Avertir le modérateur

  • Une nostalgie...

    Celle du cinéma italien; moribond...mort?

    Au pays des grands enfants, dirigé par un vieux loup libertin qui passe son temps à faire des doigts d'honneur à ses contemporains, le seul membre qu'il peut encore bouger; avec en corrolaire, un presque centenaire, cinéaste génial qui saute par la fenêtre d'un hôpital de Rome, parce que son cancer tardait à le faire mourir...

    Un scénario classique de ce cinéma de génie, le plus grand pour les amoureux et les italianistes; un cinéma qui se moque de ceux qu'il dépeint ; un second degré qui manque furieusement au cinéma français.

    Mario Monicelli était le dernier grand, prince de la comédie à l'italienne, pour qui aime ce cinéma qui tient du génie;

    1958 "I soliti ignoti", le pigeon, nous faisait découvrir un des plus grands acteurs, Vittorio Gasmann; et l'incroyable Toto, qui était un noble!

    La peinture d'une société toujours décadente, cynique et terriblement drôle; un chef d'oeuvre?

    Brutti, sporchi, cattivi", affreux, sales et méchants; D'Ettore Scola, 1976, avec un Nino Manfredi prodigieux, qui décrocha un prix à Cannes;

    Ettore Scola, le metteur en scène, entre autres, de journée particulière et de passion d'amour; et tous les grands acteurs italiens sont morts; Mastroïanni, Tognazzi, Sordi, Gasmann, Manfredi, les femmes, Mangano, Valli; etc et peu de relève..

    On peut regretter que ce cinéma soit mort; ou quasiment; quelques petits nouveaux acceptent l'argent du cavaliere... de Pasolini à Fellini, et les grands classiques des comédies à l'italienne ; Mastroïanni, Loren, et un pur bonheur de 1963, "Signore signori," de Pietro Germi...

    Ah Nostalgie; heureusement tout est sorti, ou presque en DVD ; des beaux cadeaux pour Noël.

     

  • La neige pour tout le monde...

    On apprend par des indiscrétions qu' il signore Berlusconi , avec sa tête de lendemain de fête, est totalement inefficace, Angela Merkel n'a pas d'imagination,(pour quoi faire?) et notre président est susceptible et autoritaire...On apprend aussi qu'en Russie, le premier ministre est hautement viril, tandis que le président est nettement plus "hésitant"; appelons papa Freud et l'on fera une déduction sexuellement chaude(...)

    Ben voilà des scoops passionnants; le jour de l'ouverture des restos du coeur...

    On savait déjà que la première puissance du monde était dirigée par des alcooliques, des futurs Alzheimer, et que dans le bureau oval, se passe de ces choses...

    Ce n'est pas parce que certains peuvent emporter leur hôtel particulier dans l'avion, qu'ils ne se trouveront pas, à un moment donné, les pieds dans la neige;

    Quoi, la neige un 30 novembre?...

    Comme dit mâme Germaine," A ce train-là, on ne sait pas s'il en restera pour Noël";

    On ne peut décidément plus faire confiance à personne;

    Même la nature se venge..par moments, on la comprend...

    Et si à Noël 2012, on aperçoit un petit bonhomme tout blanc à l'entrée du palais du faubourg Saint Honoré, agité, une carotte à la place du nez, c'est qu'il y a encore de la neige...

     

  • Comme disait Marie-Chantal...

    Donnez; et vous serez peut-être considérés;

    A peine sorti de chez vous,- si vous en avez un, là, par terre au milieu des feuilles mortes, une femme sans âge, un bébé dans les bras-on pense que c'est un bébé, cette masse emmitouflée- agresse nos yeux blasés; il fait quatre degrés...

    Ensuite dans le métro, la litanie" scousi pour la dérange, n'ai quatre petits nenfants, donne ticket restou ou pièce merci sioudames";

    De plus en plus de sollicitude dans les rues; actup; croix rouge; ces deux jours, c'est le week-end banque alimentaire...

    Heureusement qu'il y a des bénévoles...comme dit ma gardienne "c'est grâce à l'allongement de la longévité de la vie"!

    C'est qu'il y a de plus en plus de misère...et qu'il faut prévoir un budget humanitaire; une solidarité forcée, qui si nous n'y prenons garde, présentée ainsi, parviendrait presqu' à nous culpabiliser;

    j'ai fait le test; suis entré dans le centre commercial, j'ai "joué" le jeu et fait les comptes:

    Le SDF à l'entrée: 1 euro

    Les pompiers, déguisés en père Noël, et leur affreux calendrier :5 euros! ah on ne sait jamais, on peut avoir besoin de leur service!

    La Croix rouge; un bénévole me tend un sac; un paquet de pâtes, trois boîtes de thon, un paquet de café, une tablette de chocolat (au lait, noisettes, on n'est pas chez Lenôtre), un petit chien en peluche (il y a des gosses qui sont mal partis): 18 euros 67;

    Total? une BA pour soulager ma conscience? même pas; juste cette compassion qu'on appelle humaine...ai tout de même tendance à donner à ceux qui font quelque chose; à l'accordéonniste venu du froid qui joue (faux) "allez venez Milord";

    Comment m'a-t-til reconnu, moi le nanti?...

    Ecoutons encore la gardienne des logements en béton où nous avons la chance, nous privilégiés, d'avoir chaud:

    "On ne peut tout de même donner à tout le monde; sinon, ma pension y passerait; et pis z'ont qu'à travailler"...!

    C'est que, mâme Germaine, le travail est devenu une denrée rare;

    "Ben z'ont qu'à faire bénévole, comme ça, y profiterons deux fois"

    Ah, le bon sens a la peau dure...

    Les pauvres aussi...

    Et comme disait Marie-Chantal, à un mendiant qui tendait la main à la terrasse des deux magots:

    "J'ai pas mangé depuis trois jours"...

    "Faut vous forcer mon ami...!!

  • L'égo des bobos...

    Oui, vraiment, s'il est un monde qui souffre terriblement, c'est celui du microcosme parisianiste; devant la grande précarité de leur égo boursouflé, il faut le plaindre(...)

    Ainsi par exemple, la grande journaliste(...) politique Audrey Pulvar se voit supprimer son émission télé, parce qu'elle a une liaison avec un (bel) homme politique, autre égo mais de gauche, celui-ci ; ouf! monsieur Arnaud Montebourg, séducteur sans le faire exprès...

    Déjà que la malheureuse Claire Chazal s'est fait tancer élégamment par "le nain" de Dominique De Villepin...

    Des femmes d'abord; mais aussi le favori du prince, David Pujadas, élu sans doute par la solidarité des petites tailles, et que les collègues jaloux, moquent, sous prétexte qu'il passerait les plats au palais...même qu'aux guignols, David ne pouvait pas "être pédophile" pour plaire au président! c'est qu'il faut de l'humour pour compenser un peu l'égo...

    Quand on est désigné par le roi, on n'a pas le choix; sinon celui de refuser, à ses risques et périls...

    Et, dès lors que quiconque a un tant soit peu de pouvoir, et pour ça il suffit de passer à la petite lucarne; et d'écrire ou dicter un livre écrit par un nègre, (ce n'est pas une insulte raciste) voit son égo sollicité, et c 'est humain; tant de feuilles noircies à la vitrine des libraires...

    Tout dépend alors de la personnalité...

    Ainsi par exemple, si vous dites simplement bonjour dans la rue à Mademoiselle Mimi Mathy, elle vous envoire bouler méchamment( si si!); sans parler des nombreuses têtes à claques et futurs entartrés...

    Il ne s'agit pas de leur taper sur l'épaule sous prétexte que ce sont des amuseurs(...) mais ils oublient souvent que sans le public, ils ne sont rien;

    Pour le monde médiatico-politique, tout est plus compliqué; un monde autarcique, où tous les coups sont permis, avec le mépris ostensible du peuple; il leur faut donc sans cesse faire appel à la démagogie...exercice aisé tant ils sont entraînés...

    L'égo est indispensable pour la bonne santé psychique; particulièrement à une époque où le management à la mode détruit sciemment l'égo de ses contemporains...

    Une question de bonne gestion du moi; même dans un milieu ou la compétition est féroce, et ou la surenchère égotique devient une question de survie...

    Ah oui alors, plaignons ces pauvres gens...

    Tant d'autres ne savent même pas qu'ils en ont un...d'égo.

     

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu