opera1

Avertir le modérateur

Maison(close) de retraite

Vivons heureux en attendant la mort, a écrit feu Pierre Desproges;

Une qui a fait sienne cette devise, est une aide-soignante d'une maison de retraite marseillaise;

Et comme la sexualité tient une grande place de ledit bonheur, cette charmante personne, plaçait un pépé de 80 ans, dans le lit d'une résidente en compagnie d'un troisième...qui souffrait d'Alzeihmer, et les "obligeaient" à avoir des rapports sexuels:

En compagnie d'un "collègue mateur" qu'elle appelait "son chien-chien"

La sexualité a ceci d'intéressant qu'il est indispensable pour la bonne santé, dès lors qu'il est pratiqué entre "adultes consentants";

La pédophilie est condamnable; on ne saurait détruire un cerveau non préparé(...)

La gérontophilie n'est pas interdite, sauf si le sujet n'est pas conscient et entre gens du même âge, c'est bien vu...

Là on se demande comment papy s'en sortait; et l'aide-soignante devait l'aider, puisque dans soignante, il y a aide;

Depuis, on connaît les aidants sexuels pour personnes" en situation de handicap"...

Ah certes, on peut parler ici de perversité chez cette femme dévouée, mais peut-on pour autant parler de "maltraitance"?

Comme disait Mâme Germaine: "j'ai arrêté d'aller danser à 82 ans, j'en avais assez que les rares papys se frottaient de trop près;  d'autant plus que je ne sentais que le trousseau de clés!"

Certes, il ne passe plus rien en dessous de la ceinture, et la pensée n'en n'est pas que plus forte...

Cela se passait en 2010; ce qu'il y a de ferme dans cette histoire, c'est l'année de prison que la dame de 44 ans a écopée;

Sans cautionner ces actes pervers, (quelques euros et trois cigarettes pour satisfaire les fantasmes de la dame), on a vu plus "maltraitant";

Une mamie en maison de retraite dans une belle masure d'une jolie banlieue ouest, était couverte de bleus aux bras et aux  épaules; c'est sa fille qui s'en ait aperçu, un été sur la terrasse; on avait légèrement déshabillée mamie pour qu'elle soit plus à l'aise; il faisait doux;

Une aide-soignante qui détestait "les vieux",(classique), s'adonnait à ce "petit plaisir sadique" beaucoup plus répandu qu'on le pense; elle l'a menaçait de la priver de nourriture "si elle parlait"...

De ces êtres qui ont besoin d'assouvir leur névrose, en faisant le bien autour d'eux(...)

C'est égal, chère madame, on a dit "entre adultes consentants";

Et que dire de votre vie sexuelle à vous?

Gare; en zonzon, vous risquez de rencontrer plus perverse que vous;

De quoi assouvir tous vos fantasmes durant une année entière;

Sans parler de la réputation désormais de cette maison de retraite;

Un manque à gagner;

Tout çà pour rien;

Probablement.

 

PS :

La scoumoune pour François durant sa tournée lointaine; des pannes dans le gros n'avion, une grève générale; si loin de toute civilisation, alors que même chez nous, ses femmes persistent à le contrarier:

Julie qui "révèle" sa liaison avec un comédien, et Martine qui l'assaisonne dans le monde; quand ça veut pas.

Les commentaires sont fermés.

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu