opera1

Avertir le modérateur

Comme disait Marie-Chantal...

Donnez; et vous serez peut-être considérés;

A peine sorti de chez vous,- si vous en avez un, là, par terre au milieu des feuilles mortes, une femme sans âge, un bébé dans les bras-on pense que c'est un bébé, cette masse emmitouflée- agresse nos yeux blasés; il fait quatre degrés...

Ensuite dans le métro, la litanie" scousi pour la dérange, n'ai quatre petits nenfants, donne ticket restou ou pièce merci sioudames";

De plus en plus de sollicitude dans les rues; actup; croix rouge; ces deux jours, c'est le week-end banque alimentaire...

Heureusement qu'il y a des bénévoles...comme dit ma gardienne "c'est grâce à l'allongement de la longévité de la vie"!

C'est qu'il y a de plus en plus de misère...et qu'il faut prévoir un budget humanitaire; une solidarité forcée, qui si nous n'y prenons garde, présentée ainsi, parviendrait presqu' à nous culpabiliser;

j'ai fait le test; suis entré dans le centre commercial, j'ai "joué" le jeu et fait les comptes:

Le SDF à l'entrée: 1 euro

Les pompiers, déguisés en père Noël, et leur affreux calendrier :5 euros! ah on ne sait jamais, on peut avoir besoin de leur service!

La Croix rouge; un bénévole me tend un sac; un paquet de pâtes, trois boîtes de thon, un paquet de café, une tablette de chocolat (au lait, noisettes, on n'est pas chez Lenôtre), un petit chien en peluche (il y a des gosses qui sont mal partis): 18 euros 67;

Total? une BA pour soulager ma conscience? même pas; juste cette compassion qu'on appelle humaine...ai tout de même tendance à donner à ceux qui font quelque chose; à l'accordéonniste venu du froid qui joue (faux) "allez venez Milord";

Comment m'a-t-til reconnu, moi le nanti?...

Ecoutons encore la gardienne des logements en béton où nous avons la chance, nous privilégiés, d'avoir chaud:

"On ne peut tout de même donner à tout le monde; sinon, ma pension y passerait; et pis z'ont qu'à travailler"...!

C'est que, mâme Germaine, le travail est devenu une denrée rare;

"Ben z'ont qu'à faire bénévole, comme ça, y profiterons deux fois"

Ah, le bon sens a la peau dure...

Les pauvres aussi...

Et comme disait Marie-Chantal, à un mendiant qui tendait la main à la terrasse des deux magots:

"J'ai pas mangé depuis trois jours"...

"Faut vous forcer mon ami...!!

Les commentaires sont fermés.

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu