opera1

Avertir le modérateur

L'une chante, l'autre pas...

Trois cents gros n'avions, trente milliards; bing; ou plutôt Xi Pinging:

merci;

Le président chinois a tenu le Mont Blanc, fermement...

Ce qui valait bien un super dîner, au palais; 200 couverts, avec des invités hétéroclites; dont le plus grand acteur des années 70; Delon Alain lui-même, qui sait toujours faire des baise-mains, et courber l'échine;

C'est là que Guillaume Gomez s'éclate, le chef du palais; maman, qui n'a cessé de chanter les louanges de son petit protégé depuis la 1ere L., et qui risque de déchanter les mois prochains, en Jean ou en Vuitton, était toute parée de rouge, pour rester dans le ton , et ne pas fâcher le parti de ses hôtes, après un petit tour en cuisine, pour surveiller les soufflés...

Et puis la belle Hélène sans ses garçons, qui ne cartonne plus qu'en Chine...

Le président chinois était venu avec sa générale, parce qu'en général, dans ce pays, la femme fait aussi l'armée; mais elle est d'abord chanteuse d'opéra.

Madame Chrysanthèmes, sur un livret de Pierre Loti, a donné le plus romantique des opéras de Puccini, "madame Butterfly";

On se sait pas si aux sorbets, madame LA,  a donné à entendre l'air de la mer calmée...

D'autant que ce matin, le mari de la générale, recevait au palais, une Walkyrie qu'il faut apprivoiser, et ranger définitivement du côté asiatique...

" Quand la Chine s'éveillera", écrivait en précurseur visionnaire Alain Peyrefitte, dans les années 70: ça y est, elle est réveillée, et espère ne plus jamais dormir.

Et l'opéra de Pékin a promis de mettre à l'affiche " Carmen", l'opéra le plus joué au monde, même si c'est l'œuvre la plus misogyne, du sieur Mérimée.

La Chine est jeune et a tout l'avenir devant elle; jeune, comme l'héroïne de madame Butterfly;

Quinze ans, courtisée par un méchant américain, Pinkerton, qui l'a séduite, et s'enfuit en la laissant enceinte; 

"Un bel di' vedremmo"...un jour, une fumée...

Une fumée qui pollue un milliard et demi...

Mais l'art emporte tout.

 

PS: Une mamie manifestante.

Dans une manif interdite, à Nice, une mamie de 73 ans a été bousculée, et a tapé la tête; multiples fractures.
Choupinet, qui connaît la fragilité des vieilles dames, la rappelée au calme et à la retenue, liés à son âge...

Un peu de décence, monsieur le président , a tonné Nadine Morano;

C'est vrai ça, l'a bien le droit de vivre dangereusement, Geneviève; y a tellement de mamies qui jouent au scrabble dans les EHPAD, en attendant 18h3O, l'heure du potage en brik....

 

 

Les commentaires sont fermés.

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu