opera1

Avertir le modérateur

Le courant ne passe plus...

Je vais vivre dans le noir, disait ma voisine qui aime les hommes de couleur...

Manu lui, assure que " ce n'est pas la CGT qui dirige le pays";

Mais plus la moustache est grosse, plus l'homme est viril, et plus la queue...s'allonge aux pompes à essence;

Pour le sieur Martinez, c'est le plein des sens; le pied...dans les plats indigestes.

Un homme intègre, et un poil narcissique; il a tué la nuit debout, et du coup, c'est lui qui ne dort plus; il est de toutes les popotes; l'a jamais fait autant de médias; le maquillage exacerbe sa colère; et la moustache, détentrice de bien des microbes, est brossée dans le sens du poil.

Intègre oui, et il a eu de la chance que son prédécesseur avait des goûts de luxe, il aurait soutenu cette sacrée loi du travail, dont à peine la moitié des grévistes sait de quoi elle parle:

815 pages! pas moins: Phiphi big moustache a autre chose à faire, que d'avaler un pavé; il préfère le fouler pour se défouler...

Mais qui qui morfle en attendant? le quidam lambda pardine; loin des hommes politiques et de la plus ancienne centrale syndicale encore puissante;

L'opportunité idéale étant de profiter du cafouillage; -bordel, a dit le sieur Mailly- éxécutif pour essayer de gagner du galon émoussé depuis quelques décennies...

Raffineries, lumière du français; car si beaucoup ont impérativement besoin de leur voiture pour aller travailler, la légende du français et sa voiture n'est pas un vain mot;

Aussi célèbre que la baguette de pain et le béret basque;

Qu'à voir les bouchons à Fleury le dimanche soir, et les départs en vacances; le bonheur du journaliste stagiaire qui glisse un micro sous le nez du français moyen: "oh putain quel bordel, on est pourtant partis à 5 heures du mat'".

C'est égal, personne n'y comprend plus rien; puisque lutter est toujours contre l'opposition; là, nous avons la guerre interne; les socialos se déchirent, les LR ne se causent plus; ce qui donne du poids à la CGT; et Marine se régale, c'est pour ça qu'elle se fait discrète...

Le mot du Che; "la révolution, c'est comme une bicyclette: quand elle n'avance pas, elle tombe"; et l'énarque Philippot d'ajouter: les pédales sans le guidon: on va droit dans le mur"

Allez, encore un mois; et on repasse les maillots de bain;

Si on n'a ni train ni avion, il nous restera Paris plage;

Quant aux touristes, on ne verra que les plus aisés; en jet privé devant le Fouquets;

bonne nouvelle; le chômage régresse...

La société aussi, hélas.

Les réformes doivent se faire; ce que Martinez Philippe conteste;

L'actu lui donne ici ou là un peu raison; aujourd'hui, dans le registre régression, seul l'humanité( le journal), paraît;

Mais le papier, c'est bien pratique pour lire aux toilettes; faut pas pousser...

C'est Nicolas qui doit rager dans son coin; à la place de François, il y a longtemps qu'il aurait réquisitionné tous les hommes en âge de procréer.

Et alors, maintenant: à quelle sauce va-t-on être mangés?

Comme disait Mâme Germaine:"si chacun reste sur ses positions, je peux toujours attendre mon orgasme"...

Attendons ce soir; sur France 2, Mélenchon Jean-Luc propose des paroles;

Quant aux actes...

 

PS

un qui doit se marrer;

C'est notre président; si bas dans les sondages;

En septembre, il sera nommé "meilleur dirigeant du monde";

Là, il n'y coupera pas ...au mariage.

 

 

 

 

Les commentaires sont fermés.

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu