Avertir le modérateur

Pauvre Mélania...

V'là t-y pas qu'on apprend qu'elle est malheureuse; elle n'en voulait pas de ce rôle de First Lady,

Il est vrai que... cela ne fait pas vrai; elle est malheureuse et ça se voit;

Dès le premier jour de l'investiture, elle faisait la gueule; quand son charmant mari, et accessoirement président de la toujours première puissance mondiale, essaya de lui prendre la main, elle l'a retira prestement;

Même de dos, on a pu remarquer la colère contenue de Donald; et de lui marmonner quelque chose à l'oreille que l'on devine désagréable;

il ne nous reste qu'à imaginer:" dis donc pétasse, tu sais combien m'a coûté la robe que tu as sur le cul? puisque tu as eu la bonté de m'envoyer la note...

Sans parler de ton retard...je sais bien que ton maquillage te prend de plus en plus de temps, heureusement que tu ne portes pas de culotte, tu gagnes au moins cinq minutes!"

Au regard de la misogynie de son élégant mari, la petite chatte a dû en entendre bien d'autres et des plus salées.

Elle lui a répondu avec son accent slave: fuck you"; ce qui donne phonétiquement; Fuk yu;

A l'accueil des Netanyahou, la belle s'est fendue d'un sourire qui tenait plus  à un rictus figé; provoqué sans doute par le bistouri trop mordant du chirurgien...

C'est égal; tout ceci à l'air d'un gag;

Un septuagénaire coiffé d'un écureuil mort, flanqué d'une Barbie dépressive, çà fait télé-réalité; sûr qu'elle ne s'attendait pas à un tel destin...

Et on lit également que le service de protection du nouveau président et de sa suite, est un véritable cauchemar, et coûterait une fortune aux américains; hein, c'est mal parti tout ça...

Ce n'est pas sans nous rappeler un autre scénario, très français; plus light, bien qu'aussi onéreux.

Mélania devrait téléphoner à Carlita; elle saurait l'a conseiller habilement; elles ont des similitudes; le même cursus(...) de mannequinat; ça rapproche...

Même chirurgien esthétique;

Un mari plus âgé, avec tout de même de l'expérience politique, lui;

On lit que deux psychiatres ont "étudié" la clinique de Donald;

"Personnalité narcissique pathologique, caractériel et mégalo, ne supportant pas la moindre controverse; peut piquer des crises homériques";

C'est qu'il avait envie et besoin de gagner, pas de gouverner...

Question qui circule dans les couloirs; Donald Trump est-il fou?

Plusieurs lectures de la folie;

Pour certains, on est fou, si on se lève à trois heures du matin pour manger un cassoulet; et en psychiatrie, la folie est plus de l'ordre de la psychose; de la déréalité à la bouffée délirante...

Une marge qui permet à ceux qui nous dirigent "d'être fous"...tout de même, notre François est calme à côté; z'allez voir que c'était le meilleur.

Pour couronner le tout, Donald, n'a aucune expérience de la politique;

Mais quoi; tiendra-t-il longtemps, l'homme à la signature sinueuse, qui ressemble plus à un chilopode épileptique qu'à une preuve d'identité?

faudrait demander à Mélania...

Pauvre Mélania.

 

 

PS: casseroles pour Fillon et Marine,

Va en manquer pour Emmanuel, qui chute sans les sondages.

Doit bien en rester quelques unes à Neuilly ou à Levallois...

Les commentaires sont fermés.

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu