opera1

Avertir le modérateur

Brossard, le biscuit de papy

"Personnalité borderline avec QI faible...Cécile Brossard a fait "un crime d'amour"...

Si tous les états limites déficitaires n'appréhendent pas la réalité dite normale, tous ne tuent pas...

Mais est-ce que le problème majeur de cette jeune femme n'était-t-il pas "l'objet de tous les tourments"? un curieux personnage protégé par sa fortune.

Edouard Stern était peut-être une personnalité narcissique perverse, suffisant, égotique, à la sexualité complexe, qui pouvait tout s'acheter et tout le monde...peut-être que lui et ses semblables sont tellement tournés sur eux même avec un égo surdimensionné, préfèrent-ils traiter de pute une femme à l'histoire familiale à la Zola, qui mérite qu'on la traite avec des égards...plutôt que de lui proposer de se soigner, dans une belle clinique...à moins d'un million d'euros...mais le destin est tout tracé; Cécile le savait, elle voulait le provoquer.

Plus belle la vie...en combinaison de latex.

Les commentaires sont fermés.

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu