opera1

Avertir le modérateur

L'égo des bobos...

Oui, vraiment, s'il est un monde qui souffre terriblement, c'est celui du microcosme parisianiste; devant la grande précarité de leur égo boursouflé, il faut le plaindre(...)

Ainsi par exemple, la grande journaliste(...) politique Audrey Pulvar se voit supprimer son émission télé, parce qu'elle a une liaison avec un (bel) homme politique, autre égo mais de gauche, celui-ci ; ouf! monsieur Arnaud Montebourg, séducteur sans le faire exprès...

Déjà que la malheureuse Claire Chazal s'est fait tancer élégamment par "le nain" de Dominique De Villepin...

Des femmes d'abord; mais aussi le favori du prince, David Pujadas, élu sans doute par la solidarité des petites tailles, et que les collègues jaloux, moquent, sous prétexte qu'il passerait les plats au palais...même qu'aux guignols, David ne pouvait pas "être pédophile" pour plaire au président! c'est qu'il faut de l'humour pour compenser un peu l'égo...

Quand on est désigné par le roi, on n'a pas le choix; sinon celui de refuser, à ses risques et périls...

Et, dès lors que quiconque a un tant soit peu de pouvoir, et pour ça il suffit de passer à la petite lucarne; et d'écrire ou dicter un livre écrit par un nègre, (ce n'est pas une insulte raciste) voit son égo sollicité, et c 'est humain; tant de feuilles noircies à la vitrine des libraires...

Tout dépend alors de la personnalité...

Ainsi par exemple, si vous dites simplement bonjour dans la rue à Mademoiselle Mimi Mathy, elle vous envoire bouler méchamment( si si!); sans parler des nombreuses têtes à claques et futurs entartrés...

Il ne s'agit pas de leur taper sur l'épaule sous prétexte que ce sont des amuseurs(...) mais ils oublient souvent que sans le public, ils ne sont rien;

Pour le monde médiatico-politique, tout est plus compliqué; un monde autarcique, où tous les coups sont permis, avec le mépris ostensible du peuple; il leur faut donc sans cesse faire appel à la démagogie...exercice aisé tant ils sont entraînés...

L'égo est indispensable pour la bonne santé psychique; particulièrement à une époque où le management à la mode détruit sciemment l'égo de ses contemporains...

Une question de bonne gestion du moi; même dans un milieu ou la compétition est féroce, et ou la surenchère égotique devient une question de survie...

Ah oui alors, plaignons ces pauvres gens...

Tant d'autres ne savent même pas qu'ils en ont un...d'égo.

 

Les commentaires sont fermés.

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu