chose; ne sont pas obligés de venir, d'ailleurs...

    Nous vivons une époque médiatique, qui a sérieusement tendance à confondre pertinence et vulgarité; pour plaire à un certain public, sans doute?

    Qu'à cela ne tienne; le quotidien n'est déjà pas génital, euh pardon, génial ; pas la peine d'en rajouter, et de faire de l'inflation;

    Si si, c'est comme ça qui faut dire!

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu