opera1

Avertir le modérateur

- Page 3

  • Som empire sur le déclin...

    Notre Gégé national a encore pété les plombs...

    Avec ses gros poings, il aurait abîmé une voiture (mal) garée devant son hôtel particulier de Saint Germain; un témoin a dit que le grand comédien Gérard Depardieu était 'titubant' au moment de son passage à l'acte...

    Grand oui: Gérard Depardieu a été un grand comédien; l'homme est sensible, intelligent, si finement "multiple"; il aurait viré délinquant, s'il n'avait pas d'abord fait une longue psychothérapie...

    Un personnage attachant, dans l'urgence de vivre, a pu et su aborder tous les rôles; qu'aurait-il fait d'autre, s'il n'avait pas été acteur?

    Et, depuis la disparition de Guillaume, on le dirait en "sursis"; est-ce que perdre un enfant, pour un comédien n'aurait pas la même signification? il est riche, et il souffre...la richesse ne le protège pas de la solitude de l'homme ; celui-là même qui n'a plus le souffle d'entrer dans la peau d un autre personnage que lui-même...

    Dur métier que celui de comédien; il faut être schizophrène juste à la bonne limite...beaucoup s'y sont brûlé les ailes; lui est un phénomène; il a tourné plus de cent films en à peine quarante ans de carrière! un ogre qui a dévoré pour rester en vie... 

    A force d'emprunter les douleurs et les émotions des autres, on fini par tout confondre...

    Gérard Depardieu est capricorne: Le 27 décembre, il a 61 ans...il mérite un meilleur anniversaire qu'au commisariat, fût-il du 6e arrondissement!

    Bon anniversaire Monsieur Depardieu...

     

     

  • Au train où vont les choses...

    La fin du monde est pour demain; même le père Noël n'a plus le moral; il n'embrasse plus les enfants, à cause de la grippe A; c'est peut-être mieux; si ça se trouve, il est pédophile...il a même des sextoys dans sa hotte!

    Une société qui déraille; une fin d'année hautement anxiogène;  l'eurostar qui reste en rade sous le tunnel pendant dix-sept heures; un trou dans les bétons et on boit la tasse! Le sieur Pépy convoqué au palais; pan sur le bec; ce n'est même pas de sa faute: dur d'être patron...

    .On veut envoyer un cadeau à mamie en province? pas possible: Olivier Besancenot est transformé en dinde gelée là-haut sur sa statue de l'assemblée nationale; pas de Besancenot, pas de poste!

    Que faire en attendant Noël, et ses programmes télés originaux? écouter notre radio préférée; merde: en grève surprise...

    Devant ce marasme, une nouvelle solidarité est en train de naître;

     Faire des procès pour tout, et à toute occasion; ce n'est certes pas drôle d'être coincé dans un train ou dans une gare des heures durant: on est obligé de s'adresser la parole... pour râler! en parlant de soi, et de toutes façons ce qui m'arrive est plus important qu'à vous...mais réunissons-nous et portons plainte...
    Ce n'est pas sans rappeler la fête des voisins: inventer quelque chose pour que les gens communiquent, alors qu'on se lâche la porte dans la tronche le reste de l'année...

    Ah je sais, regardons pour la trentième année,"le père Noël est une ordure", qui passe le soir de Noël en seconde partie, car avant, Melle Roumanoff va essayer d'être drôle...elle a tout de même fait science Po et ne rate pas une occasion de nous le rappeler...

    Petit conseil, ce soir-là, ne prenez pas votre lexomil; ça ne fait pas bon ménage avec le champagne! ( attention:en dessous de 14 euros la bouteille, c'est de la pisse d'âne!) .

    Allez, bonnes fêtes à tous...on se reparlera en 2010!

  • Et nous les petits, les obscurs...

    ...les sans grade, disait Flambeau...

    Le cinéma français d'avant et après guerre, outre le talent de faire rêver, avait les meilleurs scénaristes et dialoguistes, comme Henri Jeanson -génial, d'une "merveilleuse mysoginie" mais peut-être trop "écrit"; 80 dialogues dont, "Entrée des artistes", (ah la scène de la blanchisserie!)  "Hotel du Nord" et Fanfan la Tulipe"... Jouvet était à Jeanson;  Gabin à Audiard...

    Les grands acteurs ont tous dit Michel Audiard, et pour parfaire le plaisir, il fallait des gueules, des grands seconds rôles, mas aussi des troisièmes couteaux, dont quelques fines lames; un de ceux -là vient de disparâitre: Dominique Zardi: 500 films! il allait avoir 80 ans. Ce petit bonhomme jouait les faux-culs somme personne!

    Des silhouettes à quelques répliques, il a tourné avec les plus grands; il a débuté avec Decoin et Duvivier, il fut un fidèle de Granier-Deferre, Chabrol et surtout Mocky (30films); Jean-Pierre Mocky, répétant qu'il a fait beaucoup de navets( c'est tellement flagrant qu'il faut tous les voir!) mais "qu'ils ont tous" voulu tourner avec lui; même LA Deneuve!(agent trouble).

    Jean Gabin "faisait " ses équipes à chaque film, Zardi était souvent au générique; des troisièmes couteaux avec des vraies gueules; citons encore Albert Michel, Jacques Marin, Albert Dinan, Alexandre Rignault, Balpêtré; (Paul Frankeur, plus second rôle); pour les femmes, Madeleine barbulée, Madeleine Damien, Janette Batti, Gabrielle Fontan, Jeanne Fuzier-Gir;(Pauline Carton, plus second rôle) etc...

    Les troisièmes couteaux s'en sortaient mieux que bien des seconds rôles: ils tournaient plus!

    Le cas Bernard Blier est une exception; cet immense comédien était une tête d'affiche au théâtre, mais n'a jamais réussi à décrocher les premiers rôles au cinéma: et pourtant, il a beaucoup tourné et personne (avec Gabin) disait Audiard comme lui; (ah, les tontons flingueurs!)

    Voilà, comme ça, un coup de nostalgie; je voulais rendre hommage aux petits, aux obscurs qui nous ont donné bien du plaisir;

    C'était dans la série: pour vivre heureux, vivons cachés!

     

  • Figaro si, figaro pas là...

    Dans une société de plus en plus aseptisée, vautrée dans le politiquement correct, il nous reste, à nous, cochons de payants, quelques rares espaces de liberté d'expression, dans la petite lucarne, et les "guignols de l'info" en est un, précieux et rare...( et le fou du roi à France inter)

    A l' exception de quelques dérapages, cette équipe de canal est bourrée de talents; l'émission n'aurait pas autant de succès depuis de nombreuses années;  que des pros: marionnettistes, écriture et surtout les sous-titres sont souvent hilarants...les voix sont très travaillées, le sieur Lecoq est de loin le meilleur imitateur; il permet à PPDA d'être toujours d'actualité même si le grand journaliste n'a jamais apprécié sa marionnette...

    Il est absolument nécessaire dans une démocratie digne de ce nom(...) de conserver un ton railleur face à une bande de cuistres, marionnettes eux mêmes du pouvoir en place, quel qu'il soit...

    Evidemment, faire dire à Monsieur Mougeotte des évidentes trop... évidentes, peut paraître facile, et s'attirer les foudres quand on s'attaque au figaro...l'humour n'est pas de ses colonnes...mais il y a plusieurs formes d'humour, air connu; et aujourd'hui, le génial Pierre Desproges passerait plus de temps devant les tribunaux qu'à son ordinateur......

    Au fait, est-ce que notre président apprécie sa marionnette? Il parait que Jacques Chirac, lui, ça l'amusait beaucoup; sa marionnette est très réussie et a contribué à rendre le personnage sympathique.

    Pas facile d'être original dans une quotidienne en direct; alors vive les guignols; et un pied de nez aux"pisse-vinaigre" ; c'est un mot de sa majesté J. M Aphatie qui l'a bien méritée, lui, sa marionnette...

    Une restriction cependant: ...on a dit" pas le physique"; compris? où je le dis à Arlette Chabot...elle a le nez...euh, le bras long!.

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu