opera1

Avertir le modérateur

Au nom de Dieu...

Demain, au centre de la prière du quinze août, sujet tabou; le mariage homosexuel;

La fête à Marie, vierge entre toutes les vierges;

Monseigneur Potevin, porte-parole de l'épiscopat, invité ce matin sur France inter et interrogé sur le sujet;

Que pouvait-on attendre d'autre réponse que celle obtenue?

"L'église catholique a toujours privilégié la famille; la femme, l'homme et les enfants;"

Comment se fait-il, au 21e siècle, que l'église n'ait pas évoluée? ose le journaliste;

Il faudrait un débat, répond le prélat (sic et resic), même si débat il y avait, il serait d'avance caduque;

Au dela de l'hypocrisie de la réligion catholique face à l'homosexualité, le discours de l'église ne peut pas différer; a fortiori devant la perte de son pouvoir(?) et de sa popularité.

Les hommes d'église sont asexués, c'est bien connu; grâce à Dieu; ce n'est d'ailleurs pas le problème;

On peut être homo et contre le mariage gay; il est difficile de faire accepter sa différence; la lutte est âpre; et la ferme maintenance de l'homophobie résiste bien... il n'est donc pas indispensable de singer la majorité...

Il s'agit d'abord de l'évolution de la société et des consciences...

c'est égal:

Même si Dieu existe, il est bien mal servi...

 

 

 

Les commentaires sont fermés.

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu