opera1

Avertir le modérateur

Le mauvais regard...

Ce n'est pas pour faire le savant prétentieux, mais lorsque l'on maîtrise pas trop mal un sujet, on se doit de faire une pédagogie réitérée surtout quand cela concerne nos congénères...

Il s'agit en l'occurence, de la schizophrénie...la première des psychoses est dans l'actualité, hélas depuis le début de l'année...

La quatrième personne poussée sous le métro ou RER ; celui de la gare de Lyon aux aurores; un malheureux a "jeté un mauvais regard" à ce jeune homme qui l'a poussé sous le métro à son entrée en gare...il a "avoué", libéré de cette pulsion...parce qu'il a tué; à ce moment précis, "ce n'était pas lui, mais l'autre".

Et voilà: encore un: j'entends d'ici la vindicte populaire: mais que font les psys?

Le maximum figurez-vous, mes chers amis!...la forme la plus grave de la schizophrénie: les éboïdophrènes; délirants, persécutés en permanence, paranoïaques, ils ont "besoin" d'une pulsion pour se libérer d'une pression insoutenable...pulsion qui s'avère presque toujours fatale...

Des patients moins souvent hospitalisés, faute de moyens, encore qu'il ne soit pas nécessaire (n'étant pas la solution) de maintenir les gens enfermés, la crise passée ou estompée...il n y a pas de solution idéale...

Nous avons à notre disposition une batterie de molécules très efficaces, des neuroleptiques sans trop d'effets secondaires, permettant aux êtres souffrant de cette terrible maladie mentale de vivre à peu près comme "tout le monde"... médicaments sous des formes diverses, particulièrement le traitement retard par injection, s'avèrant très rassurant car l'effet thérapeutique est permanent.

A la seule condition que le patient suive SCRUPULEUSEMENT son traitement; ce qui n'est hélas pas toujours le cas...

Sans protection chimique, il y a recrudescence de l'activité délirante, sachant que celle-ci est toujours présente à bas bruit...

Alors bien sûr pour la victime, c'est la faute à pas de chance(...)il ne faut pas se trouver là(...)  si l' on croit au karma, on dira sans cynisme que c'était son jour...

La (vraie) folie est et sera de plus en plus dans la cité; il faut apprendre à vivre avec elle; ce n'est pas seulement une question de tolérance, mais aussi et surtout de pédagogie; la surmédiatisation dénonce, juge et accuse plus que de raison, au détriment de la connaissance...

On n'est jamais à l'abri de rien...les schizophrènes le savent bien, eux aussi....

Les commentaires sont fermés.

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu