opera1

Avertir le modérateur

- Page 5

  • La nouvelle solidarité

    Comme il y a d'incorrigibles optimistes, je suis un indécrottable pessimiste, ou réaliste...c'est selon.

    Mais heureusement que des gens intelligents(qui ont fait de longues études, nuance) nous disent ce qu'il faut croire; comme dit ma concierge, "ça doit être vrai, puisqu'ils l'ont dit à la télé".

    Une table ronde, carrée et très pointue, dans cette excellente émission " c dans l'air, la 5 à 17H45)était flanquée de beaux esprits, de synapses supérieurs qui professent dans les grandes écoles;

    Des gens qui pondent des tas de bouquins et qui parlent plus vite qu'ils écrivent, sans virgule, comme si le quidam de l'autre côté était forcément supposé comprendre immédiatement un discours codé, technique, qui servira surtout à leurs futurs semblables;

    Bref, disais-je, après m'avoir digressé moi-même, un agrégé politologue et prof à science -Po(évidemment!) nous expliquait que -je cite- la crise avait des côtés positifs...notamment, au niveau d'une nouvelle solidarité...comme toujours en temps de crise ou d'avant la guerre, les gens sont plus proches, communiquent mieux...

    Doit-on comprendre, que cet état de fait est exacerbé par l'inconscient collectif qui se traduirait comme toujours par : Moi d'abord?

    En cas d'incendie, je piétine l'autre et on finit tous cramés...mais non, ça c'est l'ancienne solidarité...

    Justement, à la réunion de co-propriété, ma voisine du dessous qui a une téte a dénoncé un homo si la boulangerie était une Kommandantur(il n'y a pas que des juifs en ce bas monde!), allait porter plainte si je continuais à arroser les plantes de mon balcon; ça coule sur le sien, et c'est intolérable ; et c'est de l'eau qui mouille! c'est comme le chien du troisième qui s'oublie sur le pas de la porte d'entrée, "je sais bien que vous ramassez, madame Dupont, mais tout de même, vous pourriez empêcher votre chien de faire ses besoins!(sic)

    Et c'est à ce moment là que j'ai constaté avec un immense plaisir l'irrépréssible évidence de la nouvelle solidarité: Et toi, connasse, tu chies pas peut-être? avec ton tronche, et ton 36 fillette, ça doit pas être beau à voir" (comme je vous le dis!) diatribe ô combien poêtique de mari de la dame au chien, laquelle affichait la même surcharge pondérale que l'insultée!!

    La solidarité, nouvelle ou pas,  est une simple question de libre arbitre, on apprend cela dans le premier livre du monde, la Bible;

    Le libre arbitre: un bouquet de fleurs dans une main, et un fusil dans l'autre...le choix, face à l'éternelle solidarité.

    Mais cette année, pas de fête des voisins dans la résidence, au prix où sont les merguez, faut pas pousser!

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu