opera1

Avertir le modérateur

- Page 2

  • Gay, c'est pas triste...

    On lit que l'homosexualité au cinéma est en passe de devenir d'une grande banalité(...)

    De l'homosexualité, suggérée de Laurel et Hardy(sic), à celle mélo-démago de "Philadelphia" avec son double message, racisme et homophobie, -sans oublier le terrible fléau du sida- jusqu'à "Brokeback Mountain", une vraie histoire avec des vrais morceaux d'amour dedans,  histoire quelque peu sado-maso...film qui a obtenu un réel succès, même si la censure italienne a coupé les deux scènes sulfureuses(...) précisément parce qu'on y parle d'amour et de bisexualité, fausse orientation qui, précisément, fait débat(...)

    Devant cette banalisation, qui reste tout de même à vérifier, des socio-cul... se sont emparés du sujet pour la petite lucarne, avec "Plus belle la vie",  feuilleton qui cartonne, où on a vu, entre autres, un juge "sortir du placard" grâce à son copain barman! et une blonde tombée amoureuse d'une rousse... à noter, la différence de classe sociale soulignée...Tout peut arriver braves gens, puisque tout existe!

    On peut reprocher à ce genre de feuilleton une caricature récurrente; ce qui est important, c'est précisément de banaliser et dédramatiser l'homosexualité à l'heure du fromage populaire; car ces séries sont ciblées vers un certain public;

    Le théâtre aussi, montre le sujet sous diverses témoignages, avec plus ou moins de bonheur, mais hélas, qui voit-on dans les salles? La littérature a aussi le même public: les curés connaissent la messe(...)

    Banaliser: certes, mais on se prend à rêver: quand pourrons-nous parler de l'homosexualité sans plus aucun tabou, jusqu'à banaliser l'hétérosexualité ?

    Jamais, ne rêvons pas; même si on avance (...) témoin, le nombre de commentaires virulents et définitivement tranchés; et c'est faire l'impasse, sur la faute trop souvent évidente des gays eux mêmes, en forçant le trait, ou singeant la majorité par le mariage;  sans parler de la guéguerre légendaire des deux homosexualités... les lesbiennes se plaignent qu' on ne parle pas assez d'elles(...)

    Quelle chance de vivre en Europe, certains pays emprisonnent encore les gays, ces contrées qui fouettent les femmes portant pantalon, et qui coupent la main des voleurs...

    Soyons gais...et réjouissons-nous de cette banalisation, puisque banalisation il y a...ça fait pas de mal au moral; 

    Ce qui n'empêche pas de rester lucide...

     

  • Olé...con...séquences!

    Oui loisir!  distraction virile, digne des tournois de Ben-Hur: la corrida!

    En habit de lumière, quelques mâles suicidaires-pardon passionnés- ont décidé que leur adversaire serait...un taureau; une petite bête qui pèse quelques tonnes, face à soixante kilos; pour impressionner "des connes embagousées venues mouiller leurs culottes en criant olé!" (Pierre Desproges);

    Cette charmante cérémonie consiste à torturer pendant une demi-heure la grosse bébête écumante avec différents outils contondants qui piquent, blessent, et le sang rouge excite le peuple toujours assoiffé... (on se gardera de toutes interprétations psychanalytiques.)

    Mais il arrive rarement des accidents(pour le type), grâce à sa technique perfectionnée inhérente à cet art singulier; lui, exhibant dans un pantalon moulant, ses attributs exposés aux connes susnommées ainsi qu'aux cornes gigantesques du taureau, exulte.

    C'est ainsi que le sémillant qaudra Julio Aparicio, qui pratique le même sport que son papa, avait réussi, à Nîmes, deux jours auparavant "à trancher les deux oreilles" du taureau avant sa mise à mort;

    C'est par solidarité animal qu'un autre a profité d'un faux pas du toréador pour venger son pote et encorner son adverdaire... par la bouche; la corne a traversé le coup, entré dans la bouche et ressorti par là!( éminemment sexuel, docteur Freud!)

    Que l'on soit pour ou contre ce genre de manifestation, on peut se demander réellement ce qui pousse ces hommes au choix de "ce sport"...

    Il n'est pas mort...le type! quelques heures d'opération, on lui a recousu tout ça; l'histoire ne dit pas s'il a fallu hospitaliser le toréador avec le taureau pour éviter une trop grande hémorragie(...)

    Imaginons un instant que l'homme ait tourné le dos à la bête, où la corne se serait-elle nichée?...les dégâts furent plus importants que ceux provoqués par...un sextoy.

    Ah mademoiselle Bardot, parfois on comprend pourquoi vous n'aimez plus les hommes(...)

    Et après ça, on critique les footeux qui vont se détendre...même si ce sont eux qui font porter des cornes!

  • Douze ans: déjà assassin?

    "Z'avez vu ça, mâme Pouchard? si c'est pas malheureux! " une vieille dame outrée en apostrophait une autre, à la boulangerie" non, pas celle-là, elle est trop cuite!"

    La dame Pouchard et sa voisine parlaient de cette collégienne à Villiers- le-Bel, qui a poignardé sa "meilleure copine" pour un différend dont on ne connaît pas la teneur...

    Un vol de sac à dos de marque, des Nike plus belles que les siennes, ou bien, elle lui a piqué son petit copain? toujours est-il que cette gamine, elle aussi, est cuite(...)

    A un âge qu'il est convenu d'appeler ingrat, la jalousie a toujours été de mise; on a toujours connu les crêpages de chignon, les coups bas, les humiliations de tous ordres...rien n'est plus intolérant et violent que l'adolescence; ça commence beaucoup plus tôt...

    Ce qui a changé, ce sont les armes, désormais blanches...

    Peut-on parler de délinquance? à voire, en l'occurence, il faudrait connaître la vie quotidienne et familiale de cette ado; par ailleurs, nous sommes face à une génération internet, au relationnel artificiel et immédiat, qui ne supporte plus la moindre contrainte, et qui pour se démarquer, n'hésite plus à sortir le couteau.

    Nous autres, les socio-psycho-éducateurs de tous poils, ne peuvent que plaquer la réthorique inhérente au savoir livresque; n'empêche qu' il faut bien reconnaître que tout le monde est dépassé, et ne parlons pas des parents(...)

    Il est à peu près certain que cette gamine ne voulait pas"tuer", ou alors... pourtant, qu'elle soit capable d'un tel acte, nécessite une prise en charge particulière; ce nouveau profil relationnel qui n'intègre plus les limites, cette haine généralisée, sorte de hâlo négatif permanent, pose un vrai problème de remise en cause sociétale...

    A propos, on n'a pas entendu que le ministre de l'éducation se rendrait sur place...

  • On n'arrête pas le progrès...

    Musée d'art moderne; des monte-en-l'air( j'aime bien!) cassent une petite fenêtre à l'heure du laitier, et tout tranquillement, s'emparent de cinq toiles de maître, dont un Picasso; montant du butin: 100 millions d'euros!

    Ben ça alors: de nos jours, on ne pensait pas que ce fût possible, un truc pareil!

    On pense à un film d'Henri Verneuil, avec Mrs Delon Et Gabin "Mélodie en sous-sol", en 1963, là , en noir et blanc, pour que cela dure heure et demie, on faisait passer le plus grand acteur français(selon lui-même!) par la bouche d'aération, et déjouer les caméras de surveillance(déjà!) du casino;

    Mais dans la vraie vie, en 2010, avec les moyens technologiques de plus en plus sophistiqués, il faut un professionnalisme parfaitement rôdé; un acte du grand banditisme, dit l'adjoint à la culture, Christophe Girard...alors quoi? peu de chose: une défaillance du système d'alarme signalée depuis longtemps par les gardiens; ainsi, celui de nuit, n'a rien entendu!

    Alors que moi qui vous parle (si j'ose dire!) quidam lambda, en passant dans un sas de Roissy, je me suis mis à sonner dangereusement, me suis retrouvé derrière une vitre, en slip( une chance, j'en portais un ce jour-là!) et palpé à quatre mains, pour vérifier si je ne planquais pas quelques grammes d'héroïne pure dans le petit bâteau...

    Ah mes enfants, la dernière héroïne qui m'a visité, il y a longtemps qu'elle est partie! mais ceci est une autre histoire...

    Alors que ce n'était que les boutons en fer de mon jean qui ont déclanché l'alarme; on n'arrête pas le progrès!

    Pour revenir aux tableaux, une question: comment peut-on écouler de telles toiles? à moins que des contrefacteurs aient passé commande...ou nos bandits pas manchots, vont négocier l'assurance certainement très élevée...

    Chapeau tout de même: essayez donc de voler un tee shirt au super marché...même dans le slip, ça sonne!

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu