Avertir le modérateur

  • Un jour de plus...

    2012, une année bisexuelle, comme dit le député Vanneste...

    Demain: 29 février; jour anniversaire de Simone Roussel, dite Michèle Morgan; 91 printemps; une actrice du muet; je vous parle d'un temps...

    Une journée de plus pour la campagne présidentielle, qui permet aux candidats de tâcher de convaincre; c'est demain ou jamais;

    C'est demain aussi, qu'on lance une quête en faveur de la candidate du front nationale: elle n'a plus le sou; elle est obligée d'annuler deux meetings de moindre importance, -entendons, des villes qui ne votent pas pour elle-, un meeting du FN coûte 200 000 euros...

    Combien coûtent ceux des grands candidats?

    Proposons une tombola; dix euros l'enveloppe; premier lot: une guillotine miniature pour les jeunes soutiens du front;

    Second lot: une croisière sur le Costa; mais les électeurs ne seront peut-être par rentrés le 6 mai...

    Z'avez vu les sondages? ça se resserre;

    Enfin, on sera fixés le 32 mai...

    Une année électorale...

  • Et le gagnant est...

    ...Gaspard: un magnifique taureau landais de 750 kilos! il en a une comme ça...de cotte; toutes les mains lui flattent la croupe, certaines, par jalousie et envie(...);

    Notre candidat était le premier, dans la peau de président, à inaugurer le salon de l'agriculture; dès potron-minet; sans le public; il a pris un petit-dèj, avec de la cochonnaille, la part de Chirac;  avec un café servi dans un gobelet en plastique ; on est près du peuple ou pas;

    On murmure que les agriculteurs sont comme les gays: ils voteraient de plus en plus à droite...

    Pourtant; ici, Nicolas avale des lipides et du cholestérol en tranches; quand on sait que notre président est délicat; il ne digère pas tout; et pourtant...

    Quatre heures, il est resté; sans anicroche, ou presque; et les pauv'cons ne se sont pas cassés, puisqu'ils étaient là ,comme pros...

    Hier, le centriste Bayrou a caressé ...l'espoir de voir sa cotte remontée;

    Et on attend Marine, habituée aux bestiaux sévèrement burnés, elle s'attardera sûrement au stand des brebis, égarées ou non; évitera un bourrin, nommé Jean-Luc...

    Reste François Hollande, qui a prévu dix heures, sur place, demain; il paraît qu'il a un bon coup de fourchette;

    Sauf que là, on mange avec ses doigts...

    C'est égal; déjà qu'ils mènent un rythme d'enfer, nos politiques ont intérêt à avoir de l'estomac;

    Mais les produits sont frais; du jour; ne risquent pas l'intox...

    Nous, si...

    Et vive Gaspard.

  • Marine et Jean-Luc sont sur un plateau...

    Du cinéma; juste avant les césars et les oscars; des cabots aboyeurs..

    Sauf que ces gens-là prétendent "changer la France";

    Des paroles et des actes... et un passage à l'acte avorté(...);

    Deux heures et demies, en direct...au moins Marine Le Pen, (oui c'est elle), ne peut plus se plaindre du temps de parole volé;

    Confus, son programme; et ce ton, défiant, tendu...passant son temps a contourner les questions (classique mais ici avec plus de mauvaise foi), louvoyer, prendre en défaut, et mettre les nerfs à rude épreuve des journalistes; Un seul moment de diplomatie:

    Face à Henri Guaino, plissant des yeux,qu'elle a très beaux, presque mondaine, lui, avec une voix sucrée, lui donnant du "madame" à chaque phrase; à la fin, elle décréta que ce face à face fût "très agréable";

    Au tour du trublion de service, que les chaînes doivent impérativement inviter, s'ils elles veulent faire de l'audience; Mélanchon et la demi-démente: succès assuré.

    Navrant, ridicule; on restait là, devant son écran, attendant le clash; qui n'est pas venu: ah mais...

    "Je refuse de débattre avec un leurre", répétait la dame, frustrée de ne pas affronter un grand candidat, prenant David Pujadas à témoin, lui reprochant d'avoir organisé un tel débat; une cour de récré.

    Avec madame Le Pen, les journalistes sont toujours des punching-bulls idéaux; va-t-elle faire un procès à france 2?

    Monsieur Giesbert, égo démesuré, a bien essayé, à la fin, de faire semblant de se fâcher;

    Bref, une incroyable mascarade; qui ne peut que renforcer l'abstention;

    Même celle des ouvriers...

    Bof, comme dit le grand Franz-Olivier: "les candidats se foutent de leur gueule". Pas de la sienne...

     Rien de nouveau sous les sunlights ;

    Et n'oublions pas d'aller voter;

    Pour les césars.

  • Mé(di)a...culpa

    Trans-pa-rent;

    Oui, notre président est transparent; la personnalité nuit fortement à la fonction,  suprême, de surcroit.

    Et c'est le candidat qui fait une nouvelle fois son méa culpa;

    Même si c'est une stratégie, cela pourrait définitivement le désservir;

    C'est que cet homme-là, a l'inconscient trop près des crans grisonnnants; et n'a jamais eu pour autant un profil à s'allonger sur un divan...

    Alors revoilà "l'affaire" du Fouquet's; comme ça, devant plein de français...au JT du 20 heures; en bafouillant, il regrette...

    Cette soirée avait mal commencée; puisqu'il attendait Cécilia, sa femme du moment, qui tardait, et  avait même refusé de voter pour lui;

    Même Johnny n'a pas chanté à la Concorde...lui restait pourtant un filet de voix à l'époque...

    Violent, comme début de mandat; première confusion; la vie privée déborde déjà sur la fonction...

    Depuis, bien des invités ont regretté leur présence; on murmure que sa plume, Henri Guaino, était le plus mal à l'aise, en gaulliste de la première heure; le général, lui, payait, dit-on, lui-même ses factures EDF, et sa cantine n'était pas celle-là.

    Et tante Yvonne, elle payait ses chapeaux?

    Les deux premières années ont été laborieuses; les conseillers ont dû s'arracher les cheveux, même les chauves, s'ils avaient pu...

    Trop de maladresses, de népotisme voyant, de pouvoir caractériel...manque de maîtrise face "à ces cons-là" , comme nous appelle Marine...le cass'toi le suivra jusqu'au bout.

    Les méa culpa tardifs risquent pour le moins de passer pour un mensonge de plus;

    Même si cette transparence pourrait être le seul côté touchant du personnage;

    Un homme normal;

    Mais tout le monde le sait; un président de la république n'est pas un homme normal...

    Et comme dit l'ex député UMP Vanneste:

    Le premier qui me donne la définition de la normalité aura une tapette...

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu