Avertir le modérateur

  • Vive les vacances...

    Plus de pénitence...

    mais la pénurie de bouchons traditionnels, et quelques fonctionnaires de plus en cachette dans les fourrés, (c'est une contrepèterie) pour grossir les caisses de l'état; vides, comme chacun le sait.

    Panurge moi-même, mais en queue, je pars quelques semaines en Aveyron, essayer de traire les chèvres...

    Rendez-vous chaque année avec un spécialiste, qui apprend à traire les chèvres et autres brebis: c'est "un coup à prendre", et il suffit de boucher l'anus avec sa tête, pour éviter les crottes dans le lait...ah oui, c'est une vraie spécialité...

    Je vous donne donc rendez-vous dès Août, à vous, fidèles autant qu'anonymes;

    Merci encore pour cette précieuse fidélité, où j'attends des commentaires avec plaisir;

    Je reviendrai sous un autre intitulé, pour continuer à habiller ceux qui nous gouvernent, et les autres, avec le concours de ma fidèle Mâme Germaine;

    Le plaisir de pratiquer la mauvaise langue est un vrai bonheur...

    Allez, bon été à tous, et vous pouvez toujours emporter mon livre sur la plage! d'accord c'est pas un polar, mais ce n'est pas une raison pour ne pas le lire! (chroniques d'un psychopitre, aux éditions jets d'encre)

    et comme dit le psychiatre Christophe André:

    N'oubliez pas d'être heureux;

    Un psychiatre spécialiste du bonheur, 

    Moi qui les ai approchés de très près, je peux vous assurer que c'est rare!

  • Vive la démocratie...

    Ce samedi, sous un ciel gris, a lieu le traditionnel défilé des gays lesbiennes et transgenres;

    Les pédés défilent... ils s'enfilent aussi, comme dit mon boulanger, dernier spécimen normand à deux doigts de la retraite, bourré d'humour et de calva.

    >Et d'ajouter de son groin enfariné: la PMA?: pompe-moi activement! il est déchaîné, le pétrisseur.

    Ouais, et comme il pleut, ça risque de mouiller..

    La gay Pride; pardon : la marche des fiertés! sic et resic: comme si on pouvait être fier de ce qu'on n'a pas choisi;

    Voici quelques semaines, on a assisté à la mad-pride, le défilé des malades mentaux, pas encore rebaptisé la balade des fous, une première en France; pour un meilleur suivi des patients après hospitalisation;

    Les différences passent et n'ont pas fini de repasser;

    Me revient en mémoire une mère, fervente catholique, qui me disait, lèvres pincées: "Je préfère encore que son fils soit malade mental, plutôt que gay"!!

    Un tel amalgame est hélas encore très présent dans les esprits, dont les corps s'agenouillent souvent dans les travées de Saint Nicolas du Chardonnet.

    Départ: jardin du Luxembourg, direction République; ensuite on se tortille d'un fondement entraîné, sur des musiques endiablées...

    Nous avons de la chance de vivre en démocratie " le pire des régimes à l'exception de tous les autres" car, quand on songe que 67 pays condamnent l'homosexualité; emprisonnement, torture, lynchage.

    Même si le mariage pour tous a fait remonter sensiblement l'homophobie, on peut espérer que les mentalités évolueront encore;

    Et si à une nouvelle occasion(...), un vieux barbon en proie à la sénilité, promet que ces deux populations feront partie de la "prochaine fournée";

    Attention, monsieur Briois, on vous surveille...

    Mais comme dit Mâme Germaine; "deux garçons qui s'aiment? et alors, y a bien la femme à barbe!"

    La voix de la sagesse, ma foi.

     

  • Un Gallet dans le paf...

    Fin de la saison; restructuration annuelle des programmes; faire aussi des économies;

    Ben oui, y a plus de sous; on ne tourne plus, même en rond, puisqu'il n'y en a plus (de ronds).

    Les subventions vont singulièrement baisser;

    L'opéra et la comédie française en consomment les trois-quart.

    Quant aux chaînes de service public, on est déjà habitués depuis quelque temps à visionner des redifs;

    On n'a pas fini de nous resservir les Maupassants, et le village français; qualité certes, mais revues;

    Reusement pour nos séniors, le toujours juvénile Julien Lepers et son cresson capillaire, posera encore des questions jaunes...après des chiffres et autres lettres.

    Mathieu Gallet, fringant Khâgneux de 37 printemps, est aux commandes de ce paquebot depuis janvier dernier;la maison de la radio.

    Un cursus de "président"; le nombre d'institutions qu'il a présidées, c'est impressionnant;
    L'a même été directeur adjoint du cabinet de monsieur le ministre de la culture d'alors; Frédéric Mitterrand;
    Un homme de goût: ben z'avez vu son physique?  beaucoup voudrait se l'adjoindre...Même si le même Fred n'est pas reconduit à la rentrée pour la pâle copie de sa "radioscopie" de 17h à France inter...

    Pour France inter, il l'a été peu bavard, le beau Mathieu: il souhaite une info "pluraliste et impartiale" (sic) France inter, cette radio bolchévique, comme dit Marine...

    La nouvelle patronne, Laurence Bloch, dispose d'une carte blanche pour virer et recruter;

    Normal; chaque nouveau patron nomme ses potes;

    Exit papy Levaï, atteint par la limite d'âge et par d'autres limites;

    Gardez-nous les incontournables: le masque et la plume, le jeu des mille euros

    Tant qu'on ne touche pas à la charmante Noëlle Bréham, plus de trente ans de service ;

    Souhaitons que ses p'tits bâteaux du dimanche soir, voguent encore longtemps...

    De quoi se faire des cheveux sur la tête à Mathieu.

    Parce que la télé c'est bien, on voit des matchs nuls qui débordent sur les champs...

    Elysées bien sûr.

  • Les mauvaises rencontres...

    Tout est rencontre; le sel de la vie; le piment des jours et des nuits;

    Parfois, tout est très (trop) poivré;

    Tiens: Si Dominique n'avait pas rencontré Nafisatou, la meute ne serait pas sortie du bois;

    Si la meute n'était pas sortie du bois, Dominique habiterait Faubourg Saint Honoré.

    Si François n'avait pas rencontré Valérie, il ne serait pas aussi bas dans les sondages;

    Si Arielle Domsbale n'avait pas rencontré BHL, elle n'aurait pas été entartée. cantatrice.

    Si Eve n'avait pas rencontré Adam, les Balkany n'auraient pas eu d'ennuis avec la justice.

    Si Nicolas Sarkozy n'avait pas eu l'idée du partage, il n'aurait pas eu besoin de Jean-François Copé.

    Mais si Vincent Lambert avait rencontré le docteur Bonnemaison, on n'en serait pas là. Lui, surtout;

    Et Dieu dans tout ça?

    Il ne doit pas tous les jours apprécier d'être dans l'enceinte de Saint Nicolas du Chardonnet, lieu noble, fréquenté par des femmes de médecins et autres chirurgiens bien pensants;

    Comme disait le docteur kouchner, par ailleurs grand philosophe, ce matin sur une antenne du service public:

    " On va tous mourir, c'est une certitude"

    Amen.

    Tu parles d'un scoop, Nanard! l'a dû faire médecine légale.

    Et Dieu reconnaîtra les siens;

    Dieu: la seule rencontre improbable sur terre...

    C'est égal; si on n'avait pas inventé l'intelligence, les cons auraient toujours droit à la parole;

    On l'a échappée belle...


Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu