Avertir le modérateur

  • Cours après moi...

    Sale affaire, en vérité que Clearstream, une affaire politico-judiciaire; réglement de comptes au palais...une affaire dont le vulgus ne connaîtra jamais les tenants et les aboutissants...la guerre sans merci de deux égos démesurés, dont l'un bénéficie d'une longueur (hauteur?) d'avance:  un physique avantageux, appelant sans conteste un électorat féminin...cherchez l'erreur!

    Une affaire très médiatisée, où chacun y va de ce qu'il sait ou croit savoir; les journalistes chroniqueurs judiciaires prennent des mines entendues dans la petite lucarne, narguant le téléspectateur lambda avide de scandale...bande de roteurs de camembert, vous ne saurez rien, et pour cause, nous on ne sait pas grand chose...

    Une affaire de plus pour discussion de café du commerce; "tous pourris, chacun pour soi"...

    Ah comme on nous parle! convaincu qu'il faut être structuré béton pour appartenir à ce monde de guerriers sans arme sous la veste d'alpaga; tant d'affaires sont restées sans suite, l'immunité commence à l'ENA...

    Monsieur Dominique De Villepin, dont l'épouse serait une amie de la première dame de France, qu'elle n'a pas revue depuis cinq ans, (dixit la dame), était sur le plateau du grand journal vendredi soir, ayant appris le matin même que le parquet faisait appel...ce parquet-là était très bien ciré c'est pourquoi le séduisant ex premier a glissé...la cire est fournie directement du palais, les ruches abondent...

    A la fin de l'entretien, Michel Denisot demande à Monsieur DE ce qu'il va faire pendant le week-end;

    "Lire, écrire(à qui?) et courir...enfin, vivre, quoi...répond serein, monsieur ex.

    Courir...le mari de la chanteuse aussi, s'adonne au jogging; nul doute qu'un des deux a de bien meilleures foulées...même si à l'arrivée, y a comme un malaise...vague pour le spectateur...

    Eh le nain, cours après moi...pendant que Carla et Marie-Claude prennent le thé...à la strychnine...et rendez-vous en enfer...!

     

     

  • La tronche de l'autre...

    Monsieur Laurent Fabius, ancien premier ministre de gauche, de François Mitterand, lui aussi... homme de gauche(...) a "une tronche pas très catholique"...c'est la dernière petite phrase du vibrionnant Georges Frêche, élu PS de Languedoc-Rousillon, celui qui avait affirmé que les harkis ne sont que des sous-hommes...qu il y a trop de noirs dans les équipes de foot...etc, habitués que nous sommes à ses écarts de langage, même si on devine qu' il dit tout haut ce que beaucoup de politiques pensent tout bas.

    Non pas qu'il faille laisser passer cela, même Jean-Marie LE Pen a été condamné pour "des détails concentrationnaires"...son Durafour...crématoire a eu son heure de gloire(...) Au delà du trait antisémite condamnable à l'égard de Monsieur fabius, cet homme-là n'est pas plus"catholique" qu'un autre, puisque c'est un homme politique... qui de plus, a du sang sur les mains...pas dans les veines, puisqu'il était contaminé(le sang)...

    C'est que nous sommes au coeur de la politique spectacle, qui traite l'électeur lambda comme il le mérite, versatile et volontiers lâche, il le prouve sans cesse...

    Quel monde en vérité, élitiste et autarcique, destiné depuis le liquide amniotique à la seule carrière qui vaille, celle de décideurs...un autre monde...le mari de la chanteuse n'avait-il pas affirmé dès l'âge de 20 ans "qu'il voulait être président de la république"? un monde formé sur les bancs des grandes écoles aux coups bas, aux peaux de bananes...chaque poignée de mains est truffée de lames de rasoir, un monde où il n'y a que des amis prompts à se poignarder gaiement à la première occasion...et à partager un bon Bordeaux l' instant d'après, à la cantine 5 étoiles...

    Clichés que tout celà? peut-être: ce qui prouve que je fais partie des gogos, cochons de payants jusqu'au dernier centime...qui regrette que ceux qui nous gouvernent aient des tronches pas toujours catholiques, qui font un métier pas très orthodoxe...

    Et puisque c'est le jour, souhaitons un bon anniversaire au nouvel ami du peuple... né le 28 janvier 1955, verseau...un compte rond; grand-père de fraîche date et encore président de la république...(quand les rêves se réalisent, plus dur sera la chute) ...voilà un homme qui ne prend pas les transports en commun, c'est lui qui l'a dit à un grand journaliste, près du peuple, lui aussi...dommage:  les transports en commun, n'est-ce pas une bonne définition de la politique, çà?

  • Vulgarité dégoulinante...

    Wath else? nothing...nous les français, on fait ça à l'américaine; hier soir, cette cérémonie retransmise en direct du Zénith par la télé généraliste, au profit(...) de la catastrophe d'Haïti, parodiait le "catastrophton" de George Clooney qui a trop d'argent à force de vendre du café...et qui a rapporté 40 millions d'euros...

    Beurk: dégoulinante de vulgarité, cette soirée...ils étaient tous là, les serviteurs du paf; même PPDA tremblait d'émotion(?)...et voici les chanteurs...ce malheureux Pagny qui persiste à se prendre pour un ténor, et qui ne fait que beugler; Véronique Samson, par ailleurs excellente musicienne qui par malheur a perdu sa voix....quant à Souchon et son inséparable siamois, ils n'ont jamais chanté aussi faux...

    Espérons que tous ces gens n'ont pas monnayé leur présence, ainsi que les comédiens qui se sont prêtés à ce jeux indécent en lisant des lettres de rescapés: beurk! là on éteint vraiment...

    La bonne conscience individuelle est à respecter, même si elle est accentuée et guidée par ceux dont c'est le métier; ainsi la journaliste envoyée spéciale décoiffée et morte de fatigue, interwievant ce pompier français dont c'est la "vocation" d'aller sauver le monde;ces gens sont formés à l'endurance mais il ya des limites... cet homme n'avait pas dormi depuis 72 heures, choqué par le décor ambiant(on le serait à moins) il a craqué devant les caméras...fallait-il passer l'image? évidemment, bon ça cocotte, dit le rédac-chef: c'est ce qui incite à prendre un stylo et signer le chèque...beurk...

    Si au moins l'argent va là il doit aller...pas sûr: avec la corruption habituelle des ces pays sans état véritable, sans infrastrucutres, ni culture, sinon s'en remettre à Dieu qui voit tout et qui ne peut rien...

    Devant cet étalage de pathos indécent, on a envie de donner à la fondation Bardot: trente millions d'amis, ça fait déjà beaucoup...

    Et ceux-là, au moins, on peut les abandonner sans(trop) mauvaise conscience...

     

    l

  • Le petit de Nicolas...

    Toute parturiente qui accouche(mais que peut-elle bien faire d'autre?!) du plus beau bébé du monde (puisque c'est le sien,) songe immédiatement à un avenir des plus brillants pour sa progéniture...

    C'est ainsi qu'en ce frileux hiver 54, tandis que l'abbé Pierre promène sa pélerine dans les faubourgs de la capitale, une jeune femme accouche d'un petit Nicolas, dans une belle clinique bien chauffée de Neuilly sur Seine...

    Il sera président , déclare-t-elle, péremptoire, à son médecin aussi intime que personnel...

    Président de quoi? demande ce poseur de spéculums...

    De la république, confie des années plus tard l'enfant qui a (peu) grandi, à son meilleur ami, lequel le répète immédiatement à sa femme Isabelle...

    Désir suivi des faits et d'effets...il est omniprésident, disent les médias...même si ces temps-ci, le premier de ses ministres saisit une opportunité funéraire pour lui décocher quelques flèches bien senties en pleine assemblée.

    Le mari de la chanteuse en reste sans voix, ce qui leur fait au moins un point commun!

    Heureusement, une petite visite dans la même maternité ce mercredi, lui apprend qu'il est grand-père...

    Toutes nos félicitations, président, clame l'aréopage des collaborateurs aux souples lombaires...

    Allons bon, omniprésident certes, mais on était loin d'imaginer qu'il est aussi responsable de l'éclatante vivacité des spermatozoïdes de son fils...

    Monsieur Bébé est né avec une cuillère en argent dans la bouche, mais la maman a éxigé qu'on la remplace par une tétine Darty, non pas par esprit démocratique, mais parce qu'elle est commercialisée depuis aujourd'hui, qu'on la trouve entre les fers à repasser et les grille-pain;

    Et pour parfaire le tableau, la belle héritière a donné naissance à un garçon: Solal, dont le poids non mentionné, correspond sans doute à l'égo de son grand-père....c'est dans les gènes: chez les Sakozy, point de filles; 

    Et où il y a gènes, il y a appareils....électro-ménagers...

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu