opera1

Avertir le modérateur

La journée contre l'homophobie...

Une occasion de plus de refaire un état des lieux...

Dans ce domaine, il ne faut pas craindre de se répéter sans faille; on avance on avance...ouais, car si on recule...ouais ouais...

L'homophobie dans les stades... il n'y a pas de pédés chez les fouteux(...); ce sont surtout les supporters qui le prétendent par mimétisme...

Certes, on a avancé...prenons l'exemple type d'un grand devanceur de la cause, Jean-Louis Bory, journaliste et critique au "masque et la plume", depuis le début...
Et à la télévision en 1973, dans l'émission "l'huile sur le feu" (sic), où, interrogé par l'innefable et encore jeune Philippe Bouvard"; vous vous prénommez Jean-Louis- Denise...peut-on vous appeler madame Denise?

Imperturbable, le Jean-Louis... trop fin: s'il s'est suicidé, c'est surtout qu'il était très malheureux en amour; mais comme disait Mâme Germaine,: "quand on est un jeune con, on a toutes les chances de devenir un vieux con".
Il est toujours là, et (très) vieux...le Philippe...il a même gardé la grosse tête...

Alors, à l'heure du mariage pour tous, comment ça va? bof; au regard de la recrudescence des agressions homophobes, d'un rejet des familles de toute classes sociales( voir le refuge),et les défilés contre, au nom d'une religion bien pensante, dont les maris vont à l'église, au foot....et parfois dans les vestiaires...

De ces hommes, les vrais, qui après un match réussi, et même raté, doivent passer à la douche, et au nom d'une saine virilité, se tapotent le cul rebondi, et se pelotent les roustons, en gueulant que "non, ah bordel, non, on n'est pas des tarlouzes"...

On parle de transgenres, même que les séries télé s'en sont emparés...

Bien, on avance...

On est à Paris, dans les grandes villes...c'est parfait...allons voir ailleurs.

Encore que deux jeunes homos se promenaient la main dans la main, tard, le long du canal de l'Ourcq; ils ont été salement amochés...et beaucoup de ceux qui cassent du pédé, sont ceux qui sont le plus perturbés par ce qu'ils ressentent; air connu...

Et pourtant, quelle chance de vivre en France...on sait des pays où on emprisonne ces sales invertis, et d'autres où la familles doivent dénoncer leurs enfants gays...

Bref, il en faudra encore beaucoup d'autres, des journées contre l'homophobie;

Avant que l'on comprenne enfin, ce qui peut bien déranger les gens normaux...

La normalité: un mot désuet depuis longtemps:

Oui, encore au moins une génération...

Comment? une génération? ben, c'est vingt ans...

Et le jour où un joueur de foot professionnel pourra faire son coming-out en toute quiétude, on aura fait un sacré pas; on marquera un vrai but...

Vingt ans,

Et quand on aime...

 

PS qui n'a rien à voir:

Un commando de ministres part à la rencontre de la France d'en bas; 

mais qui reconnaîtra dame Parly, si elle n'a pas une mitraillette entre les mains? la dame des armées...

Écrire un commentaire

Optionnel

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu