opera1

Avertir le modérateur

L'urgence dans tous ses états...

Ce n'est pas pour me vanter, mais le fond de l'air effraie...

Il y a urgence...il serait temps de maîtriser les courants d'air...

Et quand on se présente aux urgences, on passe par ordre ...d'urgence;

On ne traite pas un épistaxis° comme une jambe cassée; outre que les services d'urgence sont trop encombrés par la bobologie,

Par les temps qui courent, on est dans la psychose, largement entretenue par les médias, mais heureusement, "Il" a assuré comme un chef qu'il est...il?  ben, notre président, pardi;

Du coup, boum; il est monté à 50 points ; du jamais vu: doit bien se marrer...

On en a vu un autre, virevolter sur ses talonnettes, fou de rage; l'a jamais eu ça durant son mandat; pas même une kalach à l'horizon...

Pourquoi une telle déclaration d'amour à l'endroit de notre président? parce qu'il a "su trouver les mots rassurants", lit-on dans les gazettes.

Faut dire qu'il s'est donné beaucoup de mal; l'a même écrit ses discours tout seul dans les avions, au lieu de récupérer dans la jolie chambre aménagée du Falcon présidentiel;

c'est Julie qui a dû patienter...

Qui doit avoir aussi une opinion du peuple pas très catholique(...)

Comme Marine: un jour, croyant le micro fermé, a dit tout haut: " regardez-moi tous ces cons"; ce qui corrobore l'avis du premier ministre, quand il prétend que "Marine Le Pen n'aime pas la France" et ses habitants;

Allez, on a ce qu'on mérite; le populo est si versatile;

Un énarque vous le dira: la misanthropie est un gage de bonne santé, pour faire une belle carrière...

Nous sommes pour quelque temps encore sous le coup de l'émotion;

Mais lorsque la bobologie sera traitée, à savoir, le chômage en priorité, gageons que le président reprendra sa place dans la queue du peloton des sondages;

En attendant, et à propos de peloton:

Il faudra nous habituer à se faire peloter dans les galeries marchandes, et de gré ou de force, se faire pratiquer un toucher rectal dans les aéroports, en raison de la miniaturisation des explosifs...

On savait déjà que les trafiquants de drogue ingéraient les produits illicites; c'est qui z'ont de l'estomac.

Aussi, comme nous disposons de quelque orifice caché, jouons le jeu...

C'est égal: sale temps pour les paranos:

A tout moment, on peut voir débarquer une armada d'uniformes sur son balcon..

Risque d'avoir des bavures.

Ouais, y a vraiment urgence;

° épistaxis: saignement de nez, ou menstrue nasale.

 

PS qui n'a rien à voir:

Le Père Noël pourrait être très très généreux cette année, avec Bernard Tapie, Nanard pour les intimes, s'il en reste:

1 milliard; à moins d'un rafale avec baignoire à deux places, on ne connaît pas de jouet à ce prix-là...

 

 

Les commentaires sont fermés.

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu