opera1

Avertir le modérateur

De plume et de plomb.

Ce samedi 15 heures, tous dans les rues avec...son oreiller en (vraies) plumes pour la bataille de polochons...le lieu ne sera désigné qu'à la dernière minute...sans doute pour éviter les forces de police armées de leur bouclier en plexis et leur matraque de plomb...

Mais, au risque de passer pour un vieux con réac et empêcheur de s'emplumer en rond, je pose une question: la société est à ce point en déliquescence pour en arriver à de telles "distractions"? à moins que ce soit une bouffée diversive à cette société de plus en plus anxiogène...

Faire appel à des sympboles de l'enfance pour créer un semblant de solidarité, et avoir recours à des jeux débiles de petits branleurs d internat: triste...

Si ce n'est que l'homme a besoin de se rappeler de l'enfant qu il a été ; dommage qu' il ne continue pas à jouer à la guerre avec des révolvers en plastique " pan, t'es mort, on dira que t'es mort, et tu te relèves à la fin, comme au cinéma.

Parce qu'à deux pas d'ici, hier comme avant et comme demain, un homme en a poussé un autre sous le métro, une bande a tué un vigile de super marché...la liste ne sera jamais exhaustive...

Et les hommes politiques préfèrent qu'on se colle des plumes sur la tête, ( ce n'est pas plus ridicule qu'autre part!) car ils ont trop à faire (semblant) avec les voyous qui caillassent des bus et que des prolos qui menacent de foutrent le feu à l'usine...

Faut bien que jeunesse se passe...et l'oreiller est aussi le symbole de confidence et de pouce dans la bouche, quand maman nous racontait une histoire avant de nous endormir... un beau conte...pas l'histoire de l'humanité :

Parce que là, il y a de quoi les crever...les oreillers...

Les commentaires sont fermés.

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu