opera1

Avertir le modérateur

- Page 5

  • Ben mon colon...

    Mars, c'est le mois des giboulées, des petites pâquerettes, et le nom d'une planète bientôt visitée en touriste..

    Et c'est aussi le mois du cancer colo-rectal...selon la vieille formule: mieux vaut prévenir que courir, ne nous y trompons pas: la prévention est proposée avec insistance, surtout pour des raisons d'économie...

    Car la sécu, cette belle institution qui date de 65 ans, accumule les cratères, et va bien finir par exploser; même si on nous raconte tout et son contraire, il faut faire des économies; pourtant et au delà de la démagogie de nos dirigeants, il est raisonnable de se surveiller, nous les hommes à partir de 50 ans sont une population à risques augmentés par l'hérédité;

    Quant à l'hémoculture, il est préférable de l'envoyer au labo, c'est plus sûr, et plus pratique: tartiner sur une planchette chez soi entre la poire et le fromage(...) n'est ni simple ni agréable!

    Et si les hommes consultaient plus souvent (la plupart ne le fait pas pour des raisons de fausse pudeur) le diagnostic serait posé plus tôt...et les polypes éventuels retirés. Oui, même les naturistes qui montrent tout en public, regimbent à montrer leurs cul aux médecins ! un paradoxe de plus.

    Allez messieurs courage; voici la marche(...) à suivre: on s'allonge sur le côté, et on s'endort; pendant que le médecin vous enfile son colosope( quel métier, sans parler des proctologues!); il est assisté d' une dame dont c'est le métier: elle vous plie la jambe et vous remonte les bourses; et par les temps qui courent, c'est bien les seules chosent qui remontent...

    Mais restons polype...

  • Toujours plus belle la vie...

    La nature a sorti son aiguillon, fût-il sur mer; on vous avait prévenu, messieurs les promoteurs; qu'à cela ne tienne: le fric d'abord; et il y a de la demande; le retraités préfèrent être inondables, car ils veulent ouvrir les volets sur la mer; 

    V'lan:  plus de volets, plus de maisons et ici ou là,  plus de retraités;

    Allez braves gens, un maître mot: so-li-da-ri-té!, la main à la poche...gaffe, Pierre Berger veille...

    Tournons la page: Haïti, la cata; le Chili: l'horreur; c'est pas chez nous madame Michu; chez nous, avant la tempête, on a le chômage qui grimpe; on n'est qu'au début(...) de la crise...au fait, quelle crise? elle n'a pas la même connotation pour tout le monde;

    Mouillons encore le doigt: la politique ; la campagne des régionales: la tempête a du bon; les élus sauront la récupérer...

    Quoi z'encore? les psychopathes schizophrènes en permission qui tuent des innocents (que font les psys, merde alors!);

    Sans parler des bouquins écrits avec le pied gauche, racoleurs qui puent l'alcôve, et qui se vendent...

    La belle dame très maquillée appelée journaliste femme tronc, nous annonce entre la poire et le fromage( cinq fruits et légumes par jour pour la santé), avec un sourire figé, les pires horreurs sans broncher; elle fait son métier, point.

    Heureusement, y a la pub; y en a pour tout le lmonde; des couches anti-fuites, à l'assurance obsèque, en passant par la sacro sainte voiture...

    Tout ça pour quoi, me direz-vous? rien que ne l' on sache déjà, certes; alors, pourquoi m' obstiner à saper le moral de mes contemporains?..C'est que je garde le meilleur pour la fin:

    Avez-vous vu la robe de mademoiselle Laetitia Casta aux césars?

    Le prix d'une dizaine de smics pour ce grillage de soie, qui cache tout juste deux petites fraises tombantes...on aurait dit une autruche surmontée d'un panétone...

    Oui vraiment c'est la crise...mais tant qu'il y aura des potiches, on remplira la cruche, et la vie sera plus belle...

     

  • L'égérie des vestiaires...

    Moi, je l'aime bien, ma ministre...je sais bien que c'est pas poli de commencer par "moi", mais c'est ma ministre puisque je suis personnel de la santé, fût-elle mentale!

    Madame Roselyne Bachelot-Narquin...pharmacienne de formation, ex déléguée de labos, prompte au libéralisme, est très sympathique; l'oeil brillant, la lippe gourmande, cette femme aime la vie; elle assure son rôle de ministre en visitant les vestiaires...

    Les esprits chagrins la voient en nympho voyeuse...mais elle est ministre, donc ...vaccinée...habituée aux invectives et critiques de toute nature...que ces grincheux se rassurent ils ont (avaient) madame Boutin...

    Dame Roselyne aime aussi Verdi, l'opéra, les muscles et les sportifs...

    Elle se penche sur les blessés, les soutient, les encourage...elle fait son boulot, quoi; oui je l'aime ma ministre.

     

     

     

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu