opera1

Avertir le modérateur

L'air de la calomnie...

Pauvre diable, il est tombé, terrassé: c'est extrait de l'air de la calomnie de l'opéra de Giaocchino Rossini ( 1792/1868), le Barbier de Séville; Rossini: compositeur prolifique et inventeur du tournedos qui porte son nom...

Pauvre Nico, tombé terrassé, et calomnié depuis tant d'années; au point qu'il veut" faire triompher son honneur"...comme chaque soir, à la création du Barbier de Séville en 1815, après l'air de la calomnie, c'était un triomphe...

Heureusement, la bonne fée de Nico a volé... à son secours; avec son chignon bien coiffé, qui la faisait ressembler à la caissière du grand café, est venue dire sur la plateau de " C à vous", qu'elle avait pleinement confiance en Nicolas Sarkozy, "qu'elle connaît bien"...

Elle était si convaincante; elle a même évoqué sans transition ...Didier Barbelivien!  on est heureux d'apprendre que ce compositeur de sucreries pour ménopausées, est un soutien de l'ex du palais; cet homme qui semble avoir oublié d'être heureux...

Les journalistes sur le plateau avaient du mal à se retenir de pouffer...elle est restée stoïque, et pour appuyer ses dires, elle posait de temps à autre, sa main sur le bras de Jean-Michel Apathie, qui n'en demandait pas tant...

Dame Nadine...à l'huile; elle en avait en réserve pour graisser les rouages bien encrassés du prévenu...

Oui, car il est "mis en examen"; peut-être le seul qu'il a réussi...car avec une licence, on peut manquer de maîtrise...

Pour lui, éternelle victime, c'est l'ère de la calomnie...

Pas de doute, elle est amoureuse, Nadine, députée européenne, (si, si) ; mais l'autre amoureuse, la vraie, en a rajouté une couche, en déclarant "à son amour", qu'elle était fière de lui, et "combien il était droit"; dans ses bottes, sûrement...et de terminer dans sa langue...l'italien étant la langue de l'amour.

Et l'ami de toujours, maire de Bordeaux, a trouvé l'ex, lors de son passage à TF1, "très combatif"...faut dire qu'il est passé par là, lui aussi...

Le journaliste? non, pas Elkabbach; il visitait un EPAHD.

On retiendra surtout les deux groupies inconditionnelles du prévenu.

Pour reprendre le sketch de dame Roumanoff-celle qui a fait science Po-: "on a toujours besoin d'une gourde pour traverser le désert"...

Alors vous pensez: deux!

Sauvé qu'il est, Nicolas, par les derniers évènements liés au terrorisme: parfois, l'anonymat a du bon...

 

PS;  eh oui, c'est reparti:

Pauvre lieutenant -colonel Arnaud B.: il est tombé terrassé...au combat, un acte de bravoure qui n'était même pas un ordre...

Bis:

Castaner chez ferrari;

" Tout individu, qu'il soit puissant ou misérable, doit subir le même traitement devant la justice"(...)

Vous avez dit misérable? on voit que le sieur Castaner a lu Victor Hugo; grand socialiste devant Juliette Drouet; comme Nicolas a lu la série des RougEons Macquart...d'Emile Zola, qui a aussi écrit: J'accuse...

 

Écrire un commentaire

Optionnel

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu