Avertir le modérateur

  • Quenelles et bombes glacées...

    Menu indigeste pour le réveillon, peu original, d'autant qu'on le déguste depuis le début de l'année et au delà...

    La quenelle, c'est comme le boudin blanc: on ne sait pas ce qu'il y a dedans...

    Adieu 2013, bonjour 2014; comme dit La Palisse; quoi de neuf?

    Ben rien, l'homme se tue toujours allègrement, et met la planète à feu et à sang; tu parles d'un scoop; le boudin blanc n'aime pas le noir...et les bombes sont plus brûlantes que glacées...

     C'est pour ça  qu'on va s'embrasser à minuit: pour conjurer le sort indécrottable de la race humaine:

    Bonne année mon cul; et dès le premier janvier, on va s'asseoir dessus et on va s'en servir(...) là aussi, rien de nouveau...ça mérite bien quelques bulles pour s'étourdir.

    Nous attendons les voeux de notre président qui va nous souhaiter ...des impôts;

    Pauvre François; il vient de vivre son anus horibilis; à peine vingt deux: le thermomètre était mal placé, et avec ça, beaucoup de stress;

    Il a pris...du poids; il rentre d'Arabie juste pour fourrer la dinde(...); des volatiles qui sont là pour ça, quel que soit l'état de la prostate du traiteur...

    N'oublions pas que notre président est un homme normal;

    Adieu donc cette année, avec son cortège de morts, naturelles ou pas,

    Et autres distractions humaines...

    Pour finir l'année, il a suffi d'un geste "anti-système" de la part d'un type qui en bouffe à la louche, la quenelle; faut faire gaffe, les caméras d'aujourd'hui sont pires que des coloscops...

    et les saillies d'un humoriste qui n'aime pas les gens;

    Surtout lui.

    Allez, vive les agapes, et si on aime quelqu'un, on le retient...
    Bonne année à mes fans -entre trois et quatre mille mensuels- que je remercie sincèrement pour leur fidélité...

    A l'année prochaine.

    A mercredi; c'est raviolis.

  • Dieudo et son manuel...

    "On me dit que des juifs se sont glissés dans la salle? ça ne fait rien, vous pouvez rester!"

    C'était l'entrée en scène du grand Pierre Desproges; qui ajoutait "qu'il y a plus d'humanité dans l'oeil d'un chien quand il remue sa queue, que dans la queue de Le Pen quand il remue son oeil"! car on peut rire de tout, mais pas avec n'importe qui...n'est-ce pas.

    Ah, toute une époque, presque bénie, où tout pouvait être dit, une époque rose où un bonhomme bouffi de pouvoir, s'improvisa de gauche pour régner quatorze années, la rose à la main, sans craindre les épines...

    Il fit pourtant retirer un petit texte tenace: "l'homosexualité: fléau social et maladie mentale" des colonnes de l'OMS; et laissa rouiller la guillotine...

    Il avait son Bedos comme le FN a son Dieudo; les humoristes ont le rôle de distraire de la morosité et des horreurs de l'homme; encore faut-il le faire avec talent;

    Il ne s'agit pas de savoir si c'est mal d'insulter Nadine Morano...

    Et ne pas confondre avec son mal être vomi sur une scène ;

    Trop c'est trop; c'est vrai" c'est quoi ce nègre qui fustige les juifs"?

    Dit-il tout haut ce que le parti qu'il représente pense tout bas,? où soigne-t-il plus que les autres, son "organisation psychique extrême"?..;

    Alors le petit bonhomme de l'intérieur, lui met sous le nez son manuel de savoir-vivre, et veut l'interdire de véhiculer sa haine au prétexte de "spectacles";

    Gagner sa vie en véhiculant de la haine, ça manque quel que peu de noblesse...

    Le nostalgique de Durafour crématoire a Shoa...son matricule.

    Il n'est pas question de museler les extrêmes, au nom de la "liberté d'expression", et le travail souterrain serait plus terrible..

    Hier soir, à la sortie du théâtre de la main d'or(...) deux représentations dans la même soirée, les plus fans étaient dubitatifs, et pour certains, choqués:  "oh tout de même, parler des chambres à gaz comme ça"...eh oui jeune homme, mais que faisiez-vous là?

    Cautionner l'apologie du négationnisme, et payer son fauteuil?... Gageons que même le sieur Briois n'était pas dans la salle...

    S'il s'agit d'éthique, cela concerne aussi le directeur de ce petit théâtre, certain de remplir; mais c'est dur pour les théâtres privés...

    Pauvre Dieudo, pour lui, dès qu'il y a un Cohen, ils  s'appellent tous Lévy...qu'est-ce qu'il lui a fait, Patrick Lévy, euh Cohen?

    Ne lui en déplaise, à l'artiste; les pédés se marient et les juifs sont toujours aux postes clé...

    Si d'aventure, il se faisait casser la gueule, il serait dirigé vers le meilleur service de chirurgie réparatrice, à Saint-Louis; dont le patron est un caïd qui vous replace le nez au milieu de la figure, avec les deux narines...

    Un certain Maurice Mimoun...

    Le premier qui dit qu'il est breton, le docteur, il a gagné une visite guidée à Auschwitz;

    ça se fait encore,

    Sur l'air de plus jamais ça...


  • Fils de pub...

    Moi, je vis avec mon temps, disait une vieille copine à Mâme Germaine; qui lui répond "comme Signoret, alors?!"

    Evidemment, c'est plus drôle à l'oral qu'à l'écrit...

    Vivre avec son temps, c'est être aussi matraqué par la pub; tellement rabâchée, qu'on" va pisser à la pub".

    Sur le même encart pub de six minutes, on trouve en vrac, un laxatif, un yaourt et aussitôt derrière, un antidiarréique; pas étonnant, avec tout ce qu'on nous fait manger!

    Pensez donc; on boit de l'eau pétillante pour le calcium; entre le jambon, les surgelés, le camembert, et le yaourt qui renforce les os, tout ça dans le désordre, pas étonnant qu'on ait des problèmes de transit!

    Pour vendre un parfum, on voit un beau jeune homme qui offre un flacon à sa belle...sur un paquebot! faut ça pour atteindre le quatrième étage du dehors, sans être vu...

    Sans parler des banques, des mutuelles et des contrats obsèques, ce n'est plus du consumérisme, mais une leçon de vie. Vivez, nous faisons le reste.

    Publicitaire est un vrai métier, rude concurrence; et pour certains comédiens, c'est là leur meilleur rôle!

    On n'est pas obligés de regarder, mais difficile de passer à côté; le pire étant les chaînes privées; les films saucissonnés; un couple au lit"je t'aime mon amour, je ne te quitterai jamais"; boum pub; les serviettes hygiéniques nana, sur une musique de Verdi ...qui soit dit, en passant, n'a ce qu'il mérite, Guiseppe...

    C'est vrai quoi, est-ce qu'on oserait vendre des préservatifs sur du Mozart?

    Après ça,  si le beau ténébreux n'a toujours pas envie de la quitter, qu'est-ce qu'il lui faut!

    Hélas, il faut vivre avec son temps, nous sommes tous des fils de pub...

    Mais moi, il y a des jours, je ne veux pas vivre avec mon temps;

    De toute façons, il est mort...

    Et ça ne peut pas s'ignorer...


  • La faute du ciel...

    Les derniers chiffres du chômage viennent de tomber; plouf, c'est mauvais;  pari sans S, perdu d'avance pour notre président.

    On n'est encore tout barbouillés de graisse animale, on s'apprête à remettre le couvert, et voilà qu'on nous contrarie;

    Combien va nous coûter l'intervention française en centre Afrique? Sans parler de nos pioupious qui ont bouffé de la dinde froide en direct sur le char.

    En cette trêve des confiseurs, notre président a dit à son personnel de rester joignable à moins de cinq heures de TGV,

    La seule qui a eu une dérogation, c'est dame Taubira; autorisée qu'elle est par "le président soi-même" fin de citation, à passer les fêtes de fin d'année en Guyanne;

    Un qui a tout compris à la politique, c'est Manu; parti de l'intérieur, il va d'abord sur le terrain constater les dégâts, en reconnaissant une "erreur d'appréciation dans la virulence des crues"; il entend le faire savoir au préfet de région;

    La météo est comme la politique, une science inexacte; est-ce que mieux prévenus, les bretons auraient-ils eu le temps de sortir le congélateur et l'écran plat à trois heures du mat?

    L'aurait fallu mettre des bonnets rouges aux nuages.

    Le préfet va quand même venir grossir les chiffres du chômage prochainement...

    Mais Manu, qui est prêt à valser rue de Varennes, est toujours sur le(s) pont; il a emmené Anne sans son violon, ils vont pouvoir visiter la Bretagne les pieds au sec;

    Et en raisons les intempéries, l'est capable de faire un procès au ciel.

    C'est dans ses cordes, à lui;

    Reste encore quelques jours pour le prier...

    Le ciel.


Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu