Avertir le modérateur

  • De profundis...

    Eh ben voilà; on lit et entend, que la mort du parti socialisme est annoncée; mais ne l'enterrons pas trop vite;

    Depuis près de 50 ans, il a rebondi plus d'une fois, le Ps; Epinay puis après...

    Bien que sa mort était une mort annoncée, dès 1981, à l'arrivée du suzerain Mitterrand, bouffi de pouvoir, qui s'est pointé devant le Panthéon une rose à la main, éclose d'un terrain pollué, de Charras à Tixier-Vignancourt...

    Mais l'idéologie fut la plus forte; un monde nouveau allait naître; les Télérama et autres canards déchaînés, criaient vive la France, le bonheur est pour demain(...)

    On en a profité -avec bonheur-, (faut bien positiver),  pour supprimer la peine de mort, et le fléau social- maladie mentale à l' OMS, concernant l'homosexualité;

    Dans ce domaine, on aurait plutôt régressé, mais faire machine arrière touchant cette orientation, on pense à un pléonasme(...)

    Nous sommes arrivés à mettre l'alternance en ballotage; de la gauche caviar à la droite libérale, à moins que ce ne soit que l' UMPS cher à Marine...

    Et maintenant, à cause d'une guerre d'égos, la gauche est divisée; les gauches sont "irréconciliables" a dit l'ex premier ministre de François;

    Celui-là même que l'on accuse de trahison; mais la trahison est le ciment de la vie politique; on l'apprend dès la première année à l' ENA: et ma carrière, quoi...

    Un frondeur de gauche est-il toujours de gauche? ben non, répond en substance le père Jean-Luc, au cours de ses nombreux meetings-balades;

    Car, ne dirait-on pas un conférencier tourbillonnant? et sans prompteur, s'il vous plaît...

    Bref, on nous déniche un petit jeune sans expérience, avec les dents qui rayent le parquet, ciré par une intellectuelle...c'est dire si ça brille.

    Il est charmant, attachant, et bouscule les glandes des ménagères de beaucoup plus de cinquante ans(...)

    Il a le Q entre deux chaises, ce qui facilite le truchement d'une troisième assise...

    Macron: l'appendice nasale de François; le Cyrano du hollandisme, la macronitude chère à Ségolène...

    Il a pourtant tout pour gagner ; il a les dents du bonheur, Emmanuel;

    Le diastème pour monsieur, et le diadème pour madame; alors, donnons- lui sa chance, à défaut de la nôtre;

    Nous, les nouveaux ou anciens Télarama; la force vive de la nation; devenus bobos, à la recherche des légumes oubliés;

    Parce que les topinambours mayonnaise, avec quelques graines de caviar, c'est, pour parler bobo, "juste une tuerie".

    Alors oui, vive Macron, soutenu par un traître, ou pas: la fleur et le diastème aux dents.

    Tant que la couronne n'est pas sur la tête de la reine de Montretout...

     

    PS:  ça coûte un bras; même les autres membres...

    La garde de la nouvelle première dame des States;

    Mélania reste à New-York; ne veut pas venir à la maison blanche, comme l'oie du même nom...

    Les contribuables vont payer ... un bras, et tout le reste;

    Peut-être même le divorce.

     

     

     

  • Aujourd'hui, c'est Pénélope...

    ...Qui écope: elle est convoquée chez les juges; trois chefs d'accusation;

    Bonjour madame Fillon;

    Bonjour madame le juge;

    LA...

    Comment?

    Madame LA juge, s'il vous plaît...

    Oh pardon; mais moi, vous savez je n'ai que faire de la parité;

    J'imagine, en effet...

    Je suis d'abord une mère, une grand-mère, mais si peu une femme, je suis transparente...

    Oui, fictive même, à ce qu'on m'a dit! Comment allez-vous?

    Bof, pas très résistante;..

    Vous voulez dire que vous avez reçu des consignes?

    Venons en au faits, voulez-vous?

    Ah bien volontiers; vous savez pourquoi vous êtes là?

    Je crois, il paraît qu'on me reproche deux ou trois choses...

    En effet, comme par exemple, et au hasard, ces 5000 euros par mois pendant dix-huit mois, pour des soi-disant fiches de lecture...

    Oh, vous n'allez pas en faire tout un monde...

    Justement, là on en a deux; et c'est vous qui êtes de la revue!

    Je ne vous direz rien là dessus;

    Ah oui, des consignes...

    C'est que j'ai répété toute la nuit...

    Ah c'est ça, votre tête fatiguée...

    Mon mari...

    Oui, parlons-en de votre mari, on dit qu'il vous interdit de sortir...

    Faux, c'est moi qui en ai assez d'être insultée dans la rue...alors je me suis remis aux confitures.

    Ben oui, votre mari a trempé dans les autres pots, alors forcément, y en a plus...

    Cloitrée je suis; pour venir ici, trois gardes du corps m'ont accompagnée;

    Ah la la, tout juste si on ne vous force pas à porter le voile...

    Blasphème; madame le juge...

    LA...moi je ne sais pas faire des confitures;

    Non, mais vous faites des salades: c'est votre spécialité:! apprenez, madame LA, que je suis une bonne chrétienne; et qu'avant de me mettre à table, je fais deux prières...

    Justement, vous êtes là pour ça; pour vous mettre à table; et ce, malgré les consignes!

    Cessez vos allusions, je vous prie; et méfiez-vous; je pourrais demander à mon mari de vérifier votre patrimoine...

    Dites-moi, ça ne vous fait rien tout cet argent piqué dans la poche des contribuables?

    C'est toujours ce qui ne gaspilleront pas à la française des jeux! ce n'est pas ma faute si le le populo croit au père Noël!

    Mais vous êtes une vraie galle, vous!

    Galloise, madame le juge, galloise!

    LAAAAAAAAA! feriez bien de dire à votre mari, d'arrêter son tour de France; d'ailleurs, il doit en avoir assez de passer par derrière...

    Ma vie privée ne vous regarde pas, madame LA!!

    ... après chaque meeting; et d'entendre les bruits de casseroles, de recevoir des œufs.

     le jaune d'œuf, ça tache, même les costumes de luxe...

    Moi madame, je ne la ramène pas; je n'ai pas droit au chapitre; c'est mal parti, en effet, et pour tout vous dire, je ne vois pas première dame...

    Je ne voudrais pas jouer les Cassandres, mais ne préparez pas les cartons, on ne sait jamais...

    Mais revenons à ce qui nous occupe...nous disons donc...

    Rien, je ne vous direz rien...

    Mais tout de même, tout cet argent...a

    Eh bien quoi? tout travail mérite salaire...

    En effet, sauf quand ce travail n'est pas effectué...

    A mon tour de vous poser une question: combien gagne un juge d'instruction?

    Ne noyez pas le poisson, je vous prie! assistante parlementaire...

    vous feriez bien de répondre, n'oubliez pas que vos enfants seront aussi entendus...

    Ils n'ont rien a dire non plus.

    Vous confondez avec l'affaire Le Roux et ses deux chicorées; faire travailler des mineures, c'est un scandale! les miens n'ont rien fait...

    Oui les consignes, je sais: voulez-vous un thé, madame?

    Volontiers...

    Avec un sablé! je reviens de suite...

    Oh, ces féministes de gauche; elles sont vraiment insupportables...moi qui voulais lui faire un cadeau: c'est vrai, qu'est-ce qu'elle est mal habillée, madame le juge...

    Bon, j'irais bien aux toilettes, moi, mais doit pas y avoir de lumière...un cabinet noir, quoi...hi hi hi.

     

    PS:

    Le petit Macron n'est pas fort en géographie;

    Faut dire que maman Trogneux n'est que prof de philo...

    Et Emmanuel attend son île...

     

     

  • Les foudres de madame Angot...

    Fichtre, diantre, z'avez vu ça? quelle harpie, la plumitive invitée, hier soir devant le candidat maudit;

    Même lui, habitué depuis plus d'un mois à s'en prendre des féroces, monsieur "je ne me retirerai pas" a chancelé devant tant de virulence, de la part de la dame qui écrit;

    A peine assise devant Fillon, elle lui balance d'entrée un "bon" narquois, on entend le candidat: " ah merde, qu'est-ce qu'elle me veut, celle-là?";

    La chaîne, elle, savait bien ce qu'elle faisait, en invitant dame Christine Angot, écrivaine très controversée, et elle aime ça ; elle aime manier la polémique devant les micros et caméras;

    Elle fût pourtant nerveuse et maladroite...

    C'est sa nature, et l'auteur entre autres, des "désaxés", attend toujours le Goncourt, le président Pivot tient bon...

    Elle est née à Châteauroux, comme notre Gégé national...des fortes personnalités.

    Au bord de la nausée, il lui dit en substance:

    "Mais madame, qui êtes-vous pour me juger?" dit François, invité principal et unique(...) au débat.

    Comment osez-vous me traiter de malhonnête? vous répétez ce que vous avez lu dans les journaux...

    Et vous, comment osez-vous parler du suicide de monsieur Bérégovoy?

    Est-ce un chantage, une menace? qui n'intéresse personne, d'ailleurs...

    Et le suicide n'a aucun sens, surtout commun. Dieu ne veut pas...

    Interprétation perspicace, puisque la dame dit qu'elle a été "sauvée" grâce à la psychanalyse...lacanienne sans doute;( elle connaît bien Jacques-Alain Miller, le gendre de l'autre Jacques).

    François est l'homme qui a rendu...les costumes, et hier soir, il a bien failli se retrouver à poil, et s'est un peu énervé, comme il sait le faire, c'est à dire avec une retenue feinte; la lèvre supérieure tremblait un chouïa.

    C'est égal, l'est gonflée la plumitive; elle exprimait un avis très personnel, même si elle se faisait en même temps la porte-parole de bien des téléspectateurs ( 3 millions tout de même);

    Quelle mascarade, quelle tribune; le petit Pujadas a eu bien du mal à diriger son émission;

    "Déjà que vous applaudissiez, c'est limite, a grimacé David à l'endroit de l'assemblée, alors s'il vous plaît"...ah non, Pénélope n'a pas applaudi; interdiction formelle...

    Heureusement que la Salamé, d'abord parturiente et qui a fini par accoucher, n'était pas de la fête... gageons que dame Angot lui aurait coupé la parole;

    Au final, un triste spectacle; le candidat LR a tout de même perdu toute crédibilité;

    Un candidat à la magistrature suprême, ne saurait arrivé au palais criblé de toute parts...

    Une soirée bien tendue; où il aurait fallu pour réchauffer l'atmosphère, passer le disque de l'opérette célèbre " la fille de madame Angot", opérette de Charles Lecocq, qui se passe sous le directoire;

    L'héroïne chante: " c'était pas la peine; c'était pas la peine, non vraiment, c'était pas la peine assurément, de changer de gouvernement";

    Un qui pourrait bien déchanter, c'est notre Fifi, qui voit des cabinets partout et noirs...des  bruits de chiottes, comme dit le mari de la violoniste;

    Tout chasseur en campagne, risque gros; il peut être confondu avec un sanglier; un gros cochon, quoi...

     

    PS: on s'acharne, on s'acharne:

    "un proche de François Fillon accusé de viol..."et alors?

    Ben, la victime ne serait pas un emploi fictif.

    Mais ce n'est pas François Fillon, présumé futur président de la raie publique, qui a tenu la chandelle...

     

  • P'tit coup de gueule...

    Eh oh, est-ce que ça ne va pas bientôt finir? de qui se moque-t-on? ah oui pardon; de nous, pour sûr...nous qui?  répétons en choeur; nous les petitsleszobscurs:

    8 chefs d'accusation, contre le sieur Fillon; l'homme aux costumes chers, et au mépris violent:

    C'est vrai quoi; comment voter pour un type qui se fout de notre gueule à ce point? il est coutume que les hommes politiques méprisent le populo; et chacun affirme qu'il est " le candidat du peuple"(...)

    Prenez Marine; enfin, c'est une image: le dévouement a des limites...

    Elle est vraiment la candidate du peuple, elle l'affirme, et "ils" la croient: les paysans suicidaires, les ouvriers licenciés; une véritable idéologie...

    Les immigrés dehors; alors que la France est la terre de l'immigration; près de 6 millions d'immigrés chez nous;

    Même le petit Benoît en fait un de ces chevaux de bataille; louons nos maçons portugais, nos italiens arrivés après la seconde guerre, pour construire des baraques sans permis;

    On a encore envie de sentir la morue réchauffée dans les gamelles sur les chantiers; d'autant que le gratin dauphinois se réchauffe mal; ça cartonne...

    La France sans immigrés; pas possible; la France sans l'euro; utopique;

    Les affaires, ça commence à bien faire; une machination, la théorie du complot, c'est bien pratique; une occasion pour les candidats de prôner "la moralisation de la vie politique", pas moins; même le sieur Balkany ne va pas jusque là;

    Un journaliste de France inter, (la radio bolchévique de Marine), lui a demandé des nouvelles de son fils, en villégiature à... Fleury; il paraît qu'on se radicalise à tout va, sans parler de la promiscuité...

    Le socialisme est mort; il ne relèvera plus; lapalissade. François s'en va; au moins un qui n'a pas de casseroles; il n'a pas de pot...avec les femmes.

    Les adolescents(es) ne travailleront plus à l'assemblée; promis;

    C'est pourtant vrai; après tout ça, on est tenté de crier aux tous pourris;

    Ce qui va donner l'occasion d'écouter les nouvelles brèves de comptoir...

    Ok, on vient de recevoir les cartes d'électeurs; on est pourtant tenté par l'abstention;

    geste inconscient qui donne des voix au FN; alors tous aux urnes; pas comme cette mamie filloniste qui ne veut pas de "cette petite tapette à L'Elysée"; elle a peut-être un frère prêtre; pédophile et couvert...

    30 jours au jus...en cette journée de la solidarité;

    Eh oui, si tous les gars du monde pouvaient mettre la main, euh se donner la main...

    Hélas;

    Citons Montesquieu; ça fait bien:

    " Tout homme qui détient un pouvoir est tenté d'en abuser";

    Merde enfin, quoi; est-ce que ça va bientôt finir? on a presque envie de se fier aux prédictions d'Elisabeth Teyssier; la papesse de Sa Majesté feu Mitterrand...

     

    PS

    Quand la rumeur... c'est l'impasse;

    Quand Valaud, la cruche se casse...

    La liaison supposée entre la petite Najat et Manuel Valls; Matignon, cet enfer;  heureusement, y a des beaux canapés au premier étage:

    C'est du violon, dit dame Gravoin; des bruits de chiottes, ajoute son mari catalan;

    " qui tire la chasse, perd sa place", termine le sieur Valaud.

    Le point G, euh, final...

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu