opera1

Avertir le modérateur

Encore une journée du monde...

Aujourd'hui, la journée de la trisomie 21; un peu trop de Y dans l'alphabet de l'ADN;

Les trisomiques ont leur journée comme les homos ont leur gay pride...remarque volontairement provocatrice, car les différences ne se dissocient pas...et dans les deux cas, "ça se voit"...

On se tient les coudes...quand on peut;

Un handicap? "ah non, il ne faut pas que je parle de handicap devant ma soeur" dit un beau jeune homme sur le plateau du magazine de la santé; un jeune monsieur D; dégoulinant d'éducation toute religieuse, aîné de six enfants...

Inès a seize ans; elle souffre de trisomie 21; elle est "heureuse" et veut devenir "pâtissière et ...vétérinaire";

ça se voit et ça s'entend; cette jeune fille a la chance d'appartenir à une famille "comme il faut";

Ce qui n'empêche pas la terrible réalité: le regard des autres; on ne l'aborde pas , même si le docteur Carrère D'Encausse y fera allusion...

Le téléthon pour les maladies orphelines; le refuge pour le rejet des gays par leurs familles; homosexualité: la nature qui le décide; aussi...parlons-en.

Nul doute qu'il faille consacrer des "journées" à toute forme de handicaps; allez: on va dire différences...

On ne saurait pourtant être trop optimistes;

On ne sait jamais comment composer devant le handicap trop voyant...

A quand le regard simple et l'écoute naturelle?

Les différences n'ont rien contre la "stasi" des indifférents...

Des gens qu'on ne remarque pas...

Les commentaires sont fermés.

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu