opera1

Avertir le modérateur

Marchons, marchons...

...qu'un son très pur abreuve nos régions.

 Qu'un quidam isolé fasse montre d'une témérité inconsciente, pléonasme si l'en est; qu'une joggeuse se fasse violée à l'orée d'un bois, qu'un môme disparaisse, et hop, le peuple marche, une marche blanche...que ça s'appelle...

le blanc, une anti couleur;

Une fleur à la main, et on défile "à la mémoire de"; 

Aussitôt la chose est récupérée par la politique, comme une caution à la démagogie...cette politique que le même public rejette...

Le 10 septembre, il y aura une marche dans Paris, de la couleur du ciel de la capitale, souvent gris...

Des quadras qui ne veulent pas travailler jusqu'à soixante sept ans;

Sont déjà exténués, blancs de fatigue, de lassitude, sans parler des arrêts de travail, provoqués par le burn-out ou par le chômage, ceux-là, arrêts obligatoires...

Un comportement collectif traduisant un malaise sociétal, démarche qui n'ajoute rien à la solidarité;

Car, c'est bien connu, on est jamais si seul que dans la foule;

Marchons; 

ça nous change des embouteillages.



Les commentaires sont fermés.

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu