Avertir le modérateur

Jean-Baptiste, au secours...

Poquelin Jean-Baptiste, dit Molière, ( 1622/1673) acteur et dramaturge; fin connaisseur de la langue française, a écrit de nombreuses comédies, en vers et en pur français, au point qu'on en a fait une maison, la comédie française, où Molière est encore résolument moderne; toujours aussi monté, même en matinées...

La clause Molière? késaco? imposer la langue française aux ouvriers étrangers sur les chantiers...

Ouvriers étrangers, n'est-ce pas un pléonasme?

" Elle arrivait de Somalie, Lily" chantait ¨Pierre Perret; avec ses frères de couleur, qui sont venus à Paris pour vider les poubelles...;

Alors, maçons roumains, syriens, polonais, et payés en pièces jaunes, ne parlent pas ou peu cette belle langue, la nôtre, si châtiée, si riche, que la maison que construisent quelques ouvriers, même par temps de pluie, sera toujours achetée par ceux qui sont abonnés...à la salle Richelieu.

Démagogie électoraliste, a dit en substance notre premier ministre, aux costumes chics, mais moins chers que ceux de Fifi, un premier ministre "passionné de littérature";

Et puis l'ouvrier casqué qui cause pas la France, se fait traduire les notes affichées, pis ça y est; ce qui ne l'empêche pas de payer des impôts, d'envoyer la moitié de sa paie "au pays", si pays il reste...

Quant aux enfants d'immigrés, beaucoup sont scolarisés, alors hein...

Et nos charmants petits collégiens bien de chez nous, maîtrisent-ils vraiment la langue de Molière?

Pratiquent plus volontiers la langue SMS; pour draguer c'est plus simple" j'te kif, veux te pécho";

Traduction" y a urgence pour un dépucelage";

Quant à la langue de Shakespeare, ils en sont au Brexit!

C'est égal: on voit mal un de ces ouvriers peindre une façade de la main gauche, et faire une dictée de l'autre;...

Leur apprendre le plus que parfait, quand ils s'en tiennent au présent, et que leur futur est incertain, c' est un peu vain...

Alors, tous les Tartuffes droitiers, les malades imaginaires de l'éduc -Nat, les Don Juan de pacotille, amoureux atrabilaires, qui méprisent encore l'école des femmes, parlent une seule langue; celle de bois;

et çà finit par faire des copeaux...

Comme dit Paco, maçon portugais (autre pléonasme), avec l'accent; " quand yé souis arrivé en France, ne parlais pas dou tout la langue, ma yé fréquentais une putana ...muette! "

Depuis, il a quand même fait des progrès...en langue.

 

PS colis piégé dans les locaux du FMI; une blessée; une fusillade dans un lycée de Grasse; quelques blessés...

L'était question de lever le plan d'urgence, non?

Ouais, pas plus tard qu'hier...

 

Bis;

On apprend que ça se passe beaucoup mieux, dans les environs des préfab' d'immigrés dans le 16ème:

Aucune bonne espagnole ne s'est fait violer...elle est là depuis longtemps, donc, elle parle couramment le français...

Les commentaires sont fermés.

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu